AccueilLes territoires au cœur de la transition social-écologique

Les territoires au cœur de la transition social-écologique

Territories at the heart of the social-ecological transition

*  *  *

Publié le vendredi 09 octobre 2015 par Céline Guilleux

Résumé

La chaire Gilles Deleuze a pour vocation de produire et partager une réflexion originale sur l’articulation entre ville, participation politique et environnement. Il s’agit à la fois de contribuer à la réflexion collective sur la vie et le devenir de la métropole, et de rapprocher universitaires et société civile, experts et novices, ceux qui pensent la ville et ceux qui la font (institutions, entreprises, citoyens).

Annonce

Présentation

Soutenue par Bordeaux Métropole, EDF et SYSTRA, et en partenariat avec le C2D, Sciences Po Bordeaux, l’université Bordeaux Montaigne et l’université de Bordeaux, la chaire Gilles DELEUZE a pour vocation de produire et partager une réflexion originale sur l’articulation entre ville, participation politique et environnement. Il s’agit à la fois de contribuer à la réflexion collective sur la vie et le devenir de la métropole, et de rapprocher universitaires et société civile, experts et novices, ceux qui pensent la ville et ceux qui la font (institutions, entreprises, citoyens).

Conférencier

Expert des questions de bien-être et de soutenabilité environnementale, l'économiste Eloi LAURENT prolongera la réflexion sur la justice environnementale menée par Cynthia FLEURY et Mireille DELMAS-MARTY. Ses interventions, sous forme de conférences grand public, cours ou séminaires de recherche, associeront universitaires et professionnels de différents horizons. 

Programme

1. Evènements grand public

Vendredi 16 octobre 2015

de 12h00 à 14h00 - Hôtel de la métropole, salon d'honneur

"Vers la transition social-écologique" 

La grande transition que nous impose la contrainte écologique peut devenir une chance à condition que le nécessaire changement des comportements et des attitudes s’appuie sur un narratif mobilisateur, un récit commun positif. La transition social-écologique entend précisément répondre au changement écologique par le progrès social. Dans cette perspective, de nouvelles inégalités - les inégalités environnementales - doivent être reconnues et combattues, de nouvelles institutions - au premier rang desquels l’Etat social-écologique - doivent être construites pour protéger les citoyens et de nouveaux indicateurs - visant le bien-être et la soutenabilité - doivent renouveler les politiques publiques. Les territoires sont les vecteurs de cette transition social-écologique.

Un buffet sera proposé en marge de cette conférence. 

Mardi 3 novembre 2015

de 18h00 à 20h00 - université de Bordeaux, place Pey-Berland, amphi Duguit

Un Nouveau monde économique - Bien-être, environnement, justice

Modérée par Sylvie FERRARI, maître de conférences en sciences économiques au GREThA

En partenariat avec la librairie Mollat

2. Séminaires

Lundi 2 novembre 2015

Séminaire Méthodes

de 14h00 à 16h00 - A'Urba (agence d'urbanisme Bordeaux métropole Aquitaine)

Comment refonder la politique territoriale à partir des inégalités socio-environnementales ? 

Le constat des inégalités territoriales est devenu, en France, consensuel voire banal mais les politiques d’égalité des territoires sont loin d’occuper la place qu’elles méritent dans l’action publique. Quel sens donner à la notion d’inégalité territoriale ? Comment relier les inégalités territoriales aux inégalités environnementales ? Comment concevoir des politiques publiques qui permettent de penser ensemble le défi écologique et la question sociale ? 

En partenariat avec l’A’Urba

Mardi 3 novembre 2015

Séminaire Recherche

de 14h00 à 16h00 - université de Bordeaux, place Pey-Berland, 

Comprendre et mesurer les crises écologiques contemporaines 

Éloi LAURENT réagira aux exposés de trois chercheurs du laboratoire d’Excellence COTE, s’intéressant aux écosystèmes continentaux et côtiers. Interviendra notamment Antoine KREMER, lauréat 2006 du prix Marcus WALLENBERG, considéré comme le prix Nobel de la forêt.

En partenariat avec le LabEx COTE

3. Formation

Lundi 2 novembre 2015

"Lundis de l'expertise" - Géographie, urbanisme 

de 18h00 à 20h00 - Maison des Suds

Approche social-écologique et transition social‑écologique : comment lier défi environnemental et question sociale ? 

