AccueilSystèmes d’organisation des connaissances et humanités numériques

Systèmes d’organisation des connaissances et humanités numériques

Knowledge Organization Systems and Digital Humanities

*  *  *

Publié le lundi 19 octobre 2015 par Elsa Zotian

Résumé

Depuis une quinzaine d’années, le numérique a considérablement modifié les conditions de production et de diffusion du savoir. La création, la numérisation, la structuration, le traitement et la valorisation des corpus d’images, de textes, de sons et de vidéos, représentent, pour les sciences qui les manipulent des enjeux tellement importants qu’elles se sont rassemblées autour d’une communauté de pratiques intitulée « humanités numériques ». Ce mouvement cherche à intégrer la culture et les technologies numériques dans les pratiques de recherche en sciences humaines et sociales. L’édition 2015 propose d’examiner les mutations subies par les systèmes d’organisation des connaissances, à l’ère du numérique, dans le domaine de la recherche en sciences humaines et sociales.

Annonce

Argumentaire

L’organisation des connaissances constitue la thématique de recherche du chapitre français de l’ISKO, depuis sa création en 1996. Les structures d’organisation, les outils techniques de médiation mais aussi les formes et mécanismes de partage des connaissances ont été successivement traitées. Tous ces aspects relèvent des problématiques liées aux mécanismes de la production et de l’accès à l’information, et de la circulation des savoirs. Dans la continuité de ces réflexions, la 10e édition du colloque ISKO France se propose de voir en quoi le numérique transforme l’organisation des connaissances dans le domaine de la recherche en sciences humaines et sociales.

Depuis une quinzaine d’années, le numérique a considérablement modifié les conditions de production et de diffusion du savoir. La création, la numérisation, la structuration, le traitement et la valorisation des corpus d’images, de textes, de sons et de vidéos, représentent, pour les sciences qui les manipulent des enjeux tellement importants qu’elles se sont rassemblées autour d’une communauté de pratiques intitulée « humanités numériques ». Ce mouvement cherche à intégrer la culture et les technologies numériques dans les pratiques de recherche en sciences humaines et sociales. L’édition 2015 propose d’examiner les mutations subies par les systèmes d’organisation des connaissances, à l’ère du numérique, dans le domaine de la recherche en sciences humaines et sociales.

Programme

Jeudi 5 novembre 2015

08h00: Accueil et inscription/Registration

09h00: Ouverture du colloque/ Conference Opening

9h30: Conférence invitée/Invited talk

  • Laurence Favier, Université Lille 3, France « Humanités numériques et évolution des infrastructures de recherche : quels enjeux pour l’organisation des connaissances ? »

Pause-café/Break

11h00: Session Plénière/Plenary Session – Approches épistémologiques de la recherche en sciences humaines et sociales

  • The epistemological construction of “analyse documentaire” and the influence of Jean-Claude Gardin in Brazil”, José Augusto Guimaraes, Johanna Smit, São Paulo State University, Brésil.
  • « Organiser les connaissances issues du web : les défis contemporains des humanités numériques », Eglantine Schmitt, Université de Technologie de Compiègne, France.
  • « Organisation et accès à l’information juridique : utilité potentielle de l’analyse par facettes », Michèle Hudon, Michelle Cumyn, Université de Montréal, Canada.

12h30: Pause déjeuner/lunch

13h30-15h30 : Sessions parallèles (série A)/Parallel sessions – Humanités numériques et activité du chercheur en sciences humaines et sociales

Session A1 : Etude des textes au prisme des humanités numériques : vers des convergences disciplinaires

  • « Pour une étude de la langue de Machiavel au prisme des humanités numériques », Corinne Manchio, Université Paris 8, France.                                                                          
  • « Humanités numériques, organisation de la connaissance et convergences disciplinaires: quelques études de cas en sciences de l’Antiquité », Marina Caputo et Marion Lamé [ILC], Université de Pérouse, Italie.

Session A2 : Pratiques collaboratives

  • Vers des pratiques collaboratives pour les systèmes d’organisation de connaissances, Amel Fraisse, GERiiCo Lille 3, Patrick Paroubek, LIMSI-CNRS, France.
  • VÉgA, une plateforme numérique de recherches lexicographiques pour la connaissance et la diffusion de l’égyptien ancien, Nicolas Chauveau, Charlène Cassier, Magali Massiera, Frédéric Rouffet, LabEx Archimède, ASM, UMR 5140 - Université Paul Valéry Montpellier, France.

Session A1 : Développement et choix d’outils au service du chercheur en sciences humaines et sociales

  • “Towards a Conceptual Praxis-oriented Evaluative Framework: A Web Analytics Approach”, Bernard Ijesunor Akhigbe, John Adetunji Adebisi, Babajide Samuel Afolabi, Emmanuel Rotimi Adagunodo, Université Ile-Ife, Lagos, Nigeria.
  • « Numérisation et océrisation de textes pour les langues régionales : regards croisés sur l’occitan et l’alsacien »,  Marianne Vergez-Couret, Delphine Bernhard, Assaf Uriel, Myriam Bras, Pascale Erhart, Dominique Huck, CLLE-ERSS, Université de Toulouse Jean Jaurès LiLPa, Université de Strasbourg, France.

Session A2 : Quelles solutions pour diffuser le patrimoine sensible et sécuriser les données personnelles ?

