AccueilLe vocabulaire des chartes cisterciennes au XIIe siècle

Le vocabulaire des chartes cisterciennes au XIIe siècle

The vocabulary of Cistercian charters in the 12th century

*  *  *

Publié le mercredi 28 octobre 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Dans les années 1960-1980, la conviction que l’uniformité avait été l’une des caractéristiques majeures de l’ordre cistercien a conduit ses historiens à adopter une terminologie très restreinte, tirée des statuts promulgués par le chapitre général : abbaye, convers, grange, etc. Depuis, l’unanimité cistercienne a été remise en question dans de nombreux domaines (économie, histoire de l’art, codicologie, diplomatique, etc.), ce qui invite à reconsidérer le vocabulaire employé dans les chartes cisterciennes du XIIe siècle. Une telle enquête permet notamment d’éclairer des pans de l’histoire des moines blancs longtemps passés sous silence parce qu’incompatibles avec le modèle historiographique longtemps dominant : la diversité régionale ou les implantations urbaines.

Annonce

Argumentaire

Le programme de recherche CharCis (chartes cisterciennes du XIIe siècle), financé par l’ANR (2013-2016) s’est donné pour but d’éditer sous forme électronique, facilement consultable et amendable, l’intégralité des chartes cisterciennes produites ou reçues au XIIe siècle par les abbayes cisterciennes de la moitié nord de la France actuelle, ainsi que du Languedoc.

Dans les années 1960-1980, la conviction que l’uniformité avait été l’une des caractéristiques majeures de l’ordre cistercien a conduit ses historiens à adopter une terminologie très restreinte, tirée des statuts promulgués par le chapitre général : abbaye, convers, grange, etc. Depuis, l’unanimité cistercienne a été remise en question dans de nombreux domaines (économie, histoire de l’art, codicologie, diplomatique, etc.), ce qui invite à reconsidérer le vocabulaire employé dans les chartes cisterciennes du XIIe siècle. Une telle enquête permet notamment d’éclairer des pans de l’histoire des moines blancs longtemps passés sous silence parce qu’incompatibles avec le modèle historiographique longtemps dominant : la diversité régionale ou les implantations urbaines.

Programme

Matinée : bilan de l’ANR CharCis

(présidence : Benoît-Michel Tock, Université de Strasbourg, ARCHE)

  • 09h30 : Accueil des participants
  • 09h45-10h45 : Bilans régionaux
  • 10h45-11h00 : Pause
  • 11h00-11h45 : Bilan national

12h00 : Repas au restaurant de la MdU

Après-midi : le vocabulaire des chartes cisterciennes au xiie siècle

(présidence : Élisabeth Lalou, Normandie Université, Rouen, GRHis)

  • 13h45-14h00 : Alexis Grélois (Normandie Université, Rouen, GRHis) : « Introduction »
  • 14h00-14h25 : Benoît-Michel Tock (Université de Strasbourg, ARCHE) : « Le mot domus »
  • 14h25-14h50 : Didier Panfili (Université Paris-1, LAMOP) : « Grangia/honor dans les cartulaires cisterciens (Languedoc et Gascogne orientale) »
  • 14h50-15h00 : Pause
  • 15h-15h25 : Tamiko Fujimoto-Fournier (Normandie Université, Caen, CRAHAM) : « Le vocabulaire du défrichement dans les chartes cisterciennes normandes »
  • 15h25-15h50 : Coraline Rey (Université de Bourgogne, ARTeHIS) : « Les listes de témoins dans les chartes cisterciennes de Bourgogne et Franche-Comté au xiie siècle, abbayes d'hommes et de femmes »
  • 15h50-16h15 : Table-ronde conclusive rassemblant les participants

Lieux

  • Salle F101 du Bâtiment Robespierre - UFR de Lettres et Sciences Humaines de l'Université de Rouen, Rue Lavoisier
    Mont-Saint-Aignan, France (76)

Dates

  • jeudi 19 novembre 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • cistercien, base de données, vocabulaire

Contacts

  • Alexis Grélois
    courriel : grhis [at] univ-rouen [dot] fr

Source de l'information

  • François Delisle
    courriel : francois [dot] delisle [at] univ-rouen [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le vocabulaire des chartes cisterciennes au XIIe siècle », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 28 octobre 2015, http://calenda.org/343555