AccueilLe tiers inclus à l’âge des migrations

Le tiers inclus à l’âge des migrations

The included third party in the age of migrations - the borderline writer

L’écrivain frontalier

*  *  *

Publié le vendredi 13 novembre 2015 par João Fernandes

Résumé

Cette journée d’Études entend procurer un espace et un rendez-vous de réflexion en français sur les apports, le rôle et le témoignage de la figure de l’écrivain frontalier sur la question, - on ne peut plus actuelle -, de l’inclusion-exclusion sociale, culturelle et identitaire, dans le contexte plus vaste des mouvements migratoires et transfrontaliers qui ont l’Europe pour point de départ, destination/installation, ou lieu de passage / transit.

Annonce

Argumentaire

Cette Journée d’Études entend procurer un espace et un rendez-vous de réflexion en français sur les apports, le rôle et le témoignage de la figure de l’écrivain frontaliersur la question, - on ne peut plus actuelle -, de l’inclusion-exclusionsociale, culturelle et identitaire, dans le contexte plus vaste des mouvements migratoires et transfrontaliers qui ont l’Europe pour point de départ, destination/installation, ou lieu de passage / transit.

Dans ce sens, l’Organisation de cette Journée restreindra fortement l’éventail des approches possibles à trois axes centraux, décisifs et exclusifs pour le débat que nous voulons tenir, voire poursuivre. À savoir :

  1. L’étude d’écrivains dont les poétiques se trouvent très explicitement ciblées plus haut, dans le préambule. Pour l’exemple, nous avancerons des noms tels que Fouad Laroui, Alty Manço, Malika Madi, Léonora Miano ;
  2. L’étude d’écrivains en situation / statut frontalier qui, à partir des années 1990, vivent et écrivent en conséquence des changements géopolitiques et géoculturels opérés à l’échelle mondiale ;
  3.  L’étude d’auteurs de langue française se penchant très clairement sur des questions et vécus migratoires.

Langue des communications et de nos démarches

Français.

Calendrier

  • 31 décembre 2015 :date limite pour présenter des propositions de communication (20 minutes maximum) (résumé de 150 mots).

  • 15 janvier 2016 : date limite pour la réponse de l’Organisation.
  • 01 mars 2016 : programme définitif.

Organisation

  • Ana Paula Coutinho (Un. Porto)
  • Maria de Fátima Outeirinho (Un. Porto)
  • José Domingues de Almeida (Un. Porto)

Comité scientifique

  • Jean-Marc Moura (Un. Paris Ouest – Inst. Universitaire de France - France)
  • Anne-Rosine Delbart (ULB - Belgique)
  • Gonçalo Vilas-Boas (ILC ML – UP – Portugal)

Envoi des propositions de communication

Les propositionsde communication seront soumises à une scrupuleuse évaluation thématique. Prière d’indiquer l’axe d’approche retenu. Les communications ne dépasseront pas 20 minutes.

Afin de soumettre votre proposition de communication, sous forme d’un résumé de 150 mots accompagné d’un court CV (notice biobibliographique), nous vous prions de nous joindre à l’adresse électronique suivante : jalmeida@letras.up.pt. Intitulé du courriel : Inclusion/Frontières Porto 2016

Inscription

60,00 € sur place et en espèces ; un montant qui assure l’inscription, le dossier, le certificat, les pauses-café et le déjeuner du 14 mars.

Un dîner de la Journée