AccueilUne bourse post-doctorale et deux bourses de doctorat sur « identité et bureaucratisation en Afrique subsaharienne »

Une bourse post-doctorale et deux bourses de doctorat sur « identité et bureaucratisation en Afrique subsaharienne »

Postdoc grant and two doctoral grants on "identity and bureaucracy in Sub-Saharan Africa"

*  *  *

Publié le mardi 16 juin 2015 par Céline Guilleux

Résumé

L’IHA a monté un partenariat scientifique et académique avec le Centre de recherche et d’études sur les politiques sociales (CREPOS) de l’université Cheikh Anta Diop (Dakar, Sénégal). L’IHA et le CREPOS lancent en octobre 2015 un groupe de recherche qui développera ses activités à partir de Dakar pour une durée de trois ans. Le groupe sera dirigé par Séverine Awenengo-Dalberto (IMAF, CNRS, Paris). Dans ce cadre, l’IHA et le CREPOS offrent une bourse de postdoc pour une période de 24 mois (prolongation de 12 mois envisageable) ainsi que deux offres de doctorats.

Annonce

Présentation

L’Institut historique allemand (Paris) est membre de la fondation Max-Weber– Deutsche Geisteswissenschaftliche Institute im Ausland (MWS). L’institut œuvre traditionnellement dans le champ de l’histoire française, franco-allemande et ouest-européenne et joue un rôle de médiateur entre la France et l’Allemagne. Dans le cadre d’une coopération avec le Forum Transregionale Studien (Berlin), la focale géographique s’est récemment élargie à l’Afrique subsaharienne.

Dans cette perspective, l’IHA a monté un partenariat scientifique et académique avec le Centre de recherche et d’études sur les politiques sociales (CREPOS) de l’université Cheikh Anta Diop (Dakar, Sénégal). L’IHA et le CREPOS lancent en octobre 2015 un groupe de recherche qui développera ses activités à partir de Dakar pour une durée de trois ans. Le groupe sera dirigé par Séverine Awenengo-Dalberto (IMAF, CNRS, Paris). Dans ce cadre, l’IHA et le CREPOS offrent une bourse de postdoc pour une période de 24 mois (prolongation de 12 mois envisageable), pour un-e chercheur-e ayant soutenu une thèse de doctorat depuis moins de cinq ans. Les candidatures en histoire sont privilégiées, cependant le poste reste largement ouvert aux candidat-e-s issu-e-s de la science politique, de l’anthropologie et des disciplines associées.

Post-doctorat

Compétences requises

Nous cherchons un-e docteur-e capable de mener à bien un projet personnel de recherche dont il est bienvenu, mais non obligatoire qu’il s’inscrive dans la thématique générale suivante : « Identité et bureaucratisation en Afrique subsaharienne ». Les projets éligibles ne sont pas limités au Sénégal. Des informations sur la thématique générale du programme sont à la disposition des candidat-e-s en adressant un mail à la coordinatrice du projet, Séverine Awenengo Dalberto : sawenengo@gmail.com

Le/la candidat-e devra être également compétent-e pour participer à l’organisation scientifique et logistique des activités d’animation et de valorisation de la recherche liées au programme. Nous recherchons donc un-e jeune collègue autonome, appréciant le travail en équipe et capable d’initiatives.

Conditions contractuelles et missions 

  • Le recrutement se fait sous la forme d’une bourse de deux ans, éventuellement prolongeable pour une période de 6 à 12 mois. Des informations supplémentaires sur le montant de la bourse et sur les avantages sont à la disposition des candidat-e-s ; contactez la directrice administrative de l’IHA, Alexandra Heidle-Chhatwani (aheidle-chhatwani@dhi-paris.fr).
  • Le/la chercheur-e sera principalement basé-e à Dakar, épicentre du programme, où il/elle bénéficiera de l’appui logistique du programme et du réseau international dans lequel le programme se développe. Le/la postdoctorant-e pourra effectuer des missions de recherche en Europe et en Afrique, et participer à des colloques et autres manifestations scientifiques hors du Sénégal.
  • Le/la chercheur-e menera son projet de recherche. Il/elle publiera les résultats de ses recherches.
  • Le/la chercheur-e contribuera à l’animation scientifique et institutionnelle du programme et soutiendra l’organisation des activités collectives développées dans le cadre du programme sous l’égide de la coordinatrice : séminaires, université d’hiver, colloque, etc.
  • Le/la chercheur-e recevra l’appui scientifique et logistique du programme et bénéficiera de soutiens financiers spécifiques pour sa recherche et sa valorisation. La première année, il/elle pourra consacrer 25% de son temps de travail à la valorisation de ses recherches de thèse.

