AccueilIngénieur d'études pour le projet de recherche « Modèles de développement, externalités et ACV territoriale » (MODEVACT)

Ingénieur d'études pour le projet de recherche « Modèles de développement, externalités et ACV territoriale » (MODEVACT)

Researcher for the "Models of development, externalities and territorial LCA (MODEVACT)

*  *  *

Publié le mercredi 14 octobre 2015 par Elsa Zotian

Résumé

Le Laboratoire Lille School Management Research Center (LSMRC – MERCUR - Université Lille 2) lance un appel à candidature pour un contrat d’ingénieur d’études (1er décembre 2015-31 octobre 2017), financé par la Région Nord Pas de Calais sur le projet de recherche suivant : Modèles de développement, externalités et ACV territoriale (MODEVACT). Ce projet vise à identifier, évaluer et quantifier la notion de valeur territoriale à partir du développement de nouveaux modèles économiques des entreprises en lien avec le développement durable. Le projet se propose ainsi d’identifier plus précisément les différentes formes d'action collective qui donnent lieu à création de cette valeur territoriale, et par conséquent qualifier cette valeur, à partir de l'observation d'expérimentations en Région Nord Pas de Calais, en prenant appui sur l'analyse de nouveaux modèles économiques (économie de la fonctionnalité, écologie industrielle et plus généralement l’économie circulaire).

Annonce

Le Laboratoire Lille School Management Research Center (LSMRC – MERCUR - Université Lille 2) lance un appel à candidature pour un contrat d’ingénieur d’études (1er décembre 2015-31 octobre 2017), financé par la Région Nord Pas de Calais sur le projet de recherche suivant : Modèles de développement, externalités et ACV territoriale (MODEVACT)

Présentation du projet de recherche

Le projet MODEVACT cherche à identifier, évaluer et quantifier la notion de valeur territoriale à partir du développement de nouveaux modèles économiques des entreprises en lien avec le développement durable. La valeur territoriale est définie comme une réponse construite collectivement et conjointement par différents acteurs à un besoin territorial non satisfait par le secteur public ou les acteurs privés. Elle est donc liée à une action collective territoriale et peut prendre diverses formes suivant les acteurs concernés.

Le projet se propose ainsi d’identifier plus précisément les différentes formes d'action collective qui donnent lieu à création de cette valeur territoriale, et par conséquent qualifier cette valeur, à partir de l'observation d'expérimentations en Région Nord Pas de Calais, en prenant appui sur l'analyse de nouveaux business models (économie de la fonctionnalité, écologie industrielle et plus généralement l’économie circulaire).

L'objectif du projet est de comprendre les jeux d'acteurs autour de cette création et de tester la capacité d'évaluation de ces externalités, à partir d'outils existants, comme l'ACV.

Ancré dans le territoire régional, ce projet vise à susciter une synergie entre acteurs scientifiques, associatifs, institutionnels et économiques, visant à faire émerger cette valeur territoriale à travers le jeu d’acteurs et de nouveaux modèles économiques.

L’approche pluridisciplinaire de la recherche scientifique allie les sciences de gestion (nouveaux business models et approche méthodologique innovante) (LSMRC-MERCUR), la science économique et l’aménagement du territoire (CRGA-EVS), et l’ingénierie environnementale (LGEI).

Partenaires du projet

Le projet, d'une durée de 23 mois, est financé par la Région Nord-Pas de Calais.

Il mobilise une équipe pluridisciplinaire. Outre le pilotage par le  laboratoire LSMRC-MERCUR (Sciences de gestion - Université Lille 2 (Isabelle Robert et Maud Herbert)), des membres du CRGA –EVS (aménagement et économie, Lyon 3, notamment Muriel Maillefert) participent au projet ainsi que des chercheurs du Laboratoire de Génie de l’Environnement Industriel (LGEI) de l’Ecole des mines d’Alès tels que Guillaume Junqua.

Des partenaires territoriaux seront également sollicités : le CD2E, le CERDD, le Club d'économie de la fonctionnalité du Nord-Pas de Calais (Club Noé) et la mairie de Grande-Synthe notamment.

Missions

La personne recrutée participera à la rédaction de la revue de littérature, à la méthodologie d'élaboration de l'ACV et aux enquêtes de terrain.

Elle rédigera les livrables et participera à la rédaction de documents scientifiques et de publications.

Elle pourra le cas échéant participer à des restitutions orales de résultats de recherche.

Compétences requises

Le (la) candidat(e) devra de préférence être titulaire d’un Master en sciences de gestion, d’un Master en sciences économiques ou d’un Master en Aménagement du territoire avec une spécialisation développement durable. Profil ingénieur possible avec forte implication en sciences sociales.

Il (elle) devra justifier des compétences suivantes :

  • capacité à intégrer des problématiques transversales, autour de thématiques comme l'économie de fonctionnalité, l'écologie industrielle et l'ACV pour mener des études bibliographiques et restituer des contenus rédactionnels de niveau recherche.
  • capacité à mener des enquêtes comprenant le recueil et le traitement de données empiriques (approches qualitatives des pratiques et des discours)
  • capacité à utiliser les outils bureautiques usuels
  • capacité à utiliser ou se former à utiliser les outils quantitatifs usuels en statistique et/ou cartographie et/ou en ACV
  • une aisance en anglais est requise, en vue de publications et échanges internationaux.

Conditions d'emploi et de rémunération

  • Date prévisionnelle d’embauche : 1er décembre 2015
  • Contrat CDD,  temps partiel : 50%, 1 an renouvelable, pour une durée maximale de 24 mois.
  • Rémunération brute autour de 880 euros.

  • Lieu de travail : Roubaix

Conditions de candidature

Le dossier de candidature devra comporter

  • Lettre de motivation
  • Curriculum vitae
  • Mémoire de Master 2 sous forme électronique (ou autre travail jugé pertinent)
  • Relevé des notes de Master (M1 et M2)
  • Lettre(s) de recommandation éventuelle

Date limite de dépôt des candidatures : 30 octobre 2015

Les dossiers et les demandes de renseignement seront adressés par courrier électronique à isabelle.robert-2@univ-lille2.fr entre le 1er septembre 2015 et le 30 octobre 2015.

Conditions de sélection

Les candidat(e)s retenu(e)s sur dossier seront convoqué(e)s à un entretien, à distance si nécessaire.

Objet : recrutement d’un ingénieur d’études

La sélection des candidatures sera effectuée par Isabelle Robert, Maître de Conférences en sciences de gestion à l'université Lille 2.

Lieux

  • Roubaix, France (59)

Dates

  • vendredi 30 octobre 2015

Mots-clés

  • économie de la fonctionnalité, économie circulaire, modèles économiques, territoire, analyse du cycle de vie

Contacts

  • Isabelle Robert
    courriel : isabelle [dot] robert-2 [at] univ-lille2 [dot] fr

Source de l'information

  • Isabelle Robert
    courriel : isabelle [dot] robert-2 [at] univ-lille2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Ingénieur d'études pour le projet de recherche « Modèles de développement, externalités et ACV territoriale » (MODEVACT) », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mercredi 14 octobre 2015, http://calenda.org/342381