AccueilPost-doctorat en histoire de l'art moderne : projet de recherche européen LexArt

*  *  *

Publié le mercredi 03 juin 2015 par João Fernandes

Résumé

Le projet européen LexArt - Words for Art : The Rise of a Terminology (1600-1750), financé par l’ERC (European Research Council-Advanced Grant 2012) porte sur l’étude systématique du vocabulaire artistique tel qu'il s'élabore et se diffuse au Nord des Alpes au XVIIe siècle à partir des textes fondateurs italiens, puis se transforme en relation avec les pratiques artistiques en France, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et dans les pays germaniques.

Annonce

Description du projet

Le projet de recherche européen LexArt - Words for Art : The Rise of a Terminology (1600-1750), financé par l’ERC (European Research Council-Advanced Grant 2012 n°323761) recrute un post-doctorant en Histoire de l'Art moderne, spécialiste de théorie de l'art des XVIIe et XVIIIe siècles. Localisé à Montpellier (Université Paul-Valéry) ou à Paris, le poste est à pourvoir à compter du 1er octobre 2015 pour une durée d'un an (renouvelable). Le chercheur travaillera à 100% sur le projet.

Le projet européen LexArt - Words for Art : The Rise of a Terminology (1600-1750), financé par l’ERC (European Research Council-Advanced Grant 2012) porte sur l’étude systématique du vocabulaire artistique tel qu'il s'élabore et se diffuse au Nord des Alpes au XVIIe siècle à partir des textes fondateurs italiens, puis se transforme en relation avec les pratiques artistiques en France, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et dans les pays germaniques.

Le but du projet Lexart est de proposer à la communauté scientifique un instrument de travail nouveau conçu en trois volets :

  • Un dictionnaire encyclopédique de termes et de notions avec des entrées multilingues des correspondances en italien, latin, français, néerlandais, allemand et anglais.
  • Un ensemble d’articles (Les Cahiers de LexArt publiés sur HAL) qui aborderont des questions méthodologiques, thématiques et/ou transverses abordées au cours des séminaires et colloques, ou issues des recherches menées sur les textes.
  • Un outil web, documentaire qui doit recevoir l’ensemble des définitions de termes et de notions dans leur langue d’origine avec traduction pour les langues rares, les références bibliographiques, les images et une bibliothèque numérique permettant ainsi de rassembler en un seul outil les différentes données tant conceptuelles que sémantiques nécessaires à une réflexion renouvelée sur la théorie de l’art en Europe.

Le projet compte des partenaires dans 6 pays européens. 

Description du travail demandé

Plusieurs types de tâches sont identifiés :

  •  Le post-doctorant aura comme charge de relever toutes les définitions et présentations succinctes de termes et de notions de manière à constituer un corpus le plus exhaustif possible qui servira à l’établissement des notices du Dictionnaire et nourrira la base de données /outil numérique.
  •  Le post-doctorant aura également comme charge de rentrer toutes les informations dans la base de données / outil numérique.
  •  Le post-doctorant participera aux séminaires et ateliers, et pourra participer à la rédaction des notices du Dictionnaire ou aux Cahiers de LexArt qui sera publié au cours et à la fin du projet.

Le poste sera localisé à Montpellier (Université Paul-Valéry de Montpellier – C.R.I.S.E.S) ou à Paris.

Titres et compétences exigées

  •  Le ou la candidat(e) doit être titulaire d’un doctorat et avoir une spécialisation en théorie de l’art.
  •  Il ou elle doit avoir une bonne pratique et maîtrise des formes anciennes et modernes de la langue française et une bonne connaissance des enjeux de la théorie de l’art (publications dans ce domaine exigées).
  •  Un bon niveau d’anglais est nécessaire et des connaissances en allemand, néerlandais ou italien seront appréciées.
  •  Une pratique de l’utilisation et de la gestion de bases de données est indispensable.
  •  Une grande rigueur et un sens de l’organisation, une autonomie, fiabilité, de même qu’une capacité à travailler en équipe, un esprit de synthèse et une aptitude à la rédaction sont des qualités qui seront décisives. 

Documents requis

  •  lettre de candidature exposant la motivation
  •  c-v avec liste des travaux
  •  rapport de soutenance de thèse et sélection d’articles (3 maximum)

Modalités de soumission

Date de mise en ligne : 22 Mai 2015

Candidatures jusqu’au 22 Juin 2015 à envoyer conjointement à ces deux adresses :

Conditions de travail et remunération

Localisé à Montpellier (Université Paul-Valéry) ou à Paris, le poste est à pourvoir à compter du 1er octobre 2015 pour une durée d'un an (renouvelable). Le chercheur travaillera à 100% sur le projet.

Modalités d’évaluation 

Seuls les dossiers complets seront examinés. L’évaluation sera effectuée par le comité scientifique du projet.

Les réponses seront transmises aux candidats pour le 15 juillet 2015 au plus tard. 

Date de prise de fonction : le 1er octobre 2015

Salaire : indice INM 500

Lieux

  • Montpellier, France (34)

Dates

  • lundi 22 juin 2015

Mots-clés

  • Post-doc, histoire de l'art moderne, théorie de l'art, LexArt

Contacts

  • Marianne Freyssinet
    courriel : marianne [dot] freyssinet [at] univ-montp3 [dot] fr
  • Michèle-Caroline Heck
    courriel : michele-caroline [dot] heck [at] univ-montp3 [dot] fr

Source de l'information

  • Marianne Freyssinet
    courriel : marianne [dot] freyssinet [at] univ-montp3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Post-doctorat en histoire de l'art moderne : projet de recherche européen LexArt », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mercredi 03 juin 2015, http://calenda.org/330231