AccueilNégocier, réguler, accompagner

Négocier, réguler, accompagner

Negotiating, regulating, accompanying - the training-employment relationship from a professional perspective

La relation formation-emploi au prisme des branches professionnelles

*  *  *

Publié le mardi 01 septembre 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Pour la quatrième édition de la biennale « Formation-emploi », le Céreq a choisi de questionner le rôle des branches professionnelles dans une structuration des relations formation-emploi. Quelle place pour les  diplômes dans la construction conventionnelle des qualifications ? Comment les branches construisent-elles leurs politiques emploi-formation ? Avec quels outils de diagnostic et de prospective ? Quelles articulations, quelles formes de coopérations entre politiques régionales et acteurs de branche ?

Annonce

Argumentaire

Pour la 4e édition de la Biennale Formation-Emploi, le Céreq a choisi de questionner le rôle des branches professionnelles dans une structuration des relations formation-emploi.

Alors que la dernière réforme de la formation professionnelle entend donner une place accrue au dialogue social, les branches professionnelles se trouvent confrontées et relancées en tant qu’espaces de négociation. Les accords récemment signés et à venir entre OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) et partenaires sociaux et portant application de la loi de mars 2014 relative à « la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale », renforcent la synergie entre branches et territoires. Ils contribueront à une organisation plus efficace au service du développement de la formation des salariés...

Depuis de nombreuses années, le Céreq observe les branches comme un espace de régulation des liens entre Etat, professions et territoires, en matière de certifications, d’expertise et de ressources pour le pilotage des politiques emploi-formation. Ses équipes de recherche apportent un éclairage renouvelé sur leur rôle, et sur la manière dont elles saisissent les enjeux économiques et sociaux pour les articuler aux dispositifs et contenus des formations.

  • Quelle place pour les diplômes dans la construction conventionnelle des qualifications ?
  • Comment les branches construisent-elles leurs politiques emploi-formation ?
  • Avec quels outils de diagnostic et de prospective ?
  • Quelles articulations, quelles formes de coopérations entre politiques régionales et acteurs de branche ?

Toutes ces questions seront abordées lors de cette prochaine édition.

Cette journée est destinée à présenter les récentes études menées par le Centre pour les soumettre à la discussion de diverses parties prenantes : partenaires publics et partenaires sociaux, Régions, responsables de formation….Outre les présentations des travaux, la journée sera ponctuée par deux tables rondes sur les enjeux de la construction des politiques de branche et sur le point de vue des acteurs.

Alberto Lopez, directeur du Céreq ouvrira cette journée. Emmanuelle Wargon, déléguée générale à la formation professionnelle et Florence Robine, directrice générale à l’enseignement scolaire, introduiront les travaux. Il reviendra à Éric Verdier, sociologue-économiste, directeur de recherche CNRS de conclure la journée.

Programme

  • 8h30 - Accueil des participants.
  • 9h - Ouverture de la 4ème Biennale du Céreq par Alberto Lopez, directeur du Céreq.
  • Introduction par Emmanuelle Wargon, Déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) et Florence Robine, Directrice générale de l'enseignement scolaire (DGESCO).

Quelle place pour les diplômes dans la construction conventionnelle des qualifications ?

  • Introduction par Michèle Tallard, sociologue, chargée de recherche au CNRS, HDR, Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales (IRISSO) / Université Paris-Dauphine.
  • Droit à la qualification et diplôme : le jardin des partenaires sociaux, Pascal Caillaud, chargé de recherche CNRS, laboratoire Droit et changement social, Centre associé au Céreq de Nantes.
  • De la reconnaissance des diplômes à la construction de nouvelles certifications, Nathalie Quintero, sociologue, chargée d'études Céreq et Fred Séchaud, sociologue, chargé d'études Céreq.

Discussion avec la salle

Comment les branches construisent-elles leurs politiques emploi-formation ?

  • Formes de régulation et formes de mobilisation des instances paritaires : une conjugaison singulière, Maël Dif-Pradalier, sociologue, Fonds national suisse de la recherche scientifique, ancien chargé d'études du Céreq.

Table ronde : les enjeux de la construction des politiques de branche et de l'implication des acteurs

  • Introduction et animation par Jacques Freyssinet, professeur émérite (Université Paris 1).

Avec la participation des partenaires sociaux :

  • Mario Leriche, secrétaire fédéral, Fédération générale des mines et de la métallurgie (FGMM) CFDT,
  • Hélène Vanwaes, chargée des relations sociales, Fédération des entreprises du recyclage (FEDEREC) ;
  • Maryse Dumas de la Commission Femmes-Mixité CGT et conseillère confédérale ;
  • Laurent Selles, directeur du département social, emploi, formation de l'Union des industries chimiques (UIC).

Discussion avec la salle

APRES-MIDI

Avec quels outils de diagnostic et de prospective ?

  • Introduction par Philippe Trouvé, directeur scientifique du Céreq.
  • La construction des outils d’expertise pour accompagner les politiques des branches, Alexandra D’Agostino, socio-économiste, chargée d’études Céreq.

Table ronde : le point de vue des acteurs

  • Introduction et animation par Damien Brochier, responsable du département Travail, emploi et professionnalisation au Céreq.

Avec la participation de

  • Xavier Royer, directeur de la formation de l'Union des industries textiles ;
  • Laurence Martin, conseillère technique natinale en formation professionnelle, confédération Force Ouvrière ;
  • Carole Zavadski, secrétaire générale de la Commission paritaire nationale de l’emploi du spectacle vivant (CPNE-SV).

Discussion avec la salle

L’articulation branches / territoires, quelles formes de coopération entre acteurs ?

  • Introduction et animation par Michel Weill, président du groupe de travail Service public régional de l’orientation (SPRO) de l’association des Conseils économiques, sociaux et environnementaux régionaux (CESER) de France.
  • Dialogue social territorial, quadripartisme et contractualisation, quels modes de coopération entre acteurs de branches et acteurs régionaux ? Bruno Lamotte, maître de conférences en économie HDR, Centre de recherche en économie de Grenoble-Université Pierre Mendès-France (CREG-UPMF), Centre associé au Céreq de Grenoble et Aline Valette-Wursthen, socio-économiste, mission partenariats régionaux, Céreq.
  • Le cas d’un dispositif de formation couplé à une expertise régionale : l’Institut régional de formation à l’environnement et au développement durable (IRFEDD), Avec la participation de Sandrine Delouille, directrice adjointe de l’IRFEDD et d'Isabelle Boisseau, chargée d'études à l’Observatoire régional des métiers (Marseille). Plus d'infos ici

Discussion avec la salle

  • Mise en perspective de la Biennale, Eric Verdier, sociologue, économiste, directeur de recherche au CNRS, Laboratoire d’économie et de sociologie du travail (LEST).

Inscription

Entrée libre sur inscription

Informations et inscription sur le site de la biennale

Contact presse : Marie-Christine Antonucci – servicepresse@cereq.fr – 04 91 13 28 94

Catégories

Lieux

  • Cité internationale universitaire de Paris - Maison internationale - Espace Adenauer - 17, boulevard Jourdan
    Paris, France (75014)

Dates

  • mercredi 07 octobre 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • branche, diplôme, emploi, formation

Contacts

  • Marie-Christine Antonucci
    courriel : biennale2015 [at] cereq [dot] fr

Source de l'information

  • Marie-Christine Antonucci
    courriel : biennale2015 [at] cereq [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Négocier, réguler, accompagner », Colloque, Calenda, Publié le mardi 01 septembre 2015, http://calenda.org/337857