AccueilNature des villes, nature des champs : synergies et controverses

Nature des villes, nature des champs : synergies et controverses

The nature of towns, the nature of fields, synergies and controversy

*  *  *

Publié le mercredi 15 juillet 2015 par Céline Guilleux

Résumé

La nature occupe aujourd’hui une place prépondérante dans les projets de territoire. Le colloque entend interroger la réactualisation des liens ville-nature-campagne. Au-delà cependant de la seule interface, il s’agit aussi de repenser la nature en ville et de « repenser les campagnes », notamment dans leurs propres rapports aux espaces à caractère naturel. Le colloque est largement ouvert à l’ensemble des disciplines qui aujourd’hui explorent la thématique proposée.

Annonce

Argumentaire

Si dans la fable de Jean de La Fontaine, le rat des champs invite le rat des villes à venir chez lui, les rapports ville-nature-campagne sont à réinterpréter à l’aune d’une intrication, au cours de ces dernières décennies, des regards et des attentions portés aux espaces ouverts et aux « espaces à caractère naturel » (Clergeau, 2007).

Revendiquée pour ses vertus intrinsèques (biodiversité…), thérapeutiques (bien-être, qualité de vie…) et structurantes (trame verte et bleue,…), la nature occupe aujourd’hui une place prépondérante dans les projets de territoire. Ainsi, sans doute du fait de l’évolution du corpus législatif international (convention sur la diversité biologique…) et national (Loi Engagement National pour l’Environnement), des pratiques régionales (Schéma régional d'aménagement et de développement durable du territoire) et des initiatives privées ou locales (charte environnementale de firmes agro-alimentaires, agriculture de proximité, jardins partagés…), les synergies ville-nature-campagne sont redynamisées. Ces dernières reposent-elles pour autant sur des conceptions et des pratiques de la nature interchangeables et substituables ? Le colloque organisé par la commission de Géographie rurale et la commission Villes et métropolisation du CNFG entend interroger la place de la nature dans le renouvellement des liens ville-campagne.  Au-delà de la seule interface, il s’agit aussi de bâtir la ville avec la nature et de repenser la nature en ville. Symétriquement, « repenser les campagnes » (Perrier-Cornet, 2002, 2014), c’est également les repenser pour elles-mêmes et notamment dans leurs propres rapports aux espaces de nature.

Ces approches oscillant entre renouveau et héritage de la conception de la nature traduisent un certain nombre de dynamiques de transgression, mais également soulignent le maintien ou l’émergence de lignes fractures entre les catégories d’espace et au sein des espaces.

L'ensemble des sessions sera organisé sur le site du campus du Mont Houy (tramway ligne A, arrêts Campus Mont Houy ou Moriamez Recherche; Bâtiment Matisse - n° 8 sur le plan en PJ - amphi. 150 et amphi. 100).

Programme

23 septembre

  • 11h30 : Accueil et REPAS.
  • 13h15 : ouverture par Corinne Beck (Université de Valenciennes, directrice du CALHISTE).
  • 13h45 : session  « Agriculture-alimentation-nature ».

Représentations et appropriation de l’espace  agricole - Monique Poulot, Univ. Paris Ouest.

  • Yvon Le Caro,  Université Rennes 2, UMR ESO Espaces et sociétés,  « Place et rôles de la nature dans la valeur de l’espace agricole. Analyse par groupes de discussion dans trois espaces ruraux de l’Ouest ».
  • Camille Clément, Perrine Vandenbroucke, ISARA-Lyon, « Espace agricoles et jardins : une publicisation au nom du développement durable ».

Politiques agricoles métropolitaines - Monique Poulot, Univ. Paris Ouest

  • Pascale Scheromm, Lucette Laurens, Coline Perrin, Brigitte Nougarèdes, Françoise Jarrige, UMR Innovation Montpellier; Claire Ruault, GERDAL, « La question agricole dans les politiques urbaines municipales : une analyse comparée dans 23  communes de l’Hérault ». 
  • Christophe Soulard, UMR Innovation Montpellier ; Isabelle Touzard, vice-présidente de la Métropole Montpellier Méditerranée,  « Construire une politique agricole et alimentaire métropolitaine. Proposition méthodologique à partir du cas de Montpellier ». 
  • Chloé Vitry, Agnès Bellec-Gauche, Nabil Hasnaoui Amri, UMR Innovation,  « À qui s’adresse la politique agricole d’un territoire périurbain ? Une exploration par les circuits courts ?».

Pause

Vulnérabilité, Précarité, sécurité alimentaire et agriculture  - Fréderic Lescureux, Université de Lille 1.

