AccueilLe commerce des objets de dévotion chrétiens : approches croisées (XVIe-XIXe siècle)

Le commerce des objets de dévotion chrétiens : approches croisées (XVIe-XIXe siècle)

The commerce of objects of Christian devotion: comparative approaches (16th-19th centuries)

*  *  *

Publié le mercredi 17 juin 2015 par Elsa Zotian

Résumé

L’objet de piété a longtemps été relegué en marge de l’histoire religieuse, sous l’étiquette du « populaire ». Dans le sillage de l’« histoire sociale des choses » (A. Appadurai), cette rencontre entend mettre en évidence la fécondité de l’objet de dévotion pour l’histoire du commerce et de la consommation, dans l’Europe catholique, mais aussi en Orient et dans les terres de mission. Comment aller au-delà du « vertige de la liste » (U. Eco) et du simple constat de leur prolifération ? Dans une perspective comparée, chacun des participants avancera, pour son terrain et dans son champ de compétence (histoire, histoire de l’art ou conservation), une proposition pour restituer la vie sociale des objets de piété modernes, entre XVIe et XIXe siècle.

Annonce

Argumentaire

L’objet de cette rencontre est d’étudier les pratiques et les stratégies commerciales, licites comme illicites, associées aux objets de dévotion, dans un cadre chronologique couvrant toute l’époque moderne, du début de l’époque moderne au XIXe siècle, et dans l’ensemble des confessions chrétiennnes (catholicisme, terres de mission comprises, christianismes orientaux et protestantisme).

Cet atelier part du constat d’un angle mort historiographique autour des objets de piété. La valeur marchande et matérielle de ces objets est souvent absente des travaux d’histoire religieuse, qui les envisagent principalement en tant que signe d’une confession et médium vers les pratiques individuelles et communautaires. L’analyse occulte l’objet lui-même, dans sa matérialité et son histoire spécifique (mode de production et de commercialisation, histoire de sa circulation et de sa diffusion). Dans le monde oriental, en particulier les Églises slaves orthodoxes, les objets de dévotion ont seulement donné lieu à des collectes archéologiques et ethnographiques souvent anciennes et d’une faible valeur scientifique. En Occident, le silence qui entoure la matérialité de l’objet de dévotion est l’héritage d’une condamnation ancienne du commerce de la foi, aussi bien par les protestants que par le catholicisme rigoriste et les Lumières. Cette dépréciation à la fois spirituelle, économique et esthétique a jeté un embarras durable autour de la « quincaillerie dévote ».

Dans le contexte d’un renouveau des études sur les rapports entre éthique religieuse et économie, qui implique un examen attentif des objets associés à la vie de la foi, le propos de cette journée d’étude est d’envisager la valeur de marchandise de l’objet de dévotion. Pour ce faire, cet événement réunit les compétences d’historiens, d’historiens de l’art et de conservateurs.

La rencontre sera organisée autour de trois questions principales.

  • Comment la vente et la consommation des objets de dévotion sont-elles pensées et vécues par les modernes, entre interdits et marges de tolérance ?
  • Que peut-on savoir de leurs lieux et circuits de production, de diffusion et de commercialisation ?
  • Au sein du monde chrétien, quels sont les apports du comparatisme, entre critiques croisées et emprunts réciproques, pour la compréhension du commerce de ces objets ?

Chacune des interventions sera l’occasion de faire le point sur la documentation à disposition, variable selon les contextes. En fonction des lieux, quelle est la part des sources ecclésiastiques et des sources laïques ? L’étude peut-elle se fonder sur des objets qui nous sont parvenus aujourd’hui ? Comment penser l’articulation entre les sources écrites et les sources matérielles ? Notre ambition commune est d’élargir l’éventail des sources prises en considération, en ne les limitant pas à des sources ecclésiastiques, ceci afin d’inscrire les objets de piété dans un ensemble d’autres marchandises.

Cette rencontre jette les bases d’une recherche plus pérenne sur le thème des objets de piété, coordonnée par l’École française de Rome. Pour ce faire, elle s’ouvre sur un retour d’expérience, à partir de la présentation de deux grandes enquêtes sur les objets de piété, l’une marquée par l’organisation d’un colloque à Marseille en 2007 sur le thème « Commerce et dévotions », la seconde, en cours, sur l’ex-voto, étudié par des médiévistes et des modernistes dans le cadre du CéSor-EHESS. Un atelier final associera les participants à l’élaboration de rencontres à venir sur le thème des objets de dévotion.

