AccueilRelations transfrontalières : couples et familles à l’ère moderne de la mobilité

Relations transfrontalières : couples et familles à l’ère moderne de la mobilité

Cross-border relations: couples and families in the modern era of mobility

*  *  *

Publié le jeudi 05 novembre 2015 par João Fernandes

Résumé

La journée d’étude a pour but de débattre des différentes formes de dépassements frontaliers dans le cadre conjugal et familial. Nous nous interrogerons sur le rôle ainsi que sur la fonction des rapports de proximité familiale pendant la période de mobilité tout comme au moment de la sédentarisation. À partir d’une multitude de perspectives et de regards à long terme sur les communautés interculturelles privées, la journée d’étude propose également de réfléchir à l’élaboration de concepts pour une historisation systématique des dites communautés.

Annonce

Argumentaire

A aucun moment de l’histoire des familles et couples transnationaux, celle-ci ne s’est limitée exclusivement à une affaire privée. En effet, jusqu’à nos jours, le mariage et la famille jouent un rôle fondamental dans la législation des états-nationaux et l’organisation des sociétés. Ainsi, la question de savoir qui épouse qui, qui fonde une famille avec qui dépend toujours dans une large mesure du cadre normatif étatique et sociétal. En outre, les couples et familles mixtes ont toujours suscité davantage de débats publics que les relations entre des membres d’un seul et même état. En période de guerre ou de crise politique ces relations transfrontalières devinrent même la cible d’une suspicion générale, de critiques ou d’entraves.

La journée d’étude « Relations transfrontalières: couples et familles à l’ère moderne de la mobilité » a pour but de débattre des différentes formes de dépassements frontaliers dans le cadre conjugal et familial. Nous nous interrogerons sur le rôle ainsi que sur la fonction des rapports de proximité familiale pendant la période de mobilité tout comme au moment de la sédentarisation. En même temps, nous nous intéresserons aux relations entre les personnes qui sont en mouvement et celles qui ne le sont pas ou sont restées derrière. Par ailleurs, le colloque a pour objectif de saisir l’importance des cadres normatifs tels que ceux des états-nationaux ou des empires. A partir d’une multitude de perspectives et de regards à long terme sur les communautés interculturelles privées, la journée d’étude propose également de réfléchir à l’élaboration de concepts pour une historisation systématique des dites communautés.

Programme

Jeudi, 10 décembre 2015

13 h 45 Introduction

Accueil par Thomas MAISSEN, directeur de l’IHA

Introduction par Bettina SEVERIN-BARBOUTIE (IHA/SIRICE), Maren RÖGER (Universität Augsburg/DHI Warschau) et Christoph LORKE (Universität Münster)

14 h 00  Intermarriages – Mixed Marriages: Historical and Transnational Perspectives 

Présidence: Michael Jeismann (Goethe-Institut Dakar)

  • Maren RÖGER/ Christoph LORKE, Bi-national Marriages in Germany Since 1870: Between Micro and Political History
  • Simone DERIX (Univ. Gießen/ LMU München), Upstairs, Downstairs – Transnational. Social Inequality and Cross-border Family Relations
  • Adrienne EDGAR (Univ. of California), Intermarriage in Soviet Central Asia

15 h 50  Interreligious Marriages

Présidence: Pascal Firges (IHA)

  • Ihor KOSYK (Univ. Wien), Social, Ethno-confessional and Geographical Aspects of Intermarriages in Austrian Galicia
  • Dani KRANZ (Univ. Wuppertal), Including and Excluding non-Jewish, Foreign Spouses/Partners of Israeli Jews in Israel: The Entanglement of Micro-, Meso-, and Macro Level in Socio-historic Perspective
  • Peter GRAF (Univ. Osnabrück), Le mariage ou l’union entre Musulmans et Chrétiens – un fait méconnu de la vie réelle en Allemagne

18 h 00 Conférence du soir 

  • Angelika EPPLE, (Univ. Bielefeld), Au-delà des frontières. Pratiques comparatives dans une perspective de micro-histoire et d’histoire globale 
  • Fabrice VIRGILI (CNRS/SIRICE), Commentaire 

Vendredi, 11 décembre 2015

9 h 00 Regulations, legislation and »Eigen-Sinn«

Présidence: Nikola Tietze (Stiftung zur Förderung von Wissenchaft und Kultur)

  • Suzanne SINKE (Florida State Univ.), Categorically Acceptable: Exploring State Policies of Migration and Marriage in Transatlantic Space
  • Irma GADIENT (Univ. de Fribourg), Struggle to Stay. Migrant Families’ Opposition to Processes of Governmental Expulsion in Geneva around 1900
  • Laura FAHNENBRUCK (Rijksuniversiteit Groningen), Repel Recognition. Fending Paternity in German Military Field Courts in the Occupied Netherlands

11 h 00  Migration and Family Regimes 

Présidence: N.N.

  • Giota TOURGELI (Univ. of the Peloponnese), Families Split by the »American Dream«: Greek Emigration to the USA and Impacts on Marriage and Family Relationships (1890–1930)
  • Anne FRIEDRICHS (Univ. Bielefeld), Families Across Borders: Polish-German Migration to the Ruhr Valley and to Northern France (1870–1930)
  • Stefania BERNINI (Univ. of New South Wales), A Space of Their own Making: Transnational Families and National Reconstitution after WW2

14 h 30 Mobility, migration and love in the Time of Peace and War

Présidence: Corine Defrance (CNRS/SIRICE)

  • Lena RADAUER (Univ. Freiburg), »Returning as Family Men«. WWI Prisoners and their Relationships with Russian Women 
  • Irene MESSINGER (Univ. Wien), Marriage of Convenience as a Way Into Exile - Unusual and Unequal Partner Relationship in Exile
  • Panikos PANAYI (De Montfort University), Interethnic Relationships in Peace and War. The Germans in India, c.1800–1920

16h00    Conclusion, Beate Collet (université Paris-Sorbonne)

Entrée libre sur réservation préalable: event@dhi-paris.fr                 

Deutsches Historisches Institut Paris
Institut historique allemand
Hôtel Duret-de-Chevry
8 rue du Parc-Royal
75003 Paris
Tel +33 (0)1 44 54 23 80
Fax +33 (0)1 42 71 56 43

Lieux

  • IHA - 8 rue du Parc-Royal
    Paris, France (75003)

Dates

  • jeudi 10 décembre 2015
  • vendredi 11 décembre 2015

Mots-clés

  • famille, mobilité, intégration, migration, mixité, religion, microhistoire, histoire globale

Contacts

  • Dunja Houelleu
    courriel : dhouelleu [at] dhi-paris [dot] fr

Source de l'information

  • Dunja Houelleu
    courriel : dhouelleu [at] dhi-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Relations transfrontalières : couples et familles à l’ère moderne de la mobilité », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 05 novembre 2015, http://calenda.org/344556