  • Nasser Rebaï, UMR PRODIG, FLACSO Equateur, « Repenser les relations ville-campagne pour valoriser l’agriculture familiale et l’environnement en milieu rural. Une analyse depuis les Andes équatoriennes ».
  • Camille Hochedez, Université de Poitiers, EA RURALITES, Julie Legall, Université de Lyon- ENS de Lyon UMR Environnement Ville Sociéte, « Pourquoi tous les rats des villes n’invitent-ils pas les rats des champs ? La justice alimentaire, un concept opératoire pour penser les liens entre les urbains et l’agriculture ».
  • Margaux Alarcon, UMR Environnement, Ville, Société, Camille Hochedez, Université de Poitiers-EA RURALITES, « L'agriculture urbaine dans les quartiers défavorisés de Malmö : un outil de recomposition des relations homme-nature ? ». 
  • Paul Sylvestre, UMR Environnement, ville, société, « Nourrir les villes et se nourrir aux champs.  Une approche géo-anthropologique de l’alimentation chez les agriculteurs précaires  dans les espaces agricoles des départements du Rhône et de la Vienne ».

18h45-19h45 : A.G. de la Commission de géographie rurale.

24 septembre

Visite de terrain en Belgique.

  • 08h30 : Départ de valenciennes.

Durant le trajet : Intervention de Pierre Cornut (Université de Mons) : « Présentation de la Région du Centre (géologie, industrialisation, atouts, faiblesses, défis contemporains) ».

  • 09h45 : Arrivée à la Louvière.
  • 10 - 12h00 : Présentation du plan communal de développement de la nature et visite du terril par Thierry Negrinotti (La Louvière) et Serge Schmitz (Université de Liège). 
  • 12h15 : Repas.
  • 13h30 : Visite des ascenseurs à bateaux du canal historique.

Deux groupes

Groupe 1

  • 14h15-15h15 : La Louvière – Rénovation urbaine et nature en ville.
  • 15h15 : départ pour le Roeulx.
  • 15h30-16h15 : Brasserie Saint-Feulien (visite et dégustation).

Groupe 2

  • 14h00 : départ pour Mignault.
  • 14h30 - 15h30 : Agritourisme, SPA et bien-être. Charline Dubois (Université de Liège).
  • 15h45 - 16h15 : Brasserie Saint-Feulien (visite et dégustation).
  • 16h15 - 18h15 : « Café des doctorants » au Roeulx, Laurène Wiesztort (Université de l’Artois)

(Détails à venir).

  • 18h15 : départ pour Valenciennes.
  • 19h15 : Arrivée à Valenciennes.
  • 19h45 : repas du Colloque.

25 septembre

08h45 : Accueil.

09h00 - 13h00 : Session 1 « Sociétés et nature / politiques publiques et initiatives privées ».

  • Quand les acteurs portent leur regard sur la nature - Roberto Luis Monte-Mor (Université Fédérale du Minas Gerais (A confirmer).
  • Amélie Robert et Jean Louis Yengué, Université de Tours, UMR CITERES, « Nature des villes : usagers et gestionnaires, entre perceptions et réalité de terrain ».
  • Vincent PRIE, Lab’Urba – Université Paris-Est, « L’aménagement des espaces délaissés à l’épreuve des réappropriations citoyennes. Une initiative expérimentale de renaturation d’une friche à Saint Nicolas de Redon ».
  • Hélène DOUENCE et Danièle Laplace Treyture, UMR 5603 CNRS - Université de Pau et des Pays de l’Adour, « Regarder l’agriculture pour fabriquer la ville : le point de vue des services d’une collectivité dans une ville moyenne ».
  • Magalie Franchomme et  Christelle Hinnewinkel, Université Lille 1, Laboratoire TVES, « Où est la nature dans la TVB urbaine ? – Enjeux de la mise en place de corridors écologiques en milieu urbain ».

Pause

  • Charline Dubois et Serge Schmitz, Université de Liège, « Fabriquer la nature pour la récréation des citadins : le tourisme à la ferme, la renaturation d’un service dénaturé ? ».
  • Laurène WIESZTORT, Discontinuités EA 2468– Université d’Artois, « L’évolution des espaces de nature en ville, ou comment concilier renaturation des villes, nouveaux enjeux de planification urbaine et attentes des citadins ».
  • Régis BARRAUD et Claire PORTAL, Ruralités - EA 2252, Université de Poitiers, « Les figures de la « nature sauvage » en Europe : ressources territoriales ou espaces en crise ? ».

09h00-13h00 : Session 1 « Nature, urbanité, ruralité : entre intégration et discontinuités ».

  • Natures urbaines : nouvelles représentations et pratiques émergentes - Antoine Leblanc, Université du Littoral-Côte d’Opale.
  • Monique POULOT, Université Paris Ouest Nanterre, « Nature des villes, nature des champs : quelles représentations pour les habitants du périurbain ? (exemples franciliens) ».
  • Vincent VANDERHEYDEN, Laplec, Université de Liège, « Habitants des petites villes et des villages face à la nature dans les paysages ordinaires ».
  • Wandrille HUCY, UMR IDEES, Université de Rouen, « Écoquartiers à l'épreuve de leur nature».
  • Olivier BORIES, Corinne EYCHENNE, UMR Dynamiques rurales, « Des brebis dans la ville : représentations et acceptations sociales d’une démarche d’éco pâturage dans la première couronne toulousaine (Cugnaux) ».

