AccueilL’économie sociale et solidaire pour le développement humain et durable des villes et des territoires

L’économie sociale et solidaire pour le développement humain et durable des villes et des territoires

The Social and Solidarity Economy for the sustainable and human development of cities and territories

La economia social y solidaria para el desarrollo humano y sostenible da las ciudades y de los territorios

VIIe rencontres du Mont-Blanc 2015 – Forum international des dirigeants de l’économie sociale et solidaire

7th Mont-Blanc Meetings - International Forum of the Social and Solidarity Economy Entrepreneurs

Séptimos encuentros del Mont-Blanc de 2015 - Foro internacional de los dirigentes de la economia social y solidaria

*  *  *

Publié le jeudi 10 septembre 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Du 26 au 28 novembre 2015 dans la ville de Chamonix-Mont-Blanc, en France, des dirigeants de l’économie sociale et solidaire (ESS), des universitaires, des praticiens et des responsables politiques et institutionnels de l’ESS du monde entier, se réuniront autour du thème central du développement humain et durable des villes et des territoires.

Annonce

Argumentaire

L’objectif de cet appel à contributions et du texte de problématique de la 7ème édition est d’alimenter l’exploration de ces problématiques lors du forum autour des nombreuses questions proposées, d’apporter des analyses scientifiques et des réflexions de praticiens de l’ESS pour cadrer les problématiques, de susciter la formulation de propositions et de projets pour le développement international de l’ESS.

Les contributions peuvent concerner une ou plusieurs des trois axes de débats et des six sous-axes correspondant aux ateliers du programme du Forum International des Dirigeants de l’Economie Sociale et Solidaire – Les Rencontres du Mont-Blanc.

AXE 1 : L'ESS génère des ressources réinvesties dans le développement des villes et des territoires et dans l'adaptation face aux changements climatiques

Atelier 1.1. Comment l’ESS mobilise et génère les ressources révélant les potentiels de développement des territoires?

Cet atelier souhaite étudier l’ESS comme moteur du développement des territoires. Quelles innovations et ressources économiques et non économiques mobilisent et investissent les acteurs du territoire pour l'avènement d'autres logiques d’urbanisation ?  

Il peut s’agir de la question de lamobilisation de ressources financières, ce qui implique des problématiques comme les

  • financements solidaires et innovants,
  • les financements dédiés pour soutenir le développement des entreprises collectives,
  • la mobilisation de ressources mixtes public-privé…

Quelles contributions des acteurs de l'économie sociale dans le changement de modèle de développement territorial ?  Il peut s’agir ainsi du

  • développement des capacités humaines et celles des territoires face aux modèles uniformisés. Cela peut concerner la question de la co-gouvernance territoriale,
  • la capacité de l’ESS de porter et de mettre en œuvre des initiatives de proximité avec les acteurs locaux (autorités locales, communautés locales)…

Atelier 1.2. Les enjeux  des changements climatiques  - comment l’ESS permet de faire face pour construire des établissements humains durables ?

Cet atelier met l’accent sur les enjeux du changement climatique et les opportunités d’y faire face de manière constructive et solidaire. L’ESS a depuis toujours inscrit dans son modèle à la fois le développement social, économique et écologique. Parmi les principaux impacts du changement climatique qui doivent susciter la réflexion, il s’agit de la

  • sécurisation les systèmes alimentaires, encourager les liens ruraux –urbain,
  • renforcer les capacités de développement social pour les femmes, les jeunes et les communautés,
  • des responsabilités des collectivités locales pour des planifications  inter territoriaux pour opérer les transitions vers des modes économiques durables en investissant dans les initiatives innovantes de l’ESS.

Axe 2 : L’ESS pour l'inclusion sociale, la justice sociale et environnementale et les politiques de développement équitables

Atelier 2.1. Comment stimuler l’entreprenariat collectif et social et la participation ascendante pour réduire les inégalités ?

Cet atelier est consacré aux idées en vue d’ « un nouvel agenda » de l’inclusion sociale. L’inclusion portée par l’ESS se caractérise par les capacités de participation active dans les activités économiques et sociales qu’elle offre. Il s’agit de réfléchir à la co-construiction à travers l’ESS des politiques et activités inclusives. Il y a une réflexion à mener sur le terme inclusion et le modèle qu’il recouvre, que signifient:

  • l’emploi, la création et le maintien de l’emploi, l’emploi décent,
  • l’éducation et la culture,
  • la santé, les services collectifs de santé et les systèmes de couverture de santé universelle,
  • les biens communs comme modèle durable.

Atelier 2.2. L’ESS offrant un cadre d’inclusion urbaine : comment construire des villes durables ?

