AccueilIndisciplin/é/e/s

Indisciplin/é/e/s

Indiscipline/d/s

Revues des sciences sociales

Revues des sciences sociales

*  *  *

Publié le vendredi 12 juin 2015 par Elsa Zotian

Résumé

La nouvelle génération de chercheurs n’a pas de majeure. Cette génération est en grande difficulté académique. Cet appel à communications est en quête de recherches et de chercheurs et chercheuses  in(ter)-, pluri-, poly-, disciplinaires, « indisciplinaires », selon le mot d’Edgar Morin (2005), ou même indiscipliné/e/s, et des réflexions de ces derniers sur leur propre pratique (une épistémologie ?). En continuité avec cette approche critique du savoir parcellisé de la science contemporaine, nous nous proposons de donner voix à des méthodologies et/ou sujets de recherche qui jouent avec les cloisonnements disciplinaires.

Annonce

Argumentaire

La nouvelle génération de chercheurs n’a pas de majeure. Cette génération est en grande difficulté académique.  Cet  appel à communications est en quête de recherches et de chercheurs et chercheuses  in(ter)-, pluri-, poly-, disciplinaires, « indisciplinaires », selon le mot d’Edgar Morin (2005),  ou même indiscipliné/e/s, et des réflexions de ces derniers sur leur propre pratique (une épistémologie ?). En continuité avec cette approche critique du savoir parcellisé de la science contemporaine, nous nous proposons de donner voix à des méthodologies et/ou sujets de recherche qui jouent avec les cloisonnements disciplinaires.

Si la science est balisée par des disciplines, selon Marcel Mauss ses découvertes ont « toujours » pour lieu « une vilaine rubrique, car c’est généralement dans ces domaines mal partagés que gisent les problèmes urgents » (Mauss 1934). Et en effet, nombre de recherches ambitieuses se trouvent en porte-à-faux avec leur contexte disciplinaire, taxées, disait Mauss, de « disgrâce et d’opprobre » : la dimension politique est présente. 

Et si l’indiscipline -comme inaptitude à obéir, à se soumettre aux règles que s’est données la communauté à laquelle on appartient-, s’accompagnait irrémédiablement d’une « discipline de soi » ? Michel Foucault  offre un angle d'attaque pour penser l’articulation de ce paradoxe, à travers son étude des « corps en résistance » (cf. Arianna Sforzini : Michel Foucault : une pensée du corps, Paris PUF 2014). Nous attendons aussi des articles questionnant l’indiscipline disciplinée comme force critique, capacité de transformation, de subjectivation ou encore comme espace de liberté.

Nous vous proposons, de manière non exhaustive, quelques axes de réflexion :

  • La valeur prioritaire accordée au terrain est ce qui nous unit. Ce qui nous sépare est la manière dont nous sommes formés à réduire sa complexité. Nous sommes d’abord des chercheurs de terrain : nos disciplines sont notre ancrage, à nous de les utiliser comme une boîte à outil pour larguer les amarres.
  • Art et recherche gagnent à se combiner, cela participe à déconstruire l’évidence disciplinaire. Avis aux acrobates qui évoluent sur le fil entre science et art ou aux anthropologues qui, avec James Clifford, considèrent toute interprétation  comme une œuvre de fiction (1988 «-fiction, not falsehood- »).
  • La réflexivité, comme confrontation de la subjectivité du chercheur à l’altérité qu’il réfléchit, est un pilier de nos recherches, notre moyen d’externalisation. Le chercheur qui se constitue en terrain de recherche, en même temps qu’il se « décolonise » des disciplines, induit dans la communauté scientifique une  collaboration inter-disciplinaire.

Conditions de soumission

Les articles sont à adresser à l'attention de tenoudji@aol.com

L'article doit être anonymisé. L'auteur veillera à fournir dans un fichier distinct :

  • ses coordonnées complètes : adresse postale, adresse électronique, téléphone
  • ses titres ou profession et son appartenance institutionnelle (université, centre de recherche)
  • un résumé d'une dizaine de lignes maximum en français et en anglais.

Le texte comporte au maximum 40 000 signes et blancs, notes et bibliographie comprises. Il est rythmé par des intertitres courts, avec deux niveaux d'intertitres au maximum. Les notes, en numérotation continue, et les références bibliographiques, sont reportées en fin de texte. Le renvoi aux ouvrages de référence dans le texte courant et les notes se font par la seule mention entre parenthèses du nom de l'auteur, de l'année de publication et, le cas échéant, des numéros de pages citées.

Exemples :

  •  … ainsi que l'indique J. Dupont (2003a), …
  • … cette question a fait l'objet de plusieurs travaux (Dupont 2003a, Durand 2004, 2007)…

La bibliographie suit les consignes de présentations suivantes :

  • pour un ouvrage : Dupont J. (2003a), Titre de l'ouvrage en italique, Lieu d'édition, Éditeur.
  • pour un chapitre d'ouvrage : Durand M. (2004), Titre du chapitre sans guillemets, in Dupont J. (dir.), Titre de l'ouvrage en italique, Lieu d'édition, Éditeur, p. 52-92.
  • pour un article : Durand M. (2007), Titre de l'article sans guillemets, Titre de la revue en italique, Lieu d'édition et éditeur si la revue n'est pas nationale, volume, numéro, p. 52-92.

Si des illustrations sont nécessaires à l'appui du texte, l'auteur en adresse les originaux ou les fichiers image haute résolution (300dpi) à la rédaction, accompagnés des autorisations de publication. Hors ce cas de figure, la recherche et les choix iconographiques relèvent de la seule décision de la rédaction de la revue.

Coordination scientifique

  • Eva Carpigo (Université de Strasbourg/Dyname UMR CNRS 7367)
  • Chloris Gondouin (Université de Strasbourg/Dyname UMR CNRS 7367)
  • Rachel Perrel (Université de Strasbourg/Dyname UMR CNRS 7367)
  • Giancarlo Siciliano (Université de Strasbourg/Dyname UMR CNRS 7367)
  • et Patrick Ténoudji (Université de Strasbourg/Dyname UMR CNRS 7367)

Dates

  • jeudi 30 juin 2016

Mots-clés

  • pluridisciplinaire, indiscipline, terrain, réflexivité, art

Contacts

  • Patrick Tenoudji
    courriel : tenoudji [at] aol [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Patrick Tenoudji
    courriel : tenoudji [at] aol [dot] com

Pour citer cette annonce

« Indisciplin/é/e/s », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 12 juin 2015, http://calenda.org/331267