AccueilParabole(s)

Parabole(s)

Parabola(s)

XIIe Colloque international d’études francophones (CIEFT)

12th international conference of Francophone studies (CIEFT)

*  *  *

Publié le vendredi 26 juin 2015 par Elsa Zotian

Résumé

La XIIe édition du Colloque international d’études francophones de Timişoara propose aux chercheurs, aux enseignants, aux gens de lettres de s’interroger sur la parabole, comme point de rencontre de la littérature, de la sémiotique, de la linguistique, de la religion, de la morale, de la culture, de l’histoire, de la rhétorique, de la théologie, de la philosophie, interdisciplinarité recentrée, pour le colloque, autour des trois grands axes habituels : littérature, linguistique et française langue étrangère (FLE).

Annonce

La XIIe édition du Colloque International d’Études Francophones de Timişoara propose aux chercheurs, aux enseignants, aux gens de lettres de s’interroger sur la parabole, comme point de rencontre de la littérature, de la sémiotique, de la linguistique, de la religion, de la morale, de la culture, de l’histoire, de la rhétorique, de la théologie, de la philosophie, interdisciplinarité recentrée, pour le colloque, autour des trois grands axes habituels : littérature, linguistique et FLE.

Le thème que nous proposons pour cette édition sera: « Parabole(s) »

Argumentaire

Nous envisageons la parabole dans une lecture plurielle, susceptible d’être faite de manière non-exclusive :

En littérature

La parabole, cette narration à but didactique et parfois moralisateur, dévoile une vérité à haute valeur de généralisation par analogie avec l’anecdote narrée. Les ouvertures littéraires que l’étude de la parabole propose à la réflexion pourraient être :

  • Les Atouts narratologiques de la parabole par rapport à la fable ou au conte ;
  • La riche productivité littéraire et stylistique de la parabole par rapport à la comparaison, comme trope ;
  • Les Origines religieuses de la parabole, soit chrétiennes, soit hébraïques, soit bouddhistes, dans le but explicite ou caché de transmettre des vérités ésotériques (par exemple les paraboles des Évangiles) ;
  • Le Caractère oral et la souche folklorique de la parabole avant qu’elle ne soit une espèce du genre épique ;
  • L’Évolution historique et les formes narratives de la parabole à travers les grands courants littéraires et culturels (à titre d’exemple, la parabole chez Marguerite de Navarre, Boccace ou bien chez les romantiques) ;
  • Le Discours parabolique et ses « astuces » narratologiques afin de se rendre convaincant.

Une approche plurielle de la parabole ne serait pas complète sans les pistes que les didactiques des langues y pourraient offrir à l’étude. En didactiques des langues, la parabole est une mine d’or par la force convaincante de l’exemple ou du modèle transmis et de son discours ciblé :

  • La Parabole et la morale, soit chrétienne, soit civique ;
  • La Parabole en tant que stratégie didactique et les valeurs / principes de vie à transmettre aux générations futures par l’intermédiaire de l’image symbolique de la parabole ;
  • La Parabole dans la classe de FLE et les atouts théâtraux (à titre d’exemple, les scénettes à caractère didactique dans le processus d’enseignement-apprentissage). 

Une attention particulière sera accordée à la parabole et à ses avatars linguistiques :

  • Les Connexions riches et productives du point de vue linguistique entre la parabole et la parémiologie ;
  • La Parabole et l’analyse du discours  (conditions de production, destinateur, destinataire, contexte d’énonciation ; visée pragmatique de la parabole) ; 
  • La Parabole et la métaphore ; la parabole et l’allégorie ;
  • La Parabole et l’interprétation subjective vs contraintes génériques (L. Jenny, L’interprétation, 2005) ;
    • Les Études contrastives de la parabole ;
    • La Parabole en tant qu’argumentation.

Concrètement, le programme du colloque proposera, après les conférences plénières d’ouverture, d’aborder la dimension culturelle, esthétique, littéraire, linguistique et didactique de la parabole dans des sections divisées en plusieurs sous-parties, en adoptant des perspectives diverses axées sur la transdisciplinarité.

