AccueilMichel de Certeau et les problématiques de l’habiter

Michel de Certeau et les problématiques de l’habiter

Michel de Certeau and the problematics of living

Langages, communications, espaces, quotidiennetés

Languages, communications, spaces, daily lives

*  *  *

Publié le mercredi 22 juillet 2015 par Céline Guilleux

Résumé

L’équipe « Habiter le monde » créée en 2012 met au cœur de son approche interdisciplinaire (géographie, sociologie, anthropologie, philosophie et communication) le concept d’habiter. Nous proposons d’examiner le concept d’habiter présent en différents points des recherches de Michel de Certeau en liens notamment avec les perspectives du langage et de la communication, de l’espace et de la quotidienneté.

Annonce

Argumentaire

Auteur inclassable, complexe, interdisciplinaire, aux méthodologies transversales et au positionnement théorique toujours original, l’œuvre de l’historien et philosophe Michel de Certeau (1925-1986) fait échos aux travaux du laboratoire Habiter le Monde. Outre l’apport de cet auteur dans les disciplines de la philosophie, de l’histoire, de l’histoire religieuse (1974a), de la théologie (1988), de la psychanalyse (1987), de la linguistique (1985), de la communication (1983), de l’anthropologie des croyances (1982) et de l’épistémologie (1975), c’est notamment l’approche des pratiques culturelles (1974b, 1980) en lien avec le fait d’habiter un territoire qui nous interpelle. 

Ce colloque n’entend pas examiner l’œuvre M. de Certeau de manière exhaustive, mais souhaiterait appréhender le concept d’habiter que l’on y trouve en lien avec différentes thématiques de ses recherches : le langage et la communication, l’espace, la quotidienneté. Reprenant l’ouverture interdisciplinaire de M. de Certeau, les communications pourront émaner de l’ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales.

L’équipe Habiter le Monde créée en 2012 met au cœur de son approche interdisciplinaire (géographie, sociologie, anthropologie, philosophie et communication) le concept d’habiter. Nous proposons d’examiner le concept d’habiter présent en différents points des recherches de Michel de Certeau en liens notamment avec les perspectives du langage et de la communication, de l’espace et de la quotidienneté.

Axes thématiques

Les contributions proposées pourront s’appuyer sur un ou plusieurs des axes suivants :

1. Habiter, langage et communication

« La communication est le mythe central de nos sociétés »

M. de Certeau

De la question de la prise de parole publique de mai 68 (la multiplication des débats, de l’écriture, des tracts et des manifestations), à la communication ordinaire (du langage comme forme de pouvoir et de la scission entre le dire et le faire), M. de Certeau est désormais une référence pour les sciences de la communication. Les concepts de « stratégies » et « d’arts de faire » sont particulièrement utilisés dans les études sur les pratiques des médias et d’internet (Proulx, 1994). C’est aussi toute une réflexion sur la transmission (l’histoire entre fiction et réalité), l’héritage, le patrimoine, le visible et l’invisible qu’amorce cet auteur et que les contributeurs pourront proposer.

2. Habiter et espace

« C'est "en bas" au contraire (down), à partir des seuils où cesse la visibilité, que vivent les pratiquants ordinaires de la ville. Forme élémentaire de cette expérience, ils sont marcheurs, Wandersmänner, dont le corps obéit aux pleins et aux déliés d'un "texte" urbain qu'ils écrivent sans pouvoir le lire. C'est praticiens jouent des espaces qui ne se voient pas »

M. de Certeau

M. de Certeau analyse la ville comme un « texte » que les habitants s’approprient et modifient par leur manière de « faire » et leur subjectivité. Selon lui, les lieux sont régentés alors que les espaces sont pratiqués. Ce sont donc les analyses des pratiques de transformations (dans des temporalités) des lieux en espace qui nous intéresse, aussi bien de la ville que toutes formes de spatialisation (Internet, réseaux sociaux et espaces en ligne notamment).

3. Habiter et quotidienneté

« Contre la vision ultra-critique des situationnistes et, sur un autre plan, de Bourdieu, il (Certeau) fait des victimes populaires des industries de consommation, de la société du spectacle et de la reproduction du système scolaire, des acteurs qui gardent une inventivité poétique dans la grisaille stéréotypée du quotidien. »

Guy Lemarchand (2003)

A travers L’invention du quotidien : Arts de faire (1980) et La Culture au pluriel (1974), M. de Certeau ouvre des perspectives novatrices dans l’analyse des formes de résistances culturelles. Comment les travaux du philosophe peuvent nous enseigner sur la compréhension des rapports qu’entretiennent les habitants avec leur monde environnent, leur mode de résistance quotidienne (leurs « arts de faire » et leurs « innovations ») contre le pouvoir des institutions, du politique, de l’aménagement du territoire, et des industries de la consommation et de la culture ?

