AccueilFigurines féminines nues : approche contextuelle et comparative

Figurines féminines nues : approche contextuelle et comparative

Naked female figures: contextual and comparative approach

Proche-Orient, Égypte, Nubie, Méditerranée, Asie centrale (Néolithique – IIIe siècle apr. J.-C.)

Near East, Egypt, Nubia, Mediterranean, Central Asia (Neolithic age to 3rd century AD)

*  *  *

Publié le mercredi 24 juin 2015 par João Fernandes

Résumé

Le colloque « Figurines féminines nues » fait suite à une série de séminaires exploratoires organisés au sein de l’UMR 7044. Il a pour thème une catégorie d’artefacts portatifs courants durant l’Antiquité, sur une vaste aire géographique englobant diverses sociétés en contact : Proche-Orient, vallée du Nil, Méditerranée et Asie centrale. En raison des contextes de découverte et des répertoires iconographiques recensés, ces figurines, mesurant de quelques centimètres à 20 cm, sont généralement interprétées comme des objets utilisés dans des pratiques rituelles manipulant une symbolique en lien avec un principe féminin (sexualité, érotisme, maternité). De même, la présence sur une large aire géographique d’un matériel présentant d’importantes similitudes techniques et iconographiques suscite des questions, encore non entièrement résolues, sur les origines de ces objets. En particulier, quelle part de ces similarités est imputable à la convergence de développements autonomes, et quelle part, au contraire, relève de processus de diffusion ou d’interaction culturelle ?

Annonce

Argumentaire

Le colloque « Figurines féminines nues » fait suite à une série de séminaires exploratoires organisés au sein de l’UMR 7044. Il a pour thème une catégorie d’artefacts portatifs courants durant l’Antiquité, sur une vaste aire géographique englobant diverses sociétés en contact : Proche-Orient, vallée du Nil, Méditerranée et Asie centrale. En raison des contextes de découverte et des répertoires iconographiques recensés, ces figurines, mesurant de quelques cm à 20 cm, sont généralement interprétées comme des objets utilisés dans des pratiques rituelles manipulant une symbolique en lien avec un principe féminin (sexualité, érotisme, maternité). Leurs fonctions et leurs usages précis dans un contexte culturel donné restent toutefois souvent hypothétiques. De même, la présence sur une large aire géographique d’un matériel présentant d’importantes similitudes techniques et iconographiques suscite des questions, encore non entièrement résolues, sur les origines de ces objets. En particulier, quelle part de ces similarités est imputable à la convergence de développements autonomes, et quelle part, au contraire, relève de processus de diffusion ou d’interaction culturelle ?

Le colloque a notamment pour objectifs :

– de dresser un panorama transdisciplinaire de la recherche dans ce domaine pour la période considérée ; – d'interroger la pertinence de la catégorie archéologique « figurines féminines nues » pour la zone géographique étudiée;

– de dépasser les interprétations des figurines féminines nues se référant à priori à un principe féminin atemporel, pour y substituer une enquête sociale et historique tentant de déterminer les éventuelles divinités spécifiques qu’elles pourraient convoquer, ou les catégories sociales de femmes dont la symbolique pourrait avoir été spécialement mobilisée à travers ses objets.

Programme

Jeudi 25 juin 2015

8h30 Accueil des participants

9h10 Introduction

Session 1. Panorama nilotique. Du IVe millénaire à l’époque gréco-romaine

Présidents de séance : Gianluca Miniaci (EPHE IV, Paris, Institute of Archaeology UCL, Londres) & Valérie Le Provost (IFAO, Le Caire)

  • 9h20 « Les figurines féminines nues de Bahariya (Égypte, Ier millénaire) », F. Colin (UMR 7044, université de Strasbourg)
  • 9h50 « Figurines féminines de Gebel el-Zeit (Égypte) », G. Castel (IFAO, Le Caire), I. Régen (université Montpellier III) (texte lu)
  • 10h20 « Figurines féminines nues trouvées dans les maisons datées de la Deuxième Période intermédiaire vers 1600 av. J.-C. à Ayn Asil (Égypte, Oasis de Dakhla) », S. Marchand (IFAO, Le Caire)

Pause (10h50-11h05)

  • 11h05 « Figurines and Ethnicity: Easy and less easy cases from Aniba », D. Raue (Ägyptisches Museum – Georg Steindorff,  Universität Leipzig)
  • 11h35 « Figurines prédynastiques, Paddle Dolls et figurines “apodes” : ruptures stylistiques,  continuités sémantiques ? », A. Roche, J. Beha, S. Donnat (UMR 7044, université de Strasbourg)

Discussion générale : 12h05-12h20

Session 2. Du Proche-Orient à l’Asie centrale. Du VIIe au IIe millénaire av. J.-C.

