AccueilVe journées d'études toulousaines (JéTou 2015)

*  *  *

Publié le mardi 26 mai 2015 par João Fernandes

Résumé

Le terme discours, entendu dans son acception large de production langagière multimodale (orale, écrite, verbale, gestuelle) est au cœur même des sciences du langage. Qu'elles s'intéressent à sa production ou à sa réception, les méthodes d'investigation ont amené à des niveaux d'analyse aux granularités variables, où se superposent des unités entretenant des relations d'interdépendance fortes. Ainsi, le discours est fonction à la fois de son objet et du sens qui lui est donné. Les enjeux sont communs : planification, segmentation, organisation, modélisation. Ces défis s'accompagnent de réflexions riches sur des terrains différents ; plus que jamais, une pratique interdisciplinaire est essentielle pour progresser dans une compréhension plus fine des différentes facettes du discours.

Annonce

Les doctorants en Sciences du Langage des laboratoires de l'Université de Toulouse : - CLLE-ERSS (Équipe de Recherche en Syntaxe et Sémantique) - IRIT (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse) - OCTOGONE-Lordat (Centre Interdisciplinaire des Sciences du Langage et   de la Cognition) organisent la 5e édition des JéTou (Journées d'études Toulousaines). 

Description

Le terme discours, entendu dans son acception large de production langagière multimodale (orale, écrite, verbale, gestuelle) est au coeur même des Sciences du Langage. Qu'elles s'intéressent à sa production ou à sa réception, les méthodes d'investigation ont amené à des niveaux d'analyse aux granularités variables, où se superposent des unités entretenant des relations d'interdépendance fortes. Ainsi, le discours est fonction à la fois de son objet et du sens qui lui est donné.  Les enjeux sont communs : planification, segmentation, organisation, modélisation. Ces défis s'accompagnent de réflexions riches sur des terrains différents ; plus que jamais, une pratique interdisciplinaire est essentielle pour progresser dans une compréhension plus fine des différentes facettes du discours.  Les recherches effectuées dans ce sens ont pu prendre de multiples formes. Ces dernières années ont par ailleurs vu se réduire l'écart entre modèles théoriques et études empiriques menées sur des données attestées. Qualitatifs ou quantitatifs, ces travaux soulèvent à leur tour de nouvelles interrogations : choix des unités, recueil et annotation des données, démarches d'évaluation, comparaison et interprétation des résultats - pour n'en citer que quelques-unes.

Programme

Jeudi 28 mai 2015

8:30 - 9:00 Accueil des participants 

9:00 - 9:30 Discours de bienvenue 

9:30 - 10:30 Conférencière invitée 

  •   Anne Catherine Simon (ILC/VALIBEL, Université catholique de Louvain), Les unités de discours : pourquoi et comment?

10:30 - 11:00 Pause-café 

11:00 -  12:30 Session communications orales 1

Présidente : Corine Astésano 

  •  Fanny Ivent, La variabilité comme spécificité phonétique du discours : Étude des variations de voisement des obstruantes du français
  •  Rémi Lamarque, Contraintes phonologiques et mots d'emprunt en japonais
  •  Nassima Fezza, Organisation rythmique de la parole : le rôle du débit dans la structuration du discours

12:30 - 14:00 Pause déjeuner 

14:00 - 15:00 Session Poster 

  •  Pascal Montchaud, Les corrélats : une unité discursive ?
  •  Didier Ndoba Makaya, Discrétion énonciative et discours rapporté dans le discours politique gabonais
  •  Anaig Penault, « Mais » indique-t-il toujours un contraste ? Étude sur corpus oral

15:00 - 17:30 Session communications orales 2

Présidente : Juliette Thuilier

  •  Sophie Mayras, L'évolution du connecteur « mais » dans le discours oral et écrit durant les années collège
  •  Emilie Ailhaud, Influence de la continuité syntaxique et référentielle sur la dynamique d’écriture de textes
  •  Brahim Azaoui & Can Denizci, Réflexions méthodologiques sur la segmentation du geste pédagogique et sur l’espace gestuel dans une approche écologique
  •  Marina Da Costa, Rôle des propositions subordonnées relatives finales en français. Analyse syntaxique, énonciative et perspectives didactiques

17:30 - 18:00 Clôture de la journée 

19:00 Cocktail et Dîner en ville  

Vendredi 29 mai 2015

9:00 - 9:30 Accueil des participants 

9:30- 10:30 Conférencier invité 

  •  Nicholas Asher (IRIT, CNRS), Théories du Discours et Dialogue

10:30 - 11:00 Pause-café 

11:00 - 12:30 Session communications orales 3 

Présidente : Mouna Kamel 

  •   Beatrice Rea, “Je m'ai fait mal quand j'ai tombé”: issues regarding auxiliation and reflexivity in spoken Montréal French
  •   Cristian Díaz Rodríguez, Unités phraséologiques et économie discursive
  •   Justine Paris, Quantifier la métaphore dans le discours d’enfants et d’adultes natifs et non-natifs anglophones à l’oral

12:30 - 14:00 Pause déjeuner 

14:00 Remise des Prix 

14:30 Discours de clôture

Catégories

Lieux

  • Amphithéâtre F417, Maison de la Recherche Université Toulouse, Jean Jaurès (campus du Mirail) - 5 allées Antonio Machado
    Toulouse, France (31)

Dates

  • jeudi 28 mai 2015
  • vendredi 29 mai 2015

Mots-clés

  • sciences du langage, discours, production langagière multimodale

URLS de référence

Source de l'information

  • Maxime Warnier
    courriel : maxime [dot] warnier [at] univ-tlse2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Ve journées d'études toulousaines (JéTou 2015) », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 26 mai 2015, http://calenda.org/330047