Conditions d’admission

Être titulaire d’un doctorat délivré après le 01/10/2010, préférablement en histoire, en science politique ou en anthropologie ou être inscrit-e en thèse avec une soutenance prévue au plus tard pour l’année 2015.

Critères de sélection

  • Le profil et les aptitudes du/de la candidat-e (compétences scientifiques, expériences dans le domaine de l’animation de la recherche, publications, autonomie).
  • La qualité du projet de recherche, son originalité, son adéquation au programme collectif.
  • Les compétences linguistiques : la maitrise du français ou de l’allemand est indispensable. Celle des deux langues est un atout considérable. La maitrise de l’anglais est requise.

Dossier de candidature

  • Une copie du diplôme de doctorat (pdf) et du rapport de soutenance.
  • Pour les doctorants n’ayant pas achevé leur thèse au moment du dépôt du dossier de candidature : un état d’avancement et un résumé de la thèse, cosignés par le directeur de thèse.
  • Une lettre de motivation. 
  • Un curriculum vitae, comprenant une liste des communications et des publications.
  • Un projet de recherche (maximum 2 000 mots), rédigé en français, en anglais ou en allemand, qui doit comporter les informations suivantes :
    • l’identification du/de la candidat/e ;
    • un titre précis pour évoquer l’objectif principal de la recherche ;
    • un résumé (150 mots) ;
    • la présentation du projet de recherche comprenant notamment :
  • un exposé de la problématique, des objectifs et des hypothèses de la recherche, construit sur la base d’un état de l’art ;
  • la présentation de la méthodologie et des sources envisagées ;
  • une bibliographie (pas plus d’une page).
  • Une lettre de référence.

Poste

  • Institutions : Institut historique allemand (IHA) et Centre de recherche et d’études sur les politiques sociales (CREPOS-UCAD)
  • Rémunération : 1000 euros par mois pour les ressortissants d'un système de protection sociale européen
  • Complément de rémunération dont le montant dépend du pays d'origine du/de la candidat-e
  • Début de la bourse : 01/10/2015
  • Durée : 24 mois, éventuellement prolongeable d’un an

Doctorats

Profil

Nous cherchons prioritairement des doctorant-e-s capables de mener à bien un projet de thèse s’inscrivant dans la thématique générale suivante : »Identité, identification et bureaucratisation en Afrique subsaharienne. XIXe–XXIe siècle«. Une préférence sera accordée aux projets qui, à qualité égale, articuleraient la question de l’identification avec celle de la matérialité, en s’intéressant par exemple à des documents d’attestation identitaire, à leurs productions (dans le cadre d’institutions formelles ou informelles, étatiques ou privées), à leurs usages, éventuellement aux processus de subjectivation qu’ils engagent. Les projets éligibles ne sont pas limités au Sénégal : les propositions peuvent donc porter sur d’autres pays d’Afrique subsaharienne. Des informations plus détaillées sur la thématique générale du programme sont à la disposition des candidat-e-s, en adressant un mail à la coordinatrice du projet, Séverine Awenengo Dalberto : sawenengo@gmail.com

Conditions contractuelles et missions

  • Le recrutement se fait sous la forme d’une bourse de deux ans, éventuellement prolongeable pour une période de 12 mois. Des informations supplémentaires sur le montant de la bourse et sur les avantages sont à la disposition des candidat-e-s en adressant un mail à Alexandra Heidle-Chhatwani (aheidle-chhatwani@dhi-paris.fr).
  • Le montant de la bourse est de 405€ par mois pour les ressortissants d'un système de protection sociale européen.
  • Un complément de rémunération dont le montant dépend du pays d'origine du/de la candidat-e sera versé.
  • Les doctorant-e-s seront principalement basé-e-s à Dakar, épicentre du programme, où ils bénéficieront de l’appui logistique du programme et du réseau international dans lequel il se développe. Ils pourront effectuer des missions de recherche en Europe et en Afrique et participer à des colloques et autres manifestations scientifiques hors du Sénégal.
  • Les doctorant-e-s s’engagent à mener leur projet de recherche doctorale et à participer aux activités collectives d’animation scientifique prévues par le programme : séminaires, université d’hiver, ateliers de formation, etc. Chaque doctorant-e établira annuellement un bref rapport d’activités à destination du programme.
  • Les doctorant-e-s recevront l’appui scientifique et logistique du programme et pourront bénéficier de soutiens financiers spécifiques pour leurs recherches.
  • Les doctorant-e-s contribueront à l’organisation des activités collectives du programme, sous l’égide de la coordinatrice. 

