AccueilLes organisations religieuses face aux défis du XXIe siècle

Les organisations religieuses face aux défis du XXIe siècle

Religious organisations in the face of 21st century challenges

Deuxième journée d’étude « Marketing et communication du sacré »

"Marketing and communication of the sacred" - second study day

*  *  *

Publié le mercredi 08 juillet 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Au cours de cette journée, chercheurs et praticiens réfléchiront, dans une approche interdisciplinaire, à la manière dont la dimension de sacré est présente dans les stratégies marketing et de communication de et dans les organisations religieuses. Nous cherchons notamment à révéler si cette notion de sacré permet de créer, de renforcer le lien entre les individus (interne, externe), de donner du sens aux actes, etc., dans une société en perte de valeurs.

Annonce

Le groupe de Recherche “HIEROS - Marketing et Communication du Sacré” organise le 26 novembre 2015, à Clermont-Ferrand, sa deuxième journée d’étude : “Les organisations religieuses face aux défis du XXIe siècle”.

Argumentaire

Cette deuxième journée d’étude du groupe HIEROS propose aux chercheurs et aux praticiens de réfléchir, avec une approche interdisciplinaire, à la manière dont les défis du XXIème modifient les pratiques de communication et de marketing des organisations religieuses, celles-ci recouvrant « tout autant les Eglises institutionnalisées et hiérarchisées que les sectes considérées dans leur ensemble, que les associations non ecclésiastiques constituées au départ sur la base d’une affinité religieuse et dotées de structures plus ou moins lâches » (Hermet, 1973).

Le marketing et la communication font partie intégrante de la construction du religieux depuis toujours. « Dieu est communication : il parle, il interpelle, il sollicite et séduit, il accompagne et libère, il patiente et respecte la liberté de ses interlocuteurs, il nous prie de le prier, il fait alliance sans s’imposer » (Desclos, 2007 : 278). Les organisations religieuses ont ainsi mobilisé au fil des siècles différents médias, voyant en eux des moyens d’action sur l’opinion (Douyère, 2010). D’abord l’oralité, puis l’imprimerie, au 20ème siècle la télévision, le cinéma, la radio, la presse et plus récemment l’ensemble des technologies numériques de l’information et de la communication.

De nos jours, Malaval et Décaudin (2012 : 591) identifient trois objectifs principaux de la communication des organisations religieuses : faire croire, accompagner la pratique religieuse, développer le soutien apporté à l’organisation. Il est même possible de distinguer des objectifs internes, visant à « conserver la cohésion du groupe et ancrer les préceptes de l’institution », et des objectifs externes destinés à « attirer de nouveaux adeptes et recueillir les fonds nécessaires pour survivre et se développer » (Dagenais, 1996a).

Pourtant, malgré cette apparente entente cordiale, plusieurs chercheurs s’accordent pour dire que les médias dominent la religion. Ils lui auraient imposé une nouvelle logique (Dagenais, 1996b). Ils sont à la source de la création de nouvelles formes de religieux. Desclos (2007 : 281-282) affirme que nous sommes passés d’un système dans lequel la religion préservait « des croyances fortes et des valeurs permanentes » à un système de « croyances faibles et de valeurs instables », « centré sur l’individu et sa réalisation », au sein duquel le religieux « fait dans le mou et le malléable ». Ce faisant, la religion ne serait plus une institution force de proposition dans la société actuelle, mais une institution qui ajuste ses valeurs à la réalité actuelle (Dagenais, 1996b).

Dans ce contexte, cette deuxième journée d’étude du groupe HIEROS vise à analyser la manière dont la dimension de sacré est présente dans les stratégies marketing et de communication de et dans les organisations religieuses. Nous cherchons notamment à révéler si cette notion de sacré permet de créer, de renforcer le lien entre les individus (interne, externe), de donner du sens aux actes, etc., dans une société en perte de valeurs.

Par conséquent, diverses questions peuvent faire l’objet de travaux présentés au cours de cette journée d’étude :

  • Comment la communication des organisations religieuses a-t-elle évolué ces dernières années ? Quels objectifs poursuit-elle ? Quelle place est accordée à la dimension symbolique et sacrée ?
  • Quelles stratégies marketing les organisations religieuses développent-elles ? Comment s’y prennent-elles, avec quels succès ou difficultés constatés dans leurs démarches ?
  • D’un autre point de vue, comment les « fidèles »  se positionnent-ils, en tant que « consommateurs », « cibles », ou « audience » desdites organisations religieuses, ces termes marchands ne convenant d’ailleurs pas à leur positionnement voulu ?
  • Comment les symboles et objets liés au sacré ont-ils progressivement imprégné la communication des organisations religieuses, à une époque de très forte marchandisation ?
  • etc.