Cette journée d'étude est coordonnée par Marie Lezowski et Laurent Tatarenko (Ecole française de Rome)/

Programme

Jeudi 14 janvier 2016

9h : Accueil des participants

  • 9h15 : Marie Lezowski, Laurent Tatarenko (École française de Rome) : Introduction

Enquêtes

  • 9h45 : Albrecht Burkardt (Université de Limoges) : Commerce et dévotions: bilan d’une première rencontre
  • 10h15 : Marie-Anne Polo de Beaulieu et Pierre-Olivier Dittmar (CRH-EHESS) : Premiers résultats de l'enquête interdisciplinaire sur les ex-voto (CéSor, GAhom)

10h45-11h : pause

Vente et sacralité, entre licite et illicite

Présidence : Albrecht Burkardt

  • 11h : Anne Lepoittevin (Université de Bourgogne) : "Nullo modo venales sint". Le commerce frauduleux des Agnus dei dans la Rome de la Contre-Réforme
  • 11h30 : Aleksandr Lavrov (Université de Paris-Sorbonne) : La vente des objets sacraux et l’économie ecclésiastique dans les diocèses de Vologda et de Velikij Ustjug (deux diocèses orthodoxes de la Russie du Nord-ouest)
  • 12h : Laura de Melo e Souza (Paris-Sorbonne) : Le commerce des objets magico-religieux dans le monde luso-afro-brésilien aux XVIe-XVIIIe siècles

12h30 : Discussions

13h-14h30 : Pause déjeuner

Transferts et circulation

Présidence : Pierre Antoine Fabre (CéSor-EHESS)

  • 14h30 : Bernard Heyberger (Ceifr-EHESS) : Production et diffusion des images de dévotion chez les chrétiens orientaux (XVIIIe siècle)
  • 15h : Hélène Vu Thanh (Université de Bretagne-Sud) : Du global au local : la fabrication et la diffusion des objets de dévotion au sein des missions catholiques au Japon (XVIe-XVIIe siècles)
  • 15h30 : Felicita Tramontana (Wissenschaftskolleg, Berlin) : La Custodia di Terra Santa e la produzione e la circolazione di oggetti devozionali e non (XVII secolo)

16h : discussions

Vendredi 15 janvier 2016

Lieux et circuits de production

Présidence : Renata Ago (Roma 1-La Sapienza)

  • 9h15 : Gianenrico Bernasconi (Zurich) : Le Klosterarbeit : un objet entre dévotion, don et commerce (XVIIIe-XIXe siècle)
  • 9h45 : Massimiliano Ghilardi (Istituto Nazionale di Studi Romani) : Il martirio simulato. Fabbricazione, diffusione e devozione dei corpisanti in ceroplastica

10h15 : discussions

10h45-11h : pause

Les marchés des objets de sanctuaire

Présidence : Bernard Heyberger

  • 11h : Nicolas Balzamo (Neuchâtel) : Entre publicité, dévotion et profit : les livrets de pèlerinage (Europe, XVe-XVIIe siècles)
  • 11h30 : Émilie Girard (Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), Marseille) : Icônes de pèlerin et maquettes de lieux saints dans les collections du MuCEM
  • 12h : Nicolas Richard (Fondation Thiers) : Sanctuaires de pèlerinage et diffusion des objets de dévotion dans la Bohême de la Contre-Réforme (fin XVIe-début XVIIIe siècle)

12h30 : discussions

13h-15h : pause déjeuner

Après-midi

15h : Atelier avec les participants : pistes pour l’élaboration du programme « Objets de dévotion »

Lieux

  • Ecole française de Rome Piazza Navona, 62
    Rome, Italie (00186)

Dates

  • jeudi 14 janvier 2016
  • vendredi 15 janvier 2016

Mots-clés

  • objet religieux, dévotion, artisanat, commerce, consommation, histoire matérielle

Contacts

  • Laurent Tatarenko
    courriel : tatarenko [dot] laurent [at] neuf [dot] fr
  • Marie Lezowski
    courriel : marie [dot] lezowski [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Marie Lezowski
    courriel : marie [dot] lezowski [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Le commerce des objets de dévotion chrétiens : approches croisées (XVIe-XIXe siècle) », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 17 juin 2015, http://calenda.org/332041