Cet atelier se focalise sur les villes, leur modes de développement, les enjeux et impact de ce développement sur les espaces et les liens humains, sociales, écologiques. Pour dessiner la ville de demain, quelles sont les espaces, les activités et filières dans lesquels l’ESS se développe qui sont concernés par le développent des villes ? Comme

  • la protection collective de l’environnement dans les villes comme dans le secteur du recyclage et de la récupération,
  • l’habitat collectif,
  • l’énergie,
  • les transports,
  • la santé,
  • la sécurité alimentaire…

Axe 3 : ESS, gouvernance, transformations des modes entrepreneuriaux et politiques publiques

Atelier 3.1. L’ESS, comment les modes entrepreneuriaux sont transformés et valorisés? Quelles sont les nouveaux paradigmes de coopération ?

Les contributions qui peuvent alimenter les débats dans cet atelier peuvent concerner concernent d’un côté la valorisation des apports de l’ESS dans

  •  la production et la consommation responsables de biens et de services,
  • de sa capacité de préserver et de valoriser les savoirs et les patrimoines culturels

D’autre part il peut s’agir de considérer les alliances et coopérations de l’ESS avec des pratiques et des paradigmes innovants comme

  • les biens communs,
  • l’économie collaborative, l’économie de la fonctionnalité, l’économie verte…,
  • et bien sur le Numérique et les possibilités qu’il offre.

Atelier 3.2. Quelles seraient les nouvelles politiques de transformation ?

Cet atelier propose d’aborder une question d’importance majeure pour l’ESS : les politiques publiques pour son développement et pour le développement économique et social en général. Ils existent des échelles complémentaires de développement économique et de gouvernance du développement : échelle locale, régionale, nationale, internationale. Comment démontrer la valeur de l’ESS et créer des objectifs partagés pour de véritables alternatives socio-économiques. Ceci pose des questions comme celles des

  • mécanismes et domaines de coopération au niveau « méso » entre les initiatives de l’ESS et de l’autre les institutions de proximité (autorités locales, la coopération nationale ou internationale de proximité, comme les programmes décentralisés),
  • coopérations horizontales et réseaux d’acteurs de l’ESS ;
  • les programmes gouvernementaux ou internationaux…

Modalités de soumission

Les contributions peuvent avoir pour objet d’enrichir les problématiques proposées, d’apporter des réponses aux questions posées et d’approfondir les analyses, de susciter des propositions. Les contributions qui citent des références de projets, d’études de cas, de pratiques innovantes ou de politiques publiques pour l’économie sociale et solidaire sont particulièrement appréciées.

Il peut s’agit d’articles scientifiques, de billets ou de notes d’analyse, de notes de lecture ou de problématique.  

La longueur du texte souhaitée et entre 3 et 5 page Word. Des contributions plus longues peuvent exceptionnellement être envoyées.

Les contributions peuvent être envoyées jusqu’au 26 novembre 2015

à contact@rencontres-montblanc.coop.

Comité Scientifique

Membres du « noyau dur » du Comité scientifique des Rencontres du Mont-Blanc pour le Forum 2015

  • Abdou Salam Fall, Président du Comité Scientifique des RMB-FIDESS, directeur du Laboratoire de Recherches sur les Transformations Economiques et Sociales (LARTES - IFAN) ; Sénégal
  • Hajime Imamura, professeur d’économie, département d’études de politiques, Université de Toyo, Japon
  • Sudha Sreenivassa Reddy, l’une des fondatrices et la directrice de la Fondation Écologique pour des Alternatives Durables (EFSA), un centre de recherche et d’action situé à Bangalore ; Inde
  • Jean Fabre, consultant international en développement, environnement et communication ; France
  • Cheihk Gueye, géographe, ENDA ; Sénégal
  • Luis Emilio Cuenca, Sciences de la gestión (HEC);Costa Rica
  • Petter Utting, ancien directeur de l’Institut des Nations Unies pour le Développement Social ; Nicaragua
  • David Hiez, professeur de Droit, Université de Luxembourg ; Luxembourg
  • Mariyana Amova, secrétaire du comité scientifique des Rencontres du Mont-Blanc; doctorante;  Bulgarie
  • (La liste complète des membres du comité scientifique est disponible sur le site des Rencontres du Mont-Blanc)

Lieux

  • Chamonix, France (74)

Dates

  • jeudi 26 novembre 2015

Mots-clés

  • économie sociale et solidaire, développement humain, territoires, villes, Afrique, Amériques, Asie, Europe, international

Contacts

  • Mariyana Amova
    courriel : mamova [at] rencontres-montblanc [dot] coop
  • contact@rencontres-montblanc.coop
    courriel :

Source de l'information

  • Mariyana Amova
    courriel : mamova [at] rencontres-montblanc [dot] coop

Pour citer cette annonce

« L’économie sociale et solidaire pour le développement humain et durable des villes et des territoires », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 10 septembre 2015, http://calenda.org/338373