Bibliographie

  • CERTEAU Michel de (1974a), Le Christianisme éclaté, Paris, Le Seuil.
  • CERTEAU Michel de (1974b), La Culture au pluriel, recueil d'articles réunis sous la dir. de M. de Certeau.
  • CERTEAU Michel de (1975), L'Écriture de l'histoire, Paris, Gallimard.
  • CERTEAU Michel de (1980), L'Invention du quotidien, 1. : Arts de faire et 2. : Habiter, cuisiner, éd. établie et présentée par Luce Giard, Paris, Gallimard.
  • CERTEAU Michel de (1982), La Fable mystique : XVIe et XVIIe siècle, Paris, Gallimard.
  • CERTEAU Michel de (1983), L'Ordinaire de la communication, en collab. avec Luce Giard, Paris, Dalloz.
  • CERTEAU Michel de (1985), Le Parler angélique : figures pour une poétique de la langue, in Id. et al., La Linguistique fantastique, Paris, Clims et Denoël.
  • CERTEAU Michel de (1987), Histoire et psychanalyse entre science et fiction, Présentation de Luce Giard, Paris, Gallimard.
  • CERTEAU Michel de (1988), Le Voyage mystique : Michel de Certeau, sous la dir. de Luce Giard, Paris, Recherches de sciences religieuses.
  • LEMARCHAND Guy (2003), « François Dosse, Michel de Certeau. Le marcheur blessé », Cahiers d'histoire. Revue d'histoire critique [En ligne], 90-91.
  • PROULX Serge (1994), « Une lecture de l’œuvre de Michel de Certeau : l’invention du quotidien, paradigme de l’activité des usagers », Communication, vol. 15, no. 2, Université Laval, éditions St-Martin, Montréal, p. 171-197

Modalités de soumission

L’appel à communication est ouvert aux différentes disciplines des sciences humaines et sociales, afin d’éclairer les multiples dimensions de la notion d’habiter chez Michel de Certeau. Les communications donneront lieu à publication d’actes.

Les résumés devront comprendre :

  • Nom(s) et prénom(s) des auteur·e(s)
  • Affiliation(s) et statut(s)
  • Titre de l’intervention
  • Résumé d’environ 1000 signes de l’intervention. Ce résumé devra préciser l’objet de la communication, l’axe ou les axes dans lesquels elle s’inscrit, ainsi que la méthodologie et/ou les sources sur lesquelles elle s’appuie. Une courte bibliographie pourra également être incluse.

Les propositions de communication doivent parvenir en version électronique à l’adresse suivante : certeau.habiterlemonde@gmail.com  

au plus tard 20 septembre 2015.

Une biographie des auteur·e(s) (maximum 500 signes, espaces compris), précisant notamment leur(s) discipline(s) d’ancrage et leurs domaines de recherche 

Le colloque aura lieu à la Maison de l'Architecture d'Amiens les 3 et 4 décembre 2015.

Comité d'organisation

  • Florian Dauphin, Université de Picardie Jules Verne
  • Fabrice Raffin, Université de Picardie Jules Verne
  • Denis Blot, Université de Picardie Jules Verne

Conseil scientifique

  • Olivier Lazzarotti, Université de Picardie Jules Verne
  • Jeffrey Barash, Université de Picardie Jules Verne
  • Aline Hémond, Université de Picardie Jules Verne
  • Sophie Chevalier, Université de Picardie Jules Verne
  • Florian Dauphin, Université de Picardie Jules Verne
  • Fabrice Raffin, Université de Picardie Jules Verne
  • Denis Blot, Université de Picardie Jules Verne
  • Alain Chenevez, Université de Bourgogne
  • Anne Gaugue, Université Clermont-Ferrand II
  • Céline Hervet, Université de Picardie Jules Verne
  • Pierre-Jacques Olagnier, Université de Picardie Jules Verne
  • Stéphanie Leroux, Institut Catholique de Lille
  • Marie Charbrol, Université de Picardie Jules Verne

Lieux

  • Maison de l'Architecture, 15 Rue Marc Sangnier
    Amiens, France (80)

Dates

  • dimanche 20 septembre 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Michel de Certeau, habiter, communication, espace, ville, urbanité, quotidienneté

Contacts

  • Florian Dauphin
    courriel : florian [dot] dauphin [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Florian Dauphin
    courriel : florian [dot] dauphin [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Michel de Certeau et les problématiques de l’habiter », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 22 juillet 2015, http://calenda.org/335628