  • Externalisation des sources dites « patrimoines sensibles » et impacts sur les usagers : vers la mise en place d’un système de  gestion des données sensibles, Aminata Kane, laboratoire GERiiCO, Université Lille 3, France.
  • “A friend-to-friend approach for Secured knowledge sharing”, Stephen Ojo Aderibigbe, Babajide, University Ile-Ife, Nigeria.               

15h30 : Pause-café et session posters/Coffee Break and Session posters

16h15: AG ISKO-France/ISKO-France Business Meeting

18h30: Découverte de Strasbourg en bateau/Discovering Strasbourg by boat ou visite professionnelle de bibliothèques.

20h00: Soirée Gala/Gala diner

Vendredi 6 novembre 2015

09h00 : Conférence invitée/Invited talk

  • Julianne Nyhan, University College London, Grande-Bretagne, “Knowledge organisation systems and Digital Humanities: looking back in order to look forward”

Pause-café/ Coffee Break

Place et rôles des archives et des bibliothèques au sein de la recherche en sciences humaines et sociales

10h15-11h45 : Session Plénière/Plenary Session

  • « Les collections numériques, les mégadonnées et la théorie des niveaux d'intégration », D. Grant Campbell, Jacquelyn Burkell et Alexandre Fortier, Université de Western Ontario, Canada.
  • « Records in Context : Un modèle conceptuel et une ontologie pour la description des archives », Florence Clavaud, Archives nationales de France et EA/ Centre Jean-Mabillon de l’Ecole nationale des Chartes, France.
  • “Automatic indexing of a variable/question bank collection using KEA”, Lorna Balkan, UK Data Archive, Université Essex, Royaume-Uni.

11h45-12h45 : Sessions parallèles (série B)/ Parallel sessions

Session parallèle : Accès et construction des connaissances

  • « Les catalogues en ligne en tant qu'interface entre le chercheur et l'espace info-documentaire : approche sémiopraxiologique de l'organisation spatiale des connaissances à travers la communication en ligne des bibliothèques », Edouard Laroche-Joubert, Université Lille 3, France.
  • « Construction de connaissances et formations en alternance : éléments de réflexions sur le suivi des acquis de formation et des compétences tout au long de la vie autour du nouveau rôle des Universités en France. », Christian Bourret, Karim Fraoua, Renaud Eppstein, Bruno Simon, DICEN -Dispositifs d’Information et de Communication à l’Ere Numérique- IDF - EA 7339 / IFIS (Institut Francilien d’Ingénierie des Services, Université Paris Est Marne-la-Vallée, France.

Session parallèle B2 :  Numériser et penser les pratiques de recherche

  • « Les archives et la numérisation : entre organisation des connaissances et pensée des pratiques de recherche : La numérisation des communiqués de presse des conseils des ministres aux Archives nationales°», Camille Rondot, Emeline Seignobos, CELSA Paris Sorbonne, France.
  • « La bibliothèque numérique de l’Ecole Nationale Supérieure Vétérinaire d’Alger entre collaboration et partage des connaissances. Attentes et besoins des usagers vétérinaires », Radia Bernaoui, Ecole nationale supérieure vétérinaire, Alger, Algérie.

12h45-13h45: Déjeuner/Lunch

14h00-15h30: Session Plénière/Plenary Session – Modèles de représentation des données de la recherche

  • “Ouverture des données et GéoHumanités  - Éléments d’analyse sur les enjeux et les usages », Gabriella Salzano et Joumana Boustany, Dicen-IDF, Université Paris Est Marne-la-Vallée, France.
  • « Où sont les données de la recherche ? Essai de cartographie », Cécile Delay-Artous, Laboratoire Dynamiques économiques et sociales des transports, IFSTTAR, Marne-la-Vallée, France.
  • « Catalogage dynamique des manuscrits arabes anciens », Mohammed Ourabah Soualah, Mohamed Hassoun, ENSSIB et Université Lumière, Lyon 2, France.

Pause-café/Coffee Break

16h00-17h00: Sessions parallèles (série C)/ Parallel sessions

Session parallèle C1 : Modélisation et organisation des contenus liés aux humanités numériques

  • “Concept-based Organization for Knowledge Inferring in Digital Humanities, Ángel Castellanos, Ana García-Serrano, Juan Cigarrán, ETSI Informática Madrid, Espagne
  • “Terminology extraction and the identification of research areas : an essay for European Space Engineering Research”, Ricardo Eito Brun, Université Charles III de Madrid, Espagne

Session parallèle C2 : Améliorer la recherche d’information et la représentation des connaissances

  • « Foundational ontologies and knowledge organization in digital arts”, Gabriela Previdello et Marilda Lopes Ginez de Lara, Universidade de São Paulo, Brésil.
  • “Mapping tourism thesauri for semantic interoperability”, Assunta Caruso, Antonietta Folino, Université de Calabre, Italie.

17h00: Synthèse du colloque/Conference Summary, Fabrice Papy, Université de Lorraine, France

17h45: Clôture du colloque/Conference Closing, Amos David, Président ISKO

Lieux

  • Collège Doctoral Européen, 46 Boulevard de la Victoire
    Strasbourg, France (67000)

Dates

  • jeudi 05 novembre 2015
  • vendredi 06 novembre 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • systèmes d'organisation des connaissances, Knowledge Organization Systems

Contacts

  • Emmanuelle Chevry Pébayle
    courriel : chevry [at] unistra [dot] fr

Source de l'information

  • Emmanuelle Chevry Pébayle
    courriel : chevry [at] unistra [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Systèmes d’organisation des connaissances et humanités numériques », Colloque, Calenda, Publié le lundi 19 octobre 2015, http://calenda.org/342002