Bibliographie indicative

BARIL, Daniel (2007), « Déclin de la religion et persistance du religieux », Altérités, 4, 2, pp. 79-90.

BELK, Russel. W., WALLENDORF, J., SHERRY, J.R. (1989), “The Sacred and profane in consumer behavior :Theodicy on the odyssey”, Journal of Consumer Research, 16, June, pp.1-38.

BERNARD, Agnès (2013), « Le pèlerinage aujourd’hui : entre socialité et hagiothérapie », Questions de communication [En ligne], 23, mis en ligne le 31 août 2013, consulté le 01 avril 2014. URL : http:// questionsdecommunication.revues.org/8343

Berthon Jean-Pierre (2011), « Les « nouvelles religions » japonaises et la mise en scène du religieux », Le Temps des médias, 2, n° 17, pp. 120-130. 

BRETON, Justine (2014), « Déchristianisation et re-sacralisation  du Graal au cinéma », Esprit Critique, pp. 150-158.

BRYON-PORTET, Céline, BERTIN, Georges (2014), Une société du sacré ?  Désacralisations et re-sacralisations  dans la société contemporaine, Esprit Critique, pp. 5-6.

Dagenais, Bernard (1996a), « Pour les institutions religieuses, la communication est devenue un véritable outil de gestion », Communication et organisation, 9, mis en ligne le 26 mars 2012. URL : http://communicationorganisation.revues.org/1834

DAGENAIS, Bernard (1996b), « Les médias ont imposé une nouvelle logique à la religion », Communication et organisation, 9, mis en ligne le 26 mars 2012. URL : http://communicationorganisation.revues.org/1834

DESCLOS, Jean (2007), « Médias, religion et religieux contemporain », Congrès de l’Union catholique internationale de la presse (UCIP), Sherbrooke, Juin.

DOUYERE, David (2010), « La communication sociale : une perspective de l’Eglise catholique ? Jean Devèze et la critique de la notion de ‘‘communication sociale’’ ». In : Revue internationale de communication sociale et publique (RICSP), Uqàm, Montréal, n°3-4, pp.73-86, http://www.revuecsp.uqam.ca/numero/n3-4/pdf/RICSP_Douyere_2010.pdf

Douyère, David (2011), « De l'usage chrétien des médias à une théologie de la communication : le père Émile Gabel », Le Temps des médias, 2, n° 17, pp. 64-72. 

DOUYERE, David (2013), « L’Incarnation comme communication, ou l’auto-communication de Dieu en régime chrétien », Questions de communication [En ligne], 23, mis en ligne le 31 août 2013, consulté le 01 avril 2014. URL : http://questionsdecommunication.revues.org/8331

DUFOUR, Stéphane, BOUTAUD, Jean-Jacques (2013), « Extension du domaine du sacré », Questions de communication [En ligne], 23, mis en ligne le 31 août 2013, consulté le 01 avril 2014. URL : http:// questionsdecommunication.revues.org/8329

DURKHEIM, Emile (1912), Les formes élémentaires de la vie religieuse, Archives de sciences sociales des religions, n°159, juillet-septembre. 

Edelman, Nicole, « Ce que les dieux, les religions et les églises font des médias. Pour une science du divin ? A nouvelle religion, nouvelle revue », Le Temps des médias, 1, n° 18, pp. 185-197

ELIADE, Mircea (1987), Le sacré et le profane, Editions Gallimard, Collection Folio Essais, Paris, 185p.

FIRAT, A. Fuat, VENKATECH, Alladi (1995), “Liberatory postmodernism and the reenchantement of consumption”, Journal of Consumer Research, vol.22, december.

Golan, Oren (2011), « Reconstruire les frontières religieuses en ligne : l'émergence d'un internet juif confessionnel  » Article duetto, Le Temps des médias, 2, n° 17, pp. 118-119. 

HERMET, Guy (1973), « Les fonctions politiques des organisations religieuses dans les régimes à pluralisme limité », Revue française de science politique, 23e année, n°3, pp. 439-472.