Conditions d’éligibilité

  • L’appel concerne exclusivement des candidat-e-s inscrit-e-s dans une université allemande, française ou sénégalaise.
  • Les candidat-e-s déjà doctorant-e-s seront inscrit-e-s en 1re année de thèse au maximum.
  • Les candidat-e-s actuellement en master 2 et ayant un engagement d’un futur directeur ou d’une future directrice de thèse pour une inscription en doctorat à la rentrée universitaire 2015 sont également éligibles.
  • Les disciplines éligibles sont l’histoire, la science politique, l’anthropologie et les disciplines associées.

N.B. : les candidat-e-s sélectionné-e-s qui ne pourraient pas justifier d’une inscription en thèse dans une université allemande, française ou sénégalaise au cours du dernier trimestre 2015 perdront le bénéfice de la bourse doctorale.

Critères de sélection 

  • La qualité du projet de recherche, son originalité, son adéquation au programme collectif.
  • Le profil et les aptitudes du/de la candidat-e.
  • Les compétences linguistiques : la maitrise du français ou de l’allemand est indispensable. Celle des deux langues est un atout certain. La maitrise de l’anglais est requise.

Dossier de candidature

  • Pour les candidat-e-s en 1re année de thèse : une copie du diplôme de master 2 et un document attestant de l’inscription en thèse.
  • Pour les candidat-e-s qui seraient actuellement en master 2 : une copie du dernier diplôme et une lettre d’engagement d’un-e futur-e directeur/directrice de thèse. Le diplôme de master 2 devra être fourni ultérieurement.

Pour tous :

  • une lettre d’accord du/de la directeur/directrice de thèse (ou futur-e directeur/directrice) à la participation du/de la candidat-e au programme.
  • une lettre de motivation. 
  • un curriculum vitae, comprenant le cas échéant une liste des communications et des publications.
  • un projet de recherche (maximum 6 pages), rédigé en français, en anglais ou en allemand, qui doit comporter les informations suivantes :
    • l’identification du/de la candidat/e;
    • un titre, suffisamment clair et précis pour évoquer l’objectif principal de la recherche ;
    • un résumé (150 mots) ;
    • la présentation du projet de recherche comprenant notamment :
    • un exposé de la problématique, des objectifs et des hypothèses de la recherche, construit sur la base d’un état de l’art ;
    • la présentation de la méthodologie et des sources envisagées ;
    • une bibliographie (pas plus d’une page).
  • Une lettre de référence.

Modalités de candidature

Les dossiers de candidature devront être envoyé sous forme électronique en un seul fichier pdf au directeur de l’IHA, Thomas Maissen (bewerbung@dhi-paris.fr), et à la coordinatrice du programme, Séverine Awenengo Dalberto (sawenengo@gmail.com)

La date limite de réception des candidatures est fixée au 19 juillet 2015.

Audition des candidats admissibles, à Paris ou en vidéoconférence : semaine du 27 juillet 2015.

Comité scientifique

  • Thomas Maissen (IHA),
  • Séverine Awenengo Dalberto (IMAF),
  • Andreas Eckert (université Humboldt Berlin).

Lieux

  • Dakar, République du Sénégal

Dates

  • dimanche 19 juillet 2015

Mots-clés

  • identité, bureaucratisation

Contacts

  • Séverine Awenengo Dalberto
    courriel : sawenengo [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Dunja Houelleu
    courriel : presse [at] dhi-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Une bourse post-doctorale et deux bourses de doctorat sur « identité et bureaucratisation en Afrique subsaharienne » », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mardi 16 juin 2015, http://calenda.org/331646