AccueilLa recherche doctorale sur les villes du Sud : la base SURBATORAT

La recherche doctorale sur les villes du Sud : la base SURBATORAT

Doctoral research into cities of the South: the SURBATORAT base

Un outil épistémologique et prospectif

An epistemological and prospective tool

*  *  *

Publié le mardi 22 septembre 2015 par Céline Guilleux

Résumé

SURBATORAT est une base créée aus sein de l'UMR Prodig qui recense les thèses soutenues en France sur les villes du « Sud » dans huit disciplines de sciences humaines et sociales à des fins d'analyses réflexives, épistémologiques et prospectives. Cette première journée d’étude a pour objectif de présenter la base SURBATORAT ainsi que certains résultats aux directeurs de thèses des disciplines de sciences humaines et sociales présentes dans la base.

Annonce

Argumentaire

SURBATORAT est une base de données sur les thèses portant sur les villes du Sud, soutenues en France depuis 1994. Conçue par une équipe de géographes de l'UMR Prodig (Gabriel Fauveaud, Cyriaque Hattemer, Fabien Langeau, Karine Peyronnie, Alexis Sierra), la base a une finalité épistémologique (comprendre les évolutions disciplinaires, conceptuelles, méthodologiques), prospective (réfléchir aux orientations de la recherche urbaine au Sud), et réflexive (outil pour situer sa recherche). SURBATORAT contient aujourd’hui un millier de références dans les disciplines suivantes : géographie, aménagement et urbanisme, architecture, sociologie, anthropologie, sciences politiques, économie et histoire.

Convaincus que cette base s’adresse à la communauté scientifique qui doit pouvoir s’en saisir facilement, nous réalisons actuellement avec Nicolas Boulain (programmateur et développeur) une plateforme numérique interactive pour rendre cette base de données accessible et devienne un outil de mise en relation entre différentes disciplines et différents chercheurs ainsi qu’un outil pour constituer des équipes dans les études urbaines.

Cette première journée d’étude a donc pour objectif de présenter SURBATORAT et certains résultats aux directeurs de thèses des disciplines SHS présentes dans la base afin :

  • d’améliorer cet outil pour qu’il soit accessible à toutes les disciplines représentées ;
  • de développer des analyses disciplinaires et inter-disciplinaires ;
  • d’explorer de nouvelles problématiques de recherche
  • de mettre en place des groupes de travail et de suivi

Après une présentation de la base SURBATORAT et de certains résultats, la journée s’organisera sous forme d’ateliers interactifs.

Programme

  • 9h-9h30 Accueil
  • 9h30-10h30  : Introduction Jérôme Lombard, Alexis Sierra, Karine Peyronnie, Gabriel Fauveaud, Nicolas Boulain et Fabien Langeau.
  • Pause café
  • 11h-12h Atelier 1 : SURBATORART, un outil interdisciplinaire pour créer des passerelles entre chercheurs des études urbaines au Sud ?  

Animateur : Karine Peyronnie, Fabien Langeau

  • 12-13h Pause déjeuner
  • 13h-14h30 Atelier 2 : Quelles analyses et quelles évolutions épistémologiques ? Animateur Alexis Sierra, Gabriel Fauveaud
  • Pause café
  • 15h-16h Atelier 3 : Un outil prospectif pour quels destinataires et quels usages ?
  • Animateur : Karine Peyronnie, Alexis Sierra

En cas de problème, téléphoner au 0680239704 (AS) ou 0685725002 (KP) 

Lieux

  • École nationale supérieure d'architecture de Belleville, 60 Boulevard de la Villette
    Paris, France (75019)

Dates

  • mercredi 30 septembre 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • ville, sud, base de données, épistémologie, prospective

Contacts

  • Alexis Sierra
    courriel : a [dot] alexis [dot] sierra [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Alexis Sierra
    courriel : a [dot] alexis [dot] sierra [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La recherche doctorale sur les villes du Sud : la base SURBATORAT », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 22 septembre 2015, http://calenda.org/339596