Hotier, Hugues (1996), « La communication des télévangélistes », Communication et organisation, 9, mis en ligne le 26 mars 2012. URL : http://communicationorganisation.revues.org/1843

KHALLA, Saïd (2004), « Le sacré comme nouvelle approche du consommateur postmoderne », Management & Avenir, 2/2, pp. 65-81

MAFFESOLI, Michel (2007), Le réenchantement du monde, Edition La Table Ronde, Paris, 208p.

MALAVAL, Philippe et Jean-Marc DECAUDIN (2012), Pentacom, Pearson Edition, Paris.

MESNIL, Christian (1996), « Les stratégies de communication des protestants français », Communication et organisation, 9, mis en ligne le 26 mars 2012. URL : http://communicationorganisation.revues.org/1834

Riondet, Odile (2009), « L’influence des représentations religieuses du monde sur l’innovation », International Conference SNSPA November 6-7 Bucharest R§D Perspectives.

Riutort, Philippe (2002), « L'information en matière de religion » Une spécialisation moralement fondée ?, Réseaux,  1/111,  pp. 132-161. 

Rognon Frédéric (2011), « Jacques Ellul : une critique protestante des médias », Le Temps des médias,  2, n° 17,  pp. 75-84. 

SCHOTT-BILLMAN, France 2014, Le retour du dieu danseur, Esprit Critique, pp. 122-130.

Stryckman, Paul (1996), « Organisation normative et communication », Communication et organisation, 9, mis en ligne le 26 mars 2012. URL : http://communicationorganisation.revues.org/1837

Modalités de soumission

Cette journée d’étude s’adresse aux doctorants, aux chercheurs et aux acteurs de terrain.

Les propositions de communication doivent d’abord prendre la forme d’un résumé d’une à deux pages (avec au moins 5 références bibliographiques). Elles seront envoyées simultanément aux deux adresses suivantes :

cecilia.brassier@univ-bpclermont.fr et agnes.bernard@univ-bpclermont.fr

Elles seront évaluées par le comité scientifique, qui émettra un avis favorable ou défavorable. Dans un deuxième temps, les contributeurs retenus enverront une communication de 5 à 8 pages, qui fera l’objet d’une présentation, suivie d’une discussion, lors de la journée d’étude.

Valorisation

Les communications présentées lors de la journée d’étude seront disponibles sur le site internet du laboratoire Communication et Solidarité. Elles seront également proposées sous un format audio-visuel[1].

Suite au cycle de quatre journées d’études organisées par le groupe HIEROS[2], un appel à contributions sera fait pour publication d’un ouvrage collectif.

[1] Sous réserve de l’autorisation des contributeurs

[2] Et dont vous trouvez le descriptif sur le site internet du laboratoire Communication et Solidarité : http://comsol.univ-bpclermont.fr/article215.html

Calendrier

  • 20 septembre 2015 : Date limite de soumission des propositions de contribution (1 à 2 pages plus bibliographie)

  • 20 octobre 2015 : Retour des évaluations
  • 10 novembre 2015 : Retour des contributions (5 à 8 pages)
  • 26 novembre 2015 : Présentation de la communication

Comité scientifique

  • BERNARD Agnès, MCF en Sciences de l’information et de la communication
  • BRASSIER Pascal, MCF en Sciences de  gestion
  • BRASSIER-RODRIGUES Cécilia, MCF en Sciences de l’information et de la communication
  • CHASSAGNE Philippe, MCF en Sciences de  gestion
  • RALET Patrick, MCF en Sciences de  gestion
  • ROCHETTE Corinne, MCF en Sciences de  gestion
  • ROUQUETTE Sébastien, PU en Sciences de l’information et de la communication
  • SALMON-MONVIOLA Olivia, MCF en Civilisation en Espagnol

Lieux

  • Maison des Sciences de l'Homme
    Clermont-Ferrand, France (63)

Dates

  • dimanche 20 septembre 2015

Mots-clés

  • sacré, marketing, communication, organisation religieuse

Contacts

  • Cécilia Brassier-Rodrigues
    courriel : cecilia [dot] brassier [at] univ-bpclermont [dot] fr

Source de l'information

  • Cécilia Brassier-Rodrigues
    courriel : cecilia [dot] brassier [at] univ-bpclermont [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les organisations religieuses face aux défis du XXIe siècle », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 08 juillet 2015, http://calenda.org/334560