AccueilRire en islam

Rire en islam

Laughing in Islam

L’humour dans la culture arabo-musulmane

Humour in the Arabo-Islamic culture

*  *  *

Publié le lundi 22 juin 2015 par Elsa Zotian

Résumé

« Au commencement était le rire » nous dit M. Blanchot (l’Amitié). Telle serait la vertu de l’esprit humoristique : pour bien comprendre l’importance d’une vérité, il faut savoir en rire. Quitte, dans un second temps, à rire de ce rire qu’elle nous donne et qui fait écho à son intensité. Qu’en est-il du rire arabe, de l’humour dans la culture musulmane populaire et savante ? La littérature arabe a constamment nourri une esthétique narquoise qui a forgé ses propres concepts et produit des genres à part entière : « al-Dorf »- « Al-moujoun », Les « hérésiologies » arabes (« Zandaqa ») et tous les écrits qui sont tombés sous la banale malédiction de « l’athéisme ».  D’un autre côté, comment comprendre la tradition satirique en Occident ? Le rapport du  sacré et les topoï de diffamation en Occident ? Le prix du rire : quand l’humour va beaucoup plus loin que les promesses de ce mot : le rire et la mort.

Annonce

L'université Sidi Mohamed Ben Abdellah - Fès Maroc – La Faculté Poly-disciplinaire, le Laboratoire Langues, Littératures et Communication (LLC) – Taza et le Centre de Recherches et d’Etudes Comparées dans les Humanités Arabes (CRECHA) - Fès (Association de chercheurs universitaires marocains) organisent un colloque international : Rire en Islam : L’humour dans la culture arabo-musulmane, les 2-3 décembre 2015

Argumentaire

« Au commencement était le rire » nous dit M. Blanchot (l’Amitié). Non le souffle de l’étincelle primordiale, mais l’immense éclat de rire qui est le frisson de l’univers. P.Klossowski parle du « rire des dieux »  (le Baphomet) comme une manière de désigner dans le rire le but ou le sens ultime d’une théologie. Telle serait la vertu de l’esprit  humoristique : pour bien comprendre l’importance d’une vérité, il faut savoir en rire. Quitte, dans un second temps, à rire de ce rire qu’elle nous donne et qui fait écho à son intensité.

Qu’en est-il du rire arabe, de l’humour dans la culture musulmane populaire et savante ? Le patrimoine littéraire arabe est riche en matière de satire humoristique : une puissance spirituelle de la causticité littéraire, celle des scènes agencées subtilement provocatrices certes, mais provoquant finalement en nous surtout la part divine de notre humanité : l’hilarité comme attribut de l’existence ; le rire éclatant au fond de la vérité, la vérité explosant dans le rire. La littérature arabe a constamment nourri une esthétique narquoise qui a forgé ses propres concepts et produit des genres à part entière : « al-Dorf »- « Al-moujoun », ou encore Les « hérésiologies » arabes (« Zandaqa »), ces écrits qui sont tombés sous la banale malédiction de « l’athéisme ».

 Même en les contestant, l’anthologie officielle thésaurise cette veine « maldisante »  et cette littérature de la marge à l’esprit caqueteur, caricaturiste voire même sardonique et franchement diffamatoire. Car enfin de compte, quelle absurdité que la risible prétention d’une culture qui ne rit pas ?

Aujourd’hui plus que jamais, dans  un contexte de malaise généralisé fait de coups et contrecoups  émotionnels, de choc des valeurs, de prises de partie intellectuelles et de sursauts relationnistes, il  nous paraît fort bien à propos un colloque circonscrit autour de la notion problématique du rire en Islam, des conceptions et des formes de l’humour tantôt éclatant, tantôt dissimulé et comme étouffé sous son éclat.  Qu’en est-il du rire en islam ? Peut-on parler d’une Histoire du Rire, y a-t-il une culture de l’ironie hilare chez les arabes ? Comment peut-on rire en islam ? Comment peut-on rire de soi ?

