AccueilL'intervention sociale « hors les murs » et à domicile dans les champs de la vieillesse, du handicap et de la protection de l'enfance

L'intervention sociale « hors les murs » et à domicile dans les champs de la vieillesse, du handicap et de la protection de l'enfance

Social interventions "outside institutions" and at home in caring for the elderly and disabled and protecting children

Regards croisés France / Québec - Arrangements institutionnels, professionnalité, participation des publics

Comparative approaches to France and Quebec - institutional arrangements, professionality, and public participation

*  *  *

Publié le mercredi 01 juillet 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Le propos de cette journée s’orientera essentiellement sur la façon dont les transformations à l’œuvre, dans les multiples recompositions qu’elles entraînent, peuvent être l’occasion, au-delà des malaises organisationnels et professionnels générés par les nouvelles gestions du social, de multiples déplacements et arrangements entre institutions, entre collectifs de travail et entre acteurs de la prise en charge.

Annonce

Argumentaire

Le Laboratoire Espace Scientifique et Praticien en Action Sociale et en Santé (L’ESPASS) de l’IREIS Rhône-Alpes mène depuis 2013, en collaboration avec le Laboratoire de Recherche sur les Pratiques et les Politiques Sociales (LAREPPS) et le Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et de l’Université de Montréal (UdM), le Centre de recherche du Centre Jeunesse de Montréal-Institut Universitaire (CJM-IU) et le Laboratoire Professions, Institutions, Temporalités (PRINTEMPS) de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, une recherche qui interroge, à partir d’une mise en perspective France/Québec, la construction des territoires et des pratiques d’intervention ‘hors les murs’ et à domicile dans les champs de la vieillesse, du handicap et de la protection de l’enfance.

Dans le cadre de ce programme financé par la Direction de l’Europe, des Relations internationales et de la Coopération du Conseil Régional Rhône-Alpes, et à l’issue de deux années de terrain d’enquête (2013-2014) qui ont permis la réalisation de huit missions de recherche (4 en France et 4 au Québec), les deux équipes de recherche [ESPASS-LAREPPS-CRISES-PRINTEMPSet ESPASS-CJM-IUorganisent, le 21 octobre prochain, un colloque de restitution et de valorisation des données de cette recherche.

En préambule à cette journée, un premier temps de contextualisation permettra de situer la multiplication des pratiques d’intervention ‘hors les murs’ et au domicile des familles dans un contexte général de désinstitutionnalisation, de transformation de l'État social et d’application des principes managériaux de la nouvelle gestion publique (NGP). A partir de ce constat et partant des résultats de cette recherche, le propos de cette journée s’orientera essentiellement sur la façon dont les transformations à l’œuvre, dans les multiples recompositions qu’elles entraînent, peuvent être l’occasion, au-delà des malaises organisationnels et professionnels générés par les nouvelles gestions du social, de multiples déplacements et arrangements entre institutions, entre collectifs de travail et entre acteurs de la prise en charge. Par cette entrée, c’est à la question des articulations et des coopérations propices à une reconfiguration de l’action publique en train de se faire, ici et maintenant, et à une transformation formelle ou invisible de la professionnalité et des relations ‘intervenant-e-s/familles’, que cette journée invite notamment à répondre.

Programme

8h00 : Accueil des participants 

9h00 – 9h15 :  Présentation de la journée et mots d’accueil

  • Henri Blettery, directeur de l’IREIS de Bourg-en-Bresse et modérateur de la journée, Remerciements et présentation du programme de la journée 
  • Madame la vice-présidente déléguée au logement, à la politique de la ville et aux solidarités à la Région Rhône-Alpes, Mots d’accueil 
  • Gérard Marchand, vice-président de l’AREFIS-IREIS, Mots d’accueil 

9h15 – 9h45 :  Présentation du programme de recherche : Genèse, orientations, méthode

  • Catherine Lenzi, sociologue, responsable de la recherche, de l’enseignement supérieur et de l’international à l’IREIS Rhône-Alpes et membre du Laboratoire PRINTEMPS/CNRS
  • Christian Jetté, professeur à l’Ecole de service social de l’Université de Montréal (UdM), co-directeur du LAREPPS et membre du CRISES
  • Sylvie Normandeau, professeure à l’UdM et directrice scientifique du « Centre de recherche jeunes en difficulté » du centre intégré universitaire santé et services sociaux Centre-Sud de Montréal (CIUSS Centre-Sud de Montréal)

09h 45 : Chantier 1 : Arrangements institutionnels et co-construction des politiques publiques

  • Maryse Bresson, professeure de sociologie à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et membre du Laboratoire PRINTEMPS, Le cadre politique des interventions "hors les murs" : de la fin de l'institution à de nouveaux arrangements institutionnels (France/Québec)
  • Christian Jetté, rofesseur à l’Ecole de service social de l’UdM, co-directeur du LAREPPS et membre du CRISES, Le rôle des milieux associatifs dans le soutien à domicile des personnes âgées et des personnes handicapées. Une perspective France-Québec
  • Yves Vaillancourt,professeur émérite à l’Ecole de travail social de l’UQAM, politiste international, fondateur du LAREPPS et membre du CRISES, Pourquoi s’intéresser à la co-construction des politiques publiques ?

