AccueilEspaces de contraintes, de contrôles et de résistances en Afrique

Espaces de contraintes, de contrôles et de résistances en Afrique

Spaces of constraint, control and resistance in Africa

Séminaire du programme « Next » | projet « Mutations et défis africains »

« Next » | projet program seminar "Challenges and change in Africa"

*  *  *

Publié le vendredi 04 septembre 2015 par Elsa Zotian

Résumé

Ce séminaire est consacré à la compréhension de situations autoritaires, à différentes échelles (nationale, régionale, locale) en divers lieux (périmètre de projets, entreprises, camps, etc.). L’enjeu est de discuter des manières dont se définissent, se maintiennent et se transforment des rapports de pouvoir (violence, coercition, négociation, résistance) entre une diversité d’acteurs sociaux, politiques, institutionnels, depuis la maîtrise éventuelle de territoires. Nous nous demanderons comment ces acteurs investissent les espaces sociaux qu’ils occupent ; comment la règle du jeu social se crée, s’impose ou se négocie dans un contexte de pluralité de normes et finalement, quel rapport au politique peut-y être lu.

Annonce

Argumentaire

Ce séminaire est coordonné par Marie Morelle et Sabine Planel. Il s’inscrit dans le cadre du programme « Mutations et Défis Africains » de la Comue Hesam. Plus précisément, il a pour objectif d’enrichir les discussions de l’espace collaboratif « Contraintes, contrôles et résistances africaines » au sein duquel sont conduits différentes actions, mêlant recherche, formation des étudiants et coopérations internationales.

Ce séminaire s’intéresse au fait autoritaire. Depuis l’Afrique, il a à coeur de discuter des rapports de domination à différentes échelles et en divers espaces : il s’intéresse à la circulation du pouvoir dans l’ensemble du corps social et non seulement depuis certaines institutions publiques. Ainsi, la question de l’Etat, de sa fabrique continue, en des espaces donnés, sera importante, sans pour autant que l’analyse ne s’y restreigne.

Il s’agira plus précisément de comprendre comment se constituent des situations autoritaires, à différentes échelles (nationale, régionale, locale) en divers lieux (périmètre de projets, entreprises, camps, etc.). L’enjeu est de discuter des manières dont se définissent, se maintiennent et se transforment des rapports de pouvoir (violence, coercition, négociation, résistance) entre une diversité d’acteurs sociaux, politiques, institutionnels, depuis la maîtrise éventuelle de territoires. Nous nous demanderons comment ces acteurs investissent les espaces sociaux qu’ils occupent ; comment la règle du jeu social se crée, s’impose ou se négocie dans un contexte de pluralité de normes et finalement, quel rapport au politique peut-y être lu.

Ce séminaire souhaite tout particulièrement encourager les croisements interdisciplinaires et favoriser la présentation et la discussion de travaux de jeunes chercheurs.

Le séminaire se tiendra à Paris sur le site de l’EHESS, avenue de France. Des informations complémentaires seront publiées ultérieurement.

Programme

9 octobre 2015 : 14-16 heures, salle (LF salle 2)

Discutant : Jay Rowell est Directeur de recherche CNRS, UMR 7363 SAGE, Université de Strasbourg

Intervenant

  •  Mehdi Labzaé est Doctorant en histoire, UMR 8209 CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
    Servir l'Etat, servir le gouvernement : pratiques administratives et rapports au politique chez quelques fonctionnaires éthiopiens

27 novembre 2015 : 9-12 heures, (LF salle du conseil A)

Discutante : Judith Hayem est Maître de conférences en anthropologie,  UMR8019 CLERSE Université de Lille 1

Intervenantes

  • Lise Debout est Maître de conférences en géographie, UMR LAVUE, Université Paris-Ouest Nanterre-la-Défense
    Matérialité de la ville et accès au politique dans les espaces autoritaires : perspectives de comparaison Nord-Sud depuis Le Caire
  • Karine Ginisty est Post-doctorante en géographie, UMR 8586 PRODIG, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne  
  • Les pratiques du politique face à l’injustice spatiale à Maputo (Mozambique) : le FRELIMO, entre gouvernance et enclaves de pouvoir autoritaire

29 janvier 2016 : 14-16 heures, salle (LF salle du conseil B)

Discutant : Vincent Joly est Professeur des universités, historien, UMR 6258 CERHIO, d Université Rennes 2

Intervenant

  • Emmanuel Chauvin est Docteur en géographie, UMR 8586 PRODIG, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
    Les contraintes sur les mobilités et la trajectoire de l’État en Centrafrique : une géohistoire 

31 mars 2016 : 14-16 heures, salle (LF salle 2)

Discutante : Pauline Vermeren (discutante)

Intervenante

  • Karine Ramondy est doctorante en histoire, UMR 8138 IRICE, Univ
    Idi Amin et Jean Bedel Bokassa : mise en scène du corps en situation dictatoriale

Lieux

  • EHESS, 190-198 avenue de France
    Paris, France (75013)

Dates

  • vendredi 09 octobre 2015
  • vendredi 27 novembre 2015
  • vendredi 29 janvier 2016
  • jeudi 31 mars 2016

Mots-clés

  • autoritaire, pouvoir, politique, résistance

Contacts

  • Karine Ginisty
    courriel : lescarnetsdegeographes [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Karine Ginisty
    courriel : lescarnetsdegeographes [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Espaces de contraintes, de contrôles et de résistances en Afrique », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 04 septembre 2015, http://calenda.org/338106