AccueilObserver pour former

Observer pour former

Observing for training

Structure fédérative Observation des pratiques éducatives et enseignantes (OPÉEN)

Observation des pratiques éducatives et enseignantes (OPÉEN) federative structure

*  *  *

Publié le jeudi 16 juillet 2015 par João Fernandes

Résumé

Ce colloque porte sur « Observer pour former », une thématique de recherche qui pose de multiples questions d'ordre épistémologique, théorique et méthodologique et qui est source de nombreuses controverses au niveau international. Elle se trouve aussi en tension entre la justification de son caractère de scientificité et l'attente de ceux qui se débattent dans des situations qu'ils ne comprennent pas et pour lesquelles ils ne voient pas d'issue, ni pour ceux à qui ils s'adressent, ni pour eux-mêmes. Ce colloque international a donc pour objectif de faire un point sur l'ensemble des recherches portant sur l'articulation de la formation et de l'observation des pratiques professionnelles effectives dans les métiers de l'interaction humaine.

Annonce

Argumentaire

L'observation des pratiques effectives, en situation réelle de travail, des enseignants, des formateurs, des éducateurs, des soignants et de tous ceux qui travaillent dans les métiers de l'interaction entre humains est un des objets de recherche caractéristiques des sciences de l'éducation et de la psychologie. Des générations de chercheurs se sont succédé depuis les années 1950 pour tenter de construire des modèles d'analyse de ces pratiques qui permettent de les caractériser, de les décrire, de les analyser, de les comprendre et de les transformer en objets de formation. La question se pose aujourd'hui de savoir comment des savoirs de la recherche peuvent être appropriés par les acteurs de l'éducation, de la formation (y compris à la recherche), de l'enseignement, du soin pour mieux comprendre ce qu'ils font lorsqu'ils sont confrontés à des situations de travail qui les déstabilisent. Comment les acquis de la recherche scientifique portant sur l'observation des pratiques effectives peuvent-ils constituer des  ressources au service des professionnels pour qu'ils apprennent de ce qu'ils font au service des formés, des élèves et de leurs apprentissages, des patients et de leur soin ou d'autres ? La plupart des débats internationaux qui aujourd'hui portent sur la manière de former des professionnels dans les métiers de l'interaction font état de l'importance des liens qui doivent être noués entre recherches sur l'observation des pratiques professionnelles effectives et les terrains des pratiques elles-mêmes. Aucun chercheur tout comme aucun formateur ne discute la nécessaire transmission des savoirs de référence propres à un métier, qu'ils soient d'ordre disciplinaire ou technique. De même, aucun d'entre eux ne nie la nécessaire appropriation d'autres types de savoirs professionnels nécessaires à la formation de professionnels capables de répondre pleinement aux besoins des usagers, des élèves, des patients.

Ce colloque porte ainsi sur « Observer pour former », une thématique de recherche qui pose de multiples questions d'ordre épistémologique, théorique et méthodologique et qui est source de nombreuses controverses au niveau international. Elle se trouve aussi en tension entre la justification de son caractère de scientificité et l'attente de ceux qui se débattent dans des situations qu'ils ne comprennent pas et pour lesquelles ils ne voient pas d'issue, ni pour ceux à qui ils s'adressent, ni pour eux-mêmes. Ce colloque international a donc pour objectif de faire un point sur l'ensemble des recherches portant sur l'articulation de la formation et de l'observation des pratiques professionnelles effectives dans les métiers de l'interaction humaine. Quelles sont les pratiques ou activités observées ? Quel est le poids du contexte dans la compréhension de ces pratiques ? Comment est-il pris en compte ? Sur quels types de variables portent les observations ? Comment ces dernières sont-elles conjuguées pour donner sens à ce qui est observé ? Quel est le statut des observateurs ? Qui sont-ils ? Comment observent-ils ? Que visent-ils ? Quelles sont les démarches de recherche associées à l'observation et pour quels enjeux ? Quelles méthodologies ? Que peut-on inférer de ce que l'on observe ? En quoi les observations de situations réelles de travail peuvent-elles constituer des ressources au service des professionnels ? Avec quelles finalités ? À quelles conditions ? Quelles conceptions de formation, de dispositifs fondées sur l'observation des pratiques effectives ? En quoi l'observation des pratiques effectives permet-elle de développer le pouvoir d'agir des acteurs, voire des observateurs ?