10h45 : Intervention grand témoin

  • Jean-Louis Laville, professeur du conservatoire national des arts et métiers (CNAM), directeur du master « Innovations sociales » et membre du LISE

11h05 :  Plénière (discussion avec la salle)

12h00 :  Déjeuner 

13h30 : Chantier 2 : Transformations des cadres professionnels et organisationnels

Regards croisés sur les champs de la vieillesse et du handicap 

  • Catherine Lenzi, sociologue, responsable de la recherche, de l’enseignement supérieur et de l’international à l’IREIS Rhône-Alpes et membre du Laboratoire PRINTEMPS, Réinventer les pratiques « hors les murs » : les ressorts relationnels et émotionnels de l’action et la place de la délibération dans la construction de la parentalité
  • Christian Jetté, Professeur à l’Ecole de service social de l’UdM, co-directeur du LAREPPS et membre du CRISES, Le soutien à domicile au Québec et en France : une professionnalité différenciée, mais une même normalisation des pratiques accentuée par la nouvelle gestion publique (NGP)

Regards croisés sur le champ de la protection de l’enfance

  • Sylvie Normandeau, professeure à l’UdM et directrice scientifique du « Centre de recherche jeunes en difficulté » du CIUSS Centre-Sud de Montréal, Etre ou ne pas être, savoir ou ne pas savoir : les compétences professionnelles lors de l'intervention à domicile dans le champ de la protection de l'enfance
  • Jean-Paul Renoux, directeur de l’IREIS de Haute-Savoie, Le microscope et le télescope, manager l’exceptionnel-normal dans l’intervention au domicile

14h30 :  Intervention Grand témoin

  • Bertrand Ravon, professeur de sociologie à l’Université Lyon 2, directeur du master « Analyse et Conception de l’Intervention Sociale » (ANACIS) et membre du Centre Max Weber

14h50 : Plénière (discussion avec la salle)

15h30 :  Pause

15h45 : Chantier 3 : Usagers-clients et acteurs de la prise en charge : quelle participation des publics ?

  • Geneviève Turcotte, chercheur au Centre de recherche ‘Jeunes en difficulté’ du CIUSS Centre-Sud de Montréal. Regards croisés sur les pratiques favorisant le développement du pouvoir d’agir des parents en contexte de protection de la jeunesse
  • David Grand, sociologue,chercheur à L’ESPASS et formateur à l’IREIS de la Loire, L’épreuve du domicile : de l’intimité malmenée à la protection des personnes
  • Lucie Dumais, professeur et directrice des programmes d’étude supérieure à l’Ecole de travail social de l’UQAM, co-directrice du LAREPPS et membre du CRISES, Le statut social de l’usager et son pouvoir instituant : diverses figures de la relation d’aide à domicile

16h45 : Plénière (discussion avec la salle)

17h15 :   Synthèse

  • Bertrand Ravon, professeur de sociologie à l’Université Lyon 2, directeur du master « Analyse et Conception de l’Intervention Sociale » (ANACIS) et membre du Centre Max Weber
  • Jean-Louis Laville, professeur du conservatoire national des arts et métiers (CNAM), directeur du master « Innovations sociales » et membre du LISE

17 h 45 :    Mot de conclusion

  • Jean-Pierre Chazerand, directeur général de l’IREIS Rhône-Alpes

Informations pratiques

Le programme définitif sera diffusé début septembre accompagné d’un coupon de réservation. Pour autant, vous pouvez, d’ores et déjà, vous inscrire en nous retournant le bulletin d’inscription en document joint.

Lieux

  • 1 esplanade François Mitterrand CS 20033
    Lyon, France (69269)

Dates

  • mercredi 21 octobre 2015

Mots-clés

  • intervention sociale, hors les murs, domicile, vieillesse, handicap, protection de l'enfance

Contacts

  • Virginie Olivier
    courriel : olivier [dot] virginie [at] ireis [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Virginie Olivier
    courriel : olivier [dot] virginie [at] ireis [dot] org

Pour citer cette annonce

« L'intervention sociale « hors les murs » et à domicile dans les champs de la vieillesse, du handicap et de la protection de l'enfance », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 01 juillet 2015, http://calenda.org/333609