Pause

  • Luca BONARDI, Daniel BARTEMENT, Federica CAVALLO, « La viticulture urbaine. Valeurs, enjeux, représentations. Vignes en villes, villes en vignes. Faire (ou ne pas faire) du neuf avec du vieux... ».
  • Nicole RODDA, EHESS Paris et Christophe ZANDER, l'association sans but lucratif CATASTROTHINK, « A la rencontre des plantes sauvage comestibles  pour se réapproprier des espaces verts et contribuer à la résilience alimentaire urbaine ? Retour sur une recherche action collaborative ».
  • Nicole MATHIEU, CNRS « Natures de villes, natures de campagnes : confrontation de l’idéel et du réel au fil du temps ».

13 h 00 : Repas

14h00 : 17h15 : Session 2 « Sociétés et nature / politiques publiques et initiatives privées ».

  • La nature comme projet - Anne-Peggy  Helleguin - Université du Littoral Côte d’Opale.
  • Christine MARGETIC, Igarun, UMR CNRS ESO, « Quand un rat champvillois se promène dans une métropole La métropole pour (re)penser les relations nature(s)/agriculture(s) ».
  • Alexandre BRUN, Université Paul Valéry Montpellier 3 et Hervé CALTRAN, Communauté Urbaine de Lyon, « La renaturation des rivières urbaines : un nouveau chantier pour le Grand Lyon ».
  • Zina BOUAKLI, Amel BERKANI et Ali HADJEIDJ, LREAU –USTHB, « La nature dans une ville du Sud : Une dimension ignorée. Cas de ville Tizi-Ouzou (Algérie) ».

Pause

  • Mario HOLVOET et Jérôme SAWTSCHUCK, EA2219 – Institut de Géoarchitecture - Université de Bretagne occidentale, « Périurbanisation et évolution de la trame verte dans le périurbain brestois ».
  • Sylvain RODE, Université de Perpignan Via Domitia - Laboratoire ART-Dev, « Le réaménagement des berges d'une rivière urbaine : entre aménagement naturaliste et instrumentalisation urbanistique ».
  • Emilie RICHARD, RURALITES EA 2252 – Université de Poitiers, « Projet de territoire et nature en ville : quand les acteurs locaux repensent l’urbanité L’exemple de la ville de Springfield, Oregon ».

14 h00 : 17h15 : Session 2 « Nature, urbanité, ruralité : entre intégration et discontinuités ».

Espaces de l’entre deux : des discontinuités aux hybridations ville-nature - Bernard Reitel, Université d’Artois (A confirmer).

  • Morgane FLEGEAU, Fabien ROUSSEL, Université Paris 13 Sorbonne Paris cité, EA 7338 PLEIADE, « La ceinture verte de la Région Île-de-France : discontinuités, mises en valeur et représentations ».
  • Xavier ROCHEL, Université de Lorraine, « La ceinture verte de Nancy, héritage et patrimoine paysager. Un essai de S.I.G. historique ».
  • Sylvie CLARIMONT et Kildine LEICHNIG, Laboratoire SET – UMR 5603 CNRS / UPPA, «  Aller sur les berges du Gave : pratiques et représentations des espaces fluviaux de l’agglomération paloise ».

Pause

  • Albert SANTASUSAGNA RIU, Hervé PARMENTIER, Joan TORT DONADA, « Notes sur les transformations urbanistiques des fronts d’eau ruraux de trois villes catalanes (Manlleu, Lleida et Terrassa) au cours du dernier demi-siècle ».
  • Sabine BOUCHE-PILLON, Marion BRUN, Francesca DI PIETRO, Sébastien BONTHOUX ? Ecole de la Nature et du Paysage, INSA Centre Val de Loire et Université François Rabelais, UMR 7324, CITERES, « Friches urbaines: quelle nature de l’entre-deux ? ».

17h15 : clôture du colloque.

Inscriptions

Les inscriptions peuvent se faire directement en ligne à l’adresse : http://www.univ-valenciennes.fr/evenements/colloque-nature-ville-champs-2015

Lieux

  • Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, Faculté des Lettres Langues Arts et Sciences Humaines (FLLASH) - Laboratoire CALHISTE, Bâtiment Matisse - Campus Mont Houy
    Valenciennes, France (59300)

Dates

  • mercredi 23 septembre 2015
  • jeudi 24 septembre 2015
  • vendredi 25 septembre 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • nature, ville, campagne, territoire, développement, interface, renouvellement

Contacts

  • Nicolas Rouget
    courriel : nicolas [dot] rouget [at] univ-valenciennes [dot] fr
  • Sophie Ballet
    courriel : ndvc2015 [at] univ-valenciennes [dot] fr

Source de l'information

  • Nicolas Rouget
    courriel : nicolas [dot] rouget [at] univ-valenciennes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Nature des villes, nature des champs : synergies et controverses », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 15 juillet 2015, http://calenda.org/335001