Voici quelques axes à titre purement indicatif :

Histoire du rire dans la culture arabo-musulmane :

  • Le rire comme mouvement bachique du « vrai » : le cas d’Abou-Nawass, Al yazid ibn al-walid, Diwan al-zanadeqa
  • La poésie satirique arabe : les vers les plus persifleurs
  • Le rire comme la risée de l’erreur infinie : Al-Maarî, (…)
  • La malice presque indémêlable : Al-Jahed, (…)
  • Les textes sarcastiques du mouvement de pensée Al-Shou’oubiyya, le genre littéraire des Mathâlib (…)

Le rire et le tabou :

  • Le sacré et les forces parodiques ou de dérision dans la culture populaire
  • Les impiétés d’inspiration divine, la débauche érotique contre l’austérité théologique (la littérature du « Moujoun »).
    • Le rire prohibé : le rire et le blasphème dans la littérature moderne
    • Histoire de la peur de la satire : la crainte obsessionnelle des poètes à la « mauvaise langue »
  • Le rire de Dieu ou l’hilarité du sérieux:
    • L’ironie, l’humour et le canular dans le Coran : le concept d’« al-makr », (…)
    • les scènes comiques dans le Coran: Abraham, Sara, Jonas, Satan,  (…)

Le rire et l’écriture :

  • Comment cette gravité qui peut se révéler dans le rire, touche de toute évidence au sort de celui qui écrit, avant de toucher, pour accomplir le cercle fermé de l’écriture, celui qui est appelé à rire, à lire (le lecteur-spectateur) ?
    • « Liberté d’expression » et ses modes de manifestation : le parler indiscret  et la rhétorique de  la discrétion, la réserve, la stylistique de l’oblique, l’asymptote, l’allégorie, le symbole, la parabole, le simulacre
    • L’humour et les genres de composition littéraire comme la description, le portrait, la narration, la dissertation, le discours : Maqâmat, ….
  • D’un autre côté, comment comprendre la tradition satirique en Occident ?
    • La poétique de la caricature dans l’Histoire occidentale
    • Le rapport du  sacré et les topoï de diffamation en Occident.
    • L’image du prophète de l’islam dans l’histoire de la pensée occidentale et dans la littérature qui va de l’humour malicieux à la moquerie la plus franche
    • Le prix du rire :Quand l’humour va beaucoup plus loin que les promesses de ce mot : le rire et la mort. Il est l’espace même de mourir. Mourir et rire divinement. Et rire mortellement.

Modalités de soumission

Les propositions de communication (titre, résumé de 2000 signes), ainsi qu’une brève notice biobibliographique sont à envoyer aux adresses suivantes :

  • Touria Uakkas : touriauakkas@gmail.com
  • Lamnaoui Slimane : slimane.lamnaoui@usmba.ac.ma

avant le 30 août 2015

Le résumé devra contenir le titre de la communication, le nom et le prénom du chercheur, l’organisme de rattachement et les mots-clés.

Calendrier

  • 30 août 2015 : Date limite d’envoi des propositions de communication.
  • 15 septembre 2015 : Notification des chercheurs de l’acceptation ou du refus de leurs propositions.
  • 2-3 Décembre 2015 : Tenue du colloque à Fès.

Langues de communication : français et arabe

L'inscription au colloque est gratuite. Le comité d’organisation prendra en charge l’hébergement pendant les jours du colloque (soit 3 nuitées).

Les frais de transport sont à la charge des participants.

Comité scientifique

  • Touria Uakkas- Université Abou-Chouaïb Doukkali- El Jadida, Faculté des Lettres, , Maroc
  • Hamid El Idrissi : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès, Maroc-  Faculté Polydisciplinaire
  • Saïda Lamara : Université Moulay Ismaël – Meknès, Maroc- Faculté Polydisciplinaire
  • Heddi El-Hassan : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès, Maroc-  Faculté Polydisciplinaire
  • Bernadette Mimozo-Ruiz : Institut Catholique de Toulouse- France.
  • Lamnaoui Slimane : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès, Maroc-  Faculté Polydisciplinaire

Comité d’organisation

  • Touria Uakkas- Université Abou-Chouaïb Doukkali- El Jadida, Faculté des Lettres, , Maroc
  • Hamid El Idrissi : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès, Maroc-  Faculté Polydisciplinaire
  • Saïda Lamara : Université Moulay Ismaël – Meknès, Maroc- Faculté Polydisciplinaire
  • Heddi El-Hassan : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès, Maroc-  Faculté Polydisciplinaire
  • Lamnaoui Slimane : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès, Maroc-  Faculté Polydisciplinaire

Lieux

  • Fès, Maroc

Dates

  • dimanche 30 août 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • rire, humour, caricature, islam, représentation, écriture

Contacts

  • Slimane Lamnaoui
    courriel : slimane [dot] lamnaoui [at] usmba [dot] ac [dot] ma
  • Uakkas Touria
    courriel : touriauakkas [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Slimane Lamnaoui
    courriel : slimane [dot] lamnaoui [at] usmba [dot] ac [dot] ma

Pour citer cette annonce

« Rire en islam », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 22 juin 2015, http://calenda.org/332120