Présidents de séance : Dominique Beyer & Philippe Quenet (université de Strasbourg)

  • 14h15 « Human Figurines as Life Markers in Late Prehistoric Mesopotamia and Iran: An Analysis of Form and Function, of Genesis and Gender », A. Daems (Docteur université de Gand)
  • 14h45 « Les figurines en Asie centrale du Chalcolithique au Bronze ancien (Ve-IVe millénaires). Étude techno-typologique d’ateliers de production au Turkménistan », F. Brunet (UMR 7041 ArScAn)
  • 15h15 « Figurines féminines nues protohistoriques d'Iran oriental et d'Asie centrale : typologie, usages et symbolique »,  É. Luneau (DAI, Berlin), R. Shirazi (Iran, université de Sistan et Baluchestan)
  • 15h45 « Dressed or nude? Some thoughts about a less known 3rd millennium female figurine of the Middle Euphrates region », F. Sakal (chercheur détaché auprès des musées du Qatar)

Pause (16h15-16h30)

  • 16h30 « Naked Female Figurines of the 3rd millennium in the Khabur Region », A. Pruß (Johannes Gutenberg-Universität Mainz)
  • 17h « Figurines nues de Mari et de Terqa (IIIe millénaire et début du IIe millénaire av. J.-C.) », I. Weygand (UMR 7044, Strasbourg)

Discussion générale : 17h30-18h

Visite commentée de l’exposition « De la Haute-Égypte à Suse. Figurines féminines antiques » (MISHA, salle Europe) à 18h15

Vendredi 26 juin 2015

Session 3. Iconographie régionale et rites au Proche-Orient

Présidente de séance : Annie Caubet (UMR 8167 Orient & Méditerranée)

  • 8h30 « À propos des images de femmes nues dans la glyptique mésopotamienne », D. Beyer (UMR 7044, université de Strasbourg)
  • 9h « Façonner le corps féminin dans les rituels de l'ancienne Mésopotamie : quelles informations nous apportent les textes cunéiformes ? », A.-C. Rendu-Loisel (université de Genève)
  • 9h30 « Le nu à Ugarit »,  A. Carbillet (UMR 5189, Lyon, INRAP), V. Matoian (UMR 5133, Lyon)

Pause  (10h-10h15)

Session 4. Le Levant sud et nord au Ier millénaire av. J.-C.

Président de séance : Jean-Marie Husser (université de Strasbourg)

  • 10h15 « To Which Extent and on Which Basis May We Associate Nude Female Figurines with Cult? The Evidence from Iron Age Transjordan », R. Hunziker-Rodewald (université de Strasbourg)
  • 10h45 « “What immortal hand or eye / Could frame thy fearful symmetry?” The hand-made figurines on the cult stands from the Yavneh repository », I. Ziffer (Eretz Israel Museum, Tel Aviv)
  • 11h15 « Figurines’ Progress in Iron Age Israel/Palestine: from Plaques to Pillars », R. Kletter (université d’Helsinki)
  • 11h45 « Iron Age Female Figurines from Karkemish »,  B. Bolognani (université de Bologne)

Discussion générale (12h15-12h30)

Session 5. La Méditerranée orientale et le monde grec

Présidentes de séance : Daniela Lefevre & Anne Jacquemin (université de Strasbourg)

  • 14h15 « Clothing the naked: the appearance of dress in the Iron Age Phoenician figurines. The case of Kharayeb (Lebanon) », I. Oggiano (CNR, Istituto ISMA, Rome)
  • 14h45 « Déesse-dédicante-prostituée ? Étude des statuettes chypriotes de femmes nues et voilées d’époque archaïque et classique. » I. Tassignon (université de Namur)
  • 15h15 « Die nackte weibliche Figur im früheisenzeitlichen Kreta. Ikonographie und Interpretation », O. Pilz, (Johannes Gutenberg-Universität Mainz)

Pause (15h45-16h)

  • 16h « Les “poupées nues” féminines en terre cuite de l’Artémision de Thasos : typologie, interprétation, utilisation », S. Huysecom-Haxhi (UMR 8164, Lille)
  • 16h30 « De la “poupée” à Baubô : sexualité et prophylaxie au travers du corps féminin nu dans le monde grec », I.-D. Papaikonomou (université de Fribourg, UMR 7041 ArScAn), V. Vassilopoulou (directrice émérite des Antiquités, Grèce)

Discussion générale (17h-17h15)

Discussion finale et conclusion (17h15-18h)

 

Lieux

  • Salle des conférences, MISHA - 5 allée du Général Rouvillois
    Strasbourg, France (67)

Dates

  • jeudi 25 juin 2015
  • vendredi 26 juin 2015

Mots-clés

  • figurines féminines, archéologie du rituel

Contacts

  • Sylvie Donnat
    courriel : sylvie [dot] donnat [at] misha [dot] fr
  • Régine Hunziker-Rodewald
    courriel : rhunziker [at] unistra [dot] fr
  • Isabelle Weygand
    courriel : i [dot] weygand [at] laposte [dot] net

URLS de référence

Source de l'information

  • Sylvie Donnat
    courriel : sylvie [dot] donnat [at] misha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Figurines féminines nues : approche contextuelle et comparative », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 24 juin 2015, http://calenda.org/333468