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les propositions de communication doivent s'inscrire dans l'une ou l'autre de ces thématiques, respecter la feuille de style (à téléchager) et doivent être envoyées

le lundi 2 novembre

au plus tard à l'adresse suivante :  francois.texier@univ-nantes.fr

Chaque proposition doit indiquer la thématique choisie, proposer un résumé court (pour le programme du colloque) de 1000 caractères espaces compris, et un résumé long de 4000 signes comprenant : une problématique, un cadre théorique, une méthodologie et quelques résultats, 5 mots-clés et une bibliographie.

Les résultats des expertises des communications seront envoyés aux auteurs fin janvier 2016.

Axes thématiques

Sept entrées thématiques portant sur l'observation des pratiques professionnelles effectives sont proposées pour ce colloque et sont présentées ci-dessous.

Thème 1 :l'observation des pratiques professionnelles collaboratives dans les métiers de l'interaction humaine : pratiques pluri-adressées.

Coordination

    • J-F Marcel -EFTS-U. de Toulouse,
    • C. Mérini - ACTé- U. de Clermont-Ferrand
    • Th. Piot - CERSE-U. de Caen.

Thème 2 : l'observation des phénomènes insus en éducation et formation: quelle(s) modélisation(s) de l'insu et quelle(s) méthodologie(s) pour en rendre compte ?

Coordination

    • Ph. Chaussecourte -EDA- U. Paris Descartes.

Thème 3 : l'observation didactiquedes pratiques enseignantes, des pratiques effectives d'enseignement à visée de formation et/ou d'évaluation des apprentissages.

Coordination

    • P. Masselot - LDAR-U. de Cergy Pontoise
    • E. Roditi-EDA- U. de Paris Descartes.

Thème 4 : l'observation et sa mise en mots des pratiques dans le cadre des recherches collaboratives chercheurs-praticiens : quelles finalités ? quels dispositifs ? quels impacts ?

Coordination

    • M. Pagoni - Profeor-CIREL- U. de Lille 3
    • J. Morrissette, CRIFPE- U. de Montréal.

Thème 5 : l'observation des pratiques effectives en situations éducatives adressées à des apprenants à besoins particuliers.

Coordination

    • L. Numa-Bocage-EMA&CRF, U. de Cergy-Pontoise
    • M.-P. Vannier, CREN- U. de Nantes.

Thème 6 : l'observation de la multimodalité dans les situations éducatives et sa transposition de la recherche à la formation.

Coordination

    • V. Rivière et N. Blanc-ICAR, Labex ASLAN, U. de Lyon 2. 

Thème 7 : la prise en compte des contextes spécifiques pour observer les processus d'enseignement-apprentissage et former les enseignants.

Coordination

    • M. Altet-CREN- U. de Nantes,
    • M.-F. Narcy-Combes - CRINI- U. de Nantes
    • J.-P. Narcy-Combes -U. de Paris 3
    • F. Tupin, -I-care- U. de La Réunion.

Coordination scientifique

  • I. Vinatier CREN, U. de Nantes en collaboration avec
  • M. Altet CREN, U. de Nantes
  • N. Blanc ICAR, Labex ASLAN, U. de Lyon 2
  • Ph. Chaussecourte EDA, U. Paris Descartes
  • J-F Marcel EFTS, U. de Toulouse, P.
  • Masselot LDAR, U. de Cergy Pontoise
  • C. Mérini ACTé, U. de Clermont-Ferrand -
  • J.Morrissette CRIFPE, U. de Montréal
  • M.-F. Narcy-Combes CRINI, U. de Nantes
  • J.-P. Narcy-Combes, U. de Paris 3
  • L. Numa-Bocage EMA&CRF, U. de Cergy-Pontoise
  • M. Pagoni, Profeor CIREL, U. de Lille 3
  • Th. Piot CERSE, U. de Caen
  • V. Rivière ICAR, Labex ASLAN, U. de Lyon 2
  • E. Roditi EDA, U. de Paris Descartes
  • F. Tupin I-care, U. de La Réunion
  • M.-P. Vannier CREN, U. de Nantes.

Organisation

  • A. Allettru,
  • G. Munoz,
  • Ph. Guimard
  • et I. Vinatier.

Coordination technique

  • F. Texier

Lieux

  • Nantes, France (44)

Dates

  • lundi 02 novembre 2015

Mots-clés

  • éducation, pratiques enseignantes, formation des enseignant

Source de l'information

  • François Texier
    courriel : francois [dot] texier [at] univ-nantes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Observer pour former », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 16 juillet 2015, http://calenda.org/335168