  • Littératures
  • Linguistique
  • Didactique du FLE/FOS /FOU

Orateurs invités confirmés

  • Mireille Ruppli, Université de Reims, France
  • Liliana FoŞalĂu, Université « Alexandru Ioan Cuza » de Iaşi, Roumanie

Conditions de soumission

Il y a deux façons de faire des propositions sur un thème ou sur une section dans le colloque:

1. Proposer une communication individuelle.

2. Proposer une session complète (3-4 participants) qui consiste à choisir un axe d’étude proposé dans l’argument du colloque et d’y insérer 3-4 titres touchant à la même problématique. Veuillez indiquer le titre de votre session complète entre parenthèses.

Le bulletin d’inscription est à renvoyer par courriel à  cieft_timisoara@yahoo.fr

avant le 15 novembre  2015

  • Nom:
  • Prénom(s):
  • Intitulé de la communication:
  • Section du colloque :
  • Affiliation:
  • Statut (professeur, chercheur, doctorant, etc.) :
  • Courriel:
  • Adresse professionnelle:
  • Vidéoprojecteur pour la présentation de la communication en diapos : oui ou non
  • Résumé en français (250-300 mots)
  • Notice bio-bibliographique (10 lignes)

Le 30 novembre 2015 : notification d’acceptation

Le colloque aura lieu les 18-19 mars 2016.

Le temps prévu pour chaque communication est de 20 minutes, suivie d’une discussion de 10 minutes.

La langue de travail du Colloque est le français.

Les renseignements complémentaires sont accessibles sur le site du Colloque et dans la deuxième et la troisième circulaires du colloque.

Pour toute question sur le Colloque, merci de contacter cieft_timisoara@yahoo.fr

Les communications seront publiées sous réserve d’acceptation par le comité scientifique.

Frais d’inscription

50 euros (payables en RON pour les participants de Roumanie).

Les frais d’inscription comprennent la participation au colloque, la documentation, les pauses-café, deux déjeuners, ainsi que la publication des actes du Colloque.

Comité scientifique

  • Trond Kruke Salberg, Professeur des universités, Université d’Oslo, Norvège
  • Estelle Variot, Université Aix-Marseille, AMU, France
  • Mireille Ruppli, Université de Reims, France
  • Eugenia Arjoca-Ieremia, Université de l’Ouest de Timişoara, Roumanie
  • Maria Ţenchea, Université de l’Ouest de Timişoara, Roumanie
  • Liliana FoŞalĂu, Université « Alexandru Ioan Cuza » de Iaşi, Roumanie
  • Mariana Pitar, Université de l’Ouest de Timişoara, Roumanie
  • Ramona Malita, Université de l’Ouest de Timişoara, Roumanie

Présidente du colloque

  • Ramona Malita, Université de l’Ouest de Timişoara

Comité d'organisation

  • Ramona Malita, Université de l’Ouest de Timişoara
  • Ioana Marcu, Université de l’Ouest de Timişoara
  • Dana Ungureanu, Université de l’Ouest de Timişoara
  • Mariana Pitar, Université de l’Ouest de Timişoara
  • Andreea Gheorghiu, Université de l’Ouest de Timişoara

Organisateurs

  • Chaire de Français du Département des Lettres Modernes
  • Faculté des Lettres, Histoire et Théologie, l’Université de l’Ouest de Timişoara, Roumanie

Lieux

  • Faculté des Lettres, Histoire et Théologie, l’Université de l’Ouest de Timişoara 4, boul. Vasile Parvan
    Timişoara, Roumanie (300322)

Dates

  • dimanche 15 novembre 2015

Mots-clés

  • parabole, narratologie, analyse de discours

Contacts

  • Le Comité d'Organisation
    courriel : cieft_timisoara [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Ioana Marcu
    courriel : cieft_timisoara [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Parabole(s) », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 26 juin 2015, http://calenda.org/333503

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal

À lire sur le même thème