L’approche social-écologique, qui puise notamment aux travaux fondateurs d’Elinor OSTROM, consiste à considérer la relation réciproque qui lie question sociale et enjeux écologiques, souvent par la médiation du facteur sanitaire, en démontrant comment les logiques sociales déterminent les dégradations et crises environnementales et en explorant en retour les conséquences sociales de ces atteintes à l’environnement humain. Cette présentation se propose d’abord de présenter le cadre théorique et analytique de la social-écologie, puis de l’illustrer empiriquement à partir de l’enjeu des inégalités environnementales en France.

Mercredi 4 novembre 2015

Science politique

de 9h30 à 12h30 - Sciences Po Bordeaux

Comment repenser les politiques publiques à l’aune des indicateurs de bien-être et de soutenabilité 

Partout dans le monde, des chercheurs et responsables politiques reconnaissent en nombre croissant que les indicateurs économiques standards qui orientent encore le débat public sont à la fois des horizons trompeurs et des boussoles faussées. En tentant de mesurer le bien-être, ils s’efforcent de cerner les véritables déterminants de la prospérité humaine, au-delà des seules conditions matérielles et notamment de la production nationale et du revenu des personnes. En assemblant les éléments de la soutenabilité (c’est-à-dire du bien-être dynamique), ils se livrent à une tâche encore plus ardue consistant à comprendre à quelles conditions le développement humain peut se projeter et se maintenir dans le temps, sous une contrainte écologique de plus en plus forte. Cette présentation rend compte de cet effort collectif qui vise à révéler un nouveau monde économique aux décideurs publics : parce que la non-mesurabilité induit l’invisibilité (ce qui n’est pas compté ne compte pas) ; parce qu’à l'inverse, mesurer, c’est  gouverner : nos indicateurs déterminent nos politiques, rarement pour le meilleur.

Jeudi 5 novembre 2015

Economie

de 8h30 à 10h30 - campus de Pessac

Les nouveaux indicateurs de bien-être et de soutenabilité : repenser notre monde économique 

Partout dans le monde, des chercheurs  et responsables politiques reconnaissent en nombre croissant que les indicateurs économiques standards qui orientent encore le débat public sont à la fois des horizons trompeurs et des boussoles faussées. En tentant de mesurer le bien-être, ils s’efforcent de cerner les véritables déterminants de la prospérité humaine, au-delà des seules conditions matérielles et notamment de la production nationale et du revenu des personnes. En assemblant les éléments de la soutenabilité (c’est-à-dire du bien-être dynamique), ils se livrent à une tâche encore plus ardue consistant à comprendre à  quelles conditions le développement humain peut se projeter et se maintenir dans le temps, sous une contrainte écologique de plus en plus forte. Cette présentation rend compte des travaux récents dans le champ des nouveaux indicateurs de bien-être et de soutenabilité.

Conditions d'inscription

Entrée gratuite, sur inscription sous réserve de places disponibles via le formulaire en ligne

Lieux

  • université de Bordeaux, place Pey-Berland | Hôtel de la métropole, Esplanade Charles de Gaulle | A'Urba, 1 Quai Armand Lalande
    Bordeaux, France (33)
  • Campus de Pessac, 16 avenue Léon Duguit | Science Po Bordeaux, 11 Allée Ausone | Domaine universitaire 12, Esplanade des Antilles BP 200
    Pessac, France (33)

Dates

  • vendredi 16 octobre 2015
  • lundi 02 novembre 2015
  • mardi 03 novembre 2015
  • mercredi 04 novembre 2015
  • jeudi 05 novembre 2015

Mots-clés

  • justice environnementale, social-écologie, indicateur, bien-être, soutenabilité, politique territoriale, inégalité socio-environnementale

Contacts

  • Céline Selleron
    courriel : chaire [dot] deleuze [at] univ-bordeaux [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Céline Selleron
    courriel : chaire [dot] deleuze [at] univ-bordeaux [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les territoires au cœur de la transition social-écologique », Cycle de conférences, Calenda, Publié le vendredi 09 octobre 2015, http://calenda.org/341834