AccueilA/V Live

A/V Live

A/V Live - performing the image

Performer l'image

*  *  *

Publié le jeudi 09 juillet 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Ce sont des temporalités disséminées, couplant la lecture et la navigation, qui constituent le milieu technologique dans lequel nous évoluons. Nous interagissons avec des bases de données qui accumulent et réorganisent un magma d'informations, de portions de texte, de son et d'images, qui peuvent nous concerner dans notre intimité, ou bien dans la perspective de notre inscription dans le collectif. Ces éléments fragmentaires sont à cet égard à portée de main, de regard, et peuvent être ré-activés à loisir. Si les artistes exploitent ce matériau déjà existant, en l'échantillonnant et en l’agençant pour former de nouvelles combinaisons signifiantes, ils inscrivent leur pratiques dans une tradition de l'appropriation héritée des avant-gardes du début du XXe siècle.

Annonce

Argumentaire

Ce sont des temporalités disséminées, couplant la lecture et la navigation, qui constituent le milieu technologique dans lequel nous évoluons. Nous interagissons avec des bases de données qui accumulent et réorganisent un magma d'informations, de portions de texte, de son et d'images, qui peuvent nous concerner dans notre intimité, ou bien dans la perspective de notre inscription dans le collectif. Ces éléments fragmentaires sont à cet égard à portée de main, de regard, et peuvent être ré-activés à loisir. Si les artistes exploitent ce matériau déjà existant, en l'échantillonnant et en l’agençant pour former de nouvelles combinaisons signifiantes, ils inscrivent leur pratiques dans une tradition de l'appropriation héritée des avant-gardes du début du XXe siècle.

La maîtrise de la durée et des protocoles temporels dans les œuvres est devenue par le biais des nouveaux médias un enjeu esthétique important, comme la maîtrise de l'espace l'a été pour les générations d'artistes précédentes. Aujourd'hui la lanterne magique et ses plaques de verre ont laissé place à des pratiques numériques employées lors de performances faisant intervenir des technologies de l'audiovisuel. Le DJ, adepte du sample, du travail citationnel par le remix a trouvé son équivalent visuel dans les pratiques du performer audiovisuel, dont l'approche est similaire dans le champ de l'image. La logique de la sélection est mise en œuvre dans la temporalité du direct, au travers d'une dynamique d'activation de séquences. Les questions de rythme, de dynamique, de fréquence se voient enveloppées de celles de l'interpolation et du filtrage.

Au sein de ce que l'on pourrait catégoriser comme la culture du VJing émerge la pluralité des casquettes qu'endosse l'artiste, englobant la conception, la réalisation et l'exécution, et qui sont dans le monde de l'audiovisuel habituellement réparties selon des rôles très définis.

La performance audiovisuelle couvre un champ large où c'est la notion d'intervention en temps réel qui comporte une importance primordiale. Il existe une multitude de pratiques, que l'ont pourrait catégoriser selon des critères variables, comme l'utilisation d'écrans uniques ou multiples, la collaboration avec des musiciens, des danseurs, l'inclusion d'éléments interactifs ou de la captation vidéographique du public, l'emploi de techniques comme le mapping pour intervenir sur l'architecture ou sur des volumes complexes, l'inclusion de pratiques de peinture infographique en live, voire l'emploi de dispositifs génératifs pour créer des éléments visuels aléatoires. Ainsi les artistes emploient les termes de performance, de VJ set, de live cinema, de théâtre vidéo, de vidéo-danse, d'installation ou de live mapping pour désigner la diversité des formes qu'ils produisent, et qui investissent en profondeur l'hybridation esthétique et la création intermédiatique.

Ce colloque a pour objectif de réunir chercheurs et artistes autour de la notion de performance audiovisuelle, qui englobe un ensemble de pratiques contemporaines peu théorisé aujourd'hui. autour des principes esthétiques et des dispositifs induits par une pratique live de l'image temporelle, c'est un questionnement global de nos rapports aux médias et de l'appropriation comme principe de création dont il sera fait état, à la lisière des domaines des nouveaux médias, des performances studies, des arts plastiques et des arts de la scène et de l'écran.

Axes de réflexion

  • L'échantillonnage comme forme culturelle
  • Le mixage live, vecteur d'un activisme visuel
  • La scène comme espace collaboratif et interdisciplinaire
  • L'archéologie des médias et la machinerie du réel
  • Les formes semi-autonomes
  • Flux et reflux, les temporalités du numérique dans les pratiques Live
  • Hardware et software, l'évolution technologique des dispositifs

Modalités de soumission

Les propositions émanant de conservateurs, curateurs et artistes sont les bienvenues. Les communications pourront être faites en français ou en anglais, dans une durée de 20 minutes.

Merci de nous faire parvenir un fichier .doc comprenant les informations suivantes :

  • Nom et prénom de l'auteur(e)
  • Statut, affiliation scientifique
  • Titre de la communication, suivi d'un résumé de 500 mots. Ce résumé précisera l’objet de la communication, l’axe ou les axes dans lesquels elle s’inscrit, ainsi que les sources sur lesquelles elle s’appuie.
  • Une courte bio-bibliographie de l'auteur (150 mots)

Calendrier

  • Clôture de l'appel : 1er octobre 2015

  • Réponse du comité : 7 octobre 2015
  • Colloque : 12 et 13 novembre 2015

A/V Live, Performer l'image est un colloque international organisé par Margot Burident et Grzegorz Pawlak, et le Centre de recherche en arts et esthétique de l'Université de Picardie Jules Verne.

Comité scientifique

  • Margot Burident, docteur en arts et sciences de l'art, chercheur associé au Centre de Recherche en Arts et Esthétique – Université de Picardie Jules Verne
  • Grzegorz Pawlak, docteur en arts et sciences de l'art, chercheur associé au Centre de Recherche en Arts et Esthétique – Université de Picardie Jules Verne
  • Lorenzo Vinciguerra, Professeur d'esthétique, directeur du Centre de Recherche en Arts et Esthétique – Université de Picardie Jules Verne

Lieux

  • Amiens, France (80)

Dates

  • jeudi 01 octobre 2015

Mots-clés

  • live, audiovisuel, arts visuels, média, performance, vjing, temporalité, numérique, sampling, mixage, scène, flux, hardware, software, vidéo, danse, scène, live cinéma

Contacts

  • Grzegorz Pawlak
    courriel : av [dot] live2015 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Grzegorz Pawlak
    courriel : av [dot] live2015 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« A/V Live », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 09 juillet 2015, http://calenda.org/334564

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal

À lire sur le même thème