AccueilLa cuisine de rue : une histoire urbaine

La cuisine de rue : une histoire urbaine

Street food: an urban history

Panel pour le IIe colloque international d’histoire et des cultures de l’alimentation

Panel for the 2nd International Conference on Food History and Cultures

*  *  *

Publié le mardi 21 juillet 2015 par João Fernandes

Résumé

La cuisine de rue s’est considérablement développée ses dernières années si bien qu’il n’est plus possible de l’assimiler à une forme de fast food synonyme de malbouffe – qui serait la conséquence du rythme effréné des sociétés modernes – ni comme une pratique vraiment nouvelle. Ce panel est ouvert aux communications abordant les différentes manières par lesquelles la cuisine de rue s’est développée à travers l’histoire dans la perspective d’une histoire urbaine. Cet appel à communication n’a pas pour but de restituer un monde disparu mais d’étudier le fonctionnement d’une culture urbaine par ses pratiques, perspective que la cuisine de rue permet d’approfondir afin de mieux comprendre nos habitudes alimentaires actuelles.

Annonce

Argumentaire

La cuisine de rue s’est considérablement développée ses dernières années si bien qu’il n’est plus possible de l’assimiler à une forme de fast food synonyme de malbouffe – qui serait la conséquence du rythme effréné des sociétés modernes – ni comme une pratique vraiment nouvelle. Des fritures à emporter du port de l’ancienne Alexandrie d’Égypte aux actuels food trucks à la mode de New York, Londres et Paris, en passant par les vendeurs aztèques de tortillas, les şerbetçi ottomans et les vendeurs sans âge d’Yaki Imo à Tokyo, l’histoire offre nombreux exemples de cuisines de rue en contexte urbain.

Cet appel à communication n’a pas pour but de restituer un monde disparu mais d’étudier le fonctionnement d’une culture urbaine par ses pratiques, perspective que la cuisine de rue permet d’approfondir afin de mieux comprendre nos habitudes alimentaires actuelles.

La cuisine de rue peut relever d’une économie plus ou moins officielle, d’une sociabilité urbaine et populaire ou constituer l'élément d’une culture des loisirs. La cuisine de rue est une pratique qui peut définir totalement ou en partie un groupe social ou une communauté. Elle interroge encore les dimensions environnementales et sensibles de l’histoire urbaine. Elle se situe au croisement de l’histoire économique, sociale et culturelle de la consommation. La cuisine de rue peut également être le résultat d’une politique d’aménagement de l’espace urbain qui l’encourage, ou parfois essaie de la supprimer. La plupart du temps, la cuisine de rue est encore un phénomène d’appropriation de l’espace public qui, du moins lorsqu’elle émerge, semble échapper au control municipal.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Ce panel invite à aborder l’ensemble de ces dimensions ainsi que les perspectives permettant d’accéder à une meilleure compréhension des cultures alimentaires urbaines vues depuis la rue. Les propositions de 250 mots en anglais ou en français doivent être accompagnées d’un titre et de la présentation de l’auteur

avant le 30/09/2016

et envoyées à streetfoodpanel@gmail.com.

Ce panel constitue la première étape d’un projet de publication.

Organisateur du panel

David Do Paço est docteur en histoire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ancien Max Weber fellow de l’Institut Universitaire Européen (2013-2015), actuellement chercheur à Sciences Po et chercheur associé à LÉA-EA 6294 (Équipe Alimentation). 

Lieux

  • Institut Européen d'Histoire et des Cultures de l'Alimentation
    Tours, France (37)

Dates

  • mercredi 30 septembre 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • histoire de l'alimentation, histoire de la consommation

Contacts

  • David Do Paço
    courriel : david [dot] dopaco [at] sciencespo [dot] fr

Source de l'information

  • David Do Paço
    courriel : david [dot] dopaco [at] sciencespo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La cuisine de rue : une histoire urbaine », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 21 juillet 2015, http://calenda.org/335559