AccueilContrat post-doctoral « Le congrès, macro-dispositif de formation : approche intermédiale et démarche évaluative »

Contrat post-doctoral « Le congrès, macro-dispositif de formation : approche intermédiale et démarche évaluative »

Post-doc position "The congress, macro training structure: intermedial and evalutive approaches"

*  *  *

Publié le vendredi 24 juillet 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Depuis plusieurs années, le laboratoire LLA-CREATIS mène une réflexion autour de la notion d’intermédialité. En s’intéressant non seulement aux médias mais aussi aux rapports qu’ils entretiennent, l’intermédialité pourra être un outil intéressant pour décrire, analyser et comprendre l’ensemble des éléments qui composent le continuum de formation et aider à définir le congrès comme un « macro-dispositif de formation ». La réflexion menée autour du congrès pourra permettre de mieux comprendre comment la diffusion d’un même contenu – en l’occurrence pédagogique – peut être pensée, aujourd’hui, à partir de différents médias, en fonction de leur spécificité. Les notions connexes de co-présence, de migration, de reméditation, de transmédia, etc. seront autant d’outils théoriques qui pourront être mobilisés à cette fin.

Annonce

Contexte

Le programme « Laboratoires communs » de l’ANR invite à la création de partenariats entre PME et laboratoires de recherche publics. Le LabCom « RiMeC » (RéInventer le MEdia Congrès) associe le laboratoire LLA-CRÉATIS (EA 4152) et la PME Europa Organisation, un des leaders nationaux de l'organisation de congrès, notamment médicaux.

L’objectif est d’innover dans le domaine du congrès, principalement dans la fonction de formation professionnelle qui peut lui être assignée. Dans le cadre du LabCom RiMeC, la recherche ne se limite pas au seul événement congrès mais elle doit penser cet événement au sein d’un continuum de formation qui accorde une place croissante aux outils du numérique.

Le projet de RiMeC consiste donc à analyser les éléments des dispositifs actuels du congrès en appréhendant ce dernier comme un média (soit un dispositif social, lieu d’interactions entre des individus, des objets de savoirs, des images, etc.) se déployant dans environnement médiatique riche et complexe.

Ces éléments pourront ensuite être réagencés afin de créer de nouveaux dispositifs intermédiatiques. Ces derniers doivent repenser les notions de savoirs et d’appropriation des connaissances en meilleure adéquation avec les usages actuels, notamment l’accessibilité et la disponibilité des connaissances.

Objectifs du post-doctorat

Le post-doctorat « Le congrès, macro-dispositif de formation : approche intermédiale et démarche évaluative » s’inscrit dans la logique transdisciplinaire du LabCom RiMeC en se fondant sur le croisement de théories issues des Arts et des Sciences de l’éducation.

Depuis plusieurs années, le laboratoire LLA-CREATIS mène une réflexion autour de la notion d’intermédialité. En s’intéressant non seulement aux médias mais aussi aux rapports qu’ils entretiennent, l’intermédialité pourra être un outil intéressant pour décrire, analyser et comprendre l’ensemble des éléments qui composent le continuum de formation et aider à définir le congrès comme un « macro-dispositif de formation ». La réflexion menée autour du congrès pourra permettre de mieux comprendre comment la diffusion d’un même contenu – en l’occurrence pédagogique – peut être pensée, aujourd’hui, à partir de différents médias, en fonction de leur spécificité. Les notions connexes de co-présence, de migration, de reméditation, de transmédia, etc. seront autant d’outils théoriques qui pourront être mobilisés à cette fin.

Missions et activités du post-doctorant

Le post-doctorant, co-encadré par le laboratoire LLA-CRÉATIS (EA 4152) et l’UMR EFTS (MA 122), participera aux missions de recherche suivantes : 

  • Identifier et décrire l’ensemble des dispositifs de formation (présentiels et numériques) qui constituent l’offre autour de PCR (cardiologie interventionnelle),
  • Analyser les liens que ces dispositifs entretiennent entre eux,
  • Décrire et caractériser les différentes formes de pratiques (conception, accompagnement, évaluation, etc.) individuelles, duales ou collectives, articulant des modalités de présentiel et de numérique dans des dispositifs de formation,
  • Proposer et modéliser des réagencements de ces dispositifs susceptibles d’exploiter au mieux leur potentiel de formation.

Pour conduire à bien son activité postdoctorale, le candidat devra être en capacité de :

  • s’intégrer dans un processus de recherche appliquée,
  • avoir une très bonne connaissance des médias numériques (MOOC, Webdocs, etc.),
  • travailler dans des équipes pluridisciplinaires,
  • travailler en français et en anglais,
  • être autonome et disposer d’un bon sens de l’organisation,
  • être force de proposition,
  • s’intégrer à des équipes de recherche (LLA-CRÉATIS, EFTS, R&D Europa Organisation),
  • savoir vulgariser ses résultats pour un public non expert en Sciences Humaines et Sociales.

Profil recherché

  • Diplômé d’un Doctorat ou PhD, en Sciences de l’Éducation ou SIC (ou tout autre domaine ayant trait aux problématiques de la formation et du numérique).
  • Capacité à problématiser, à analyser, à synthétiser et à présenter des résultats d’enquêtes
  • Ouverture vers d’autres disciplines de sciences humaines et sociales (arts, intermédialité, sciences de l’information et de la communication, etc.)
  • Expérience de projets internationaux appréciée
  • Excellente maîtrise de l’expression écrite et orale du français et de l’anglais obligatoires

Durée et conditions salariales

  • temps plein
  • 12 mois
  • 22k€ / an (net)

Documents à fournir pour les candidats

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Résumé de la thèse
  • Rapport de thèse
  • Lettre de référence du directeur de thèse et/ou d’un employeur précédent (en cas d’expérience professionnelle dans le domaine de la recherche et des études en SHS).

Modalités de soumission

Ce dossier est à envoyer par courrier électronique en fichier pdf conjointement à :

Date limite de candidature : 21 août 2015

Le démarrage de ce contrat est souhaité au 1er décembre 2015

Modalités pratiques d'évaluation des candidatures

Les dossiers de candidature seront examinés et, le cas échéant, donneront lieu à des entretiens.

Les personnes en charge de l’évaluation des candidatures sont les deux responsables scientifiques et le chef de projet du Laboratoire Commun RiMeC, ainsi que l’enseignant-chercheur qui co-encadrera le post-doctorant.

Lieux

  • Laboratoire LLA-CREATIS, Université Toulouse-Jean Jaurès
    Toulouse, France (31)

Dates

  • vendredi 21 août 2015

Mots-clés

  • art, formation, média, intermédialité, communication

Contacts

  • Bruno Peran
    courriel : criso [at] univ-tlse2 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Bruno Peran
    courriel : criso [at] univ-tlse2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Contrat post-doctoral « Le congrès, macro-dispositif de formation : approche intermédiale et démarche évaluative » », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le vendredi 24 juillet 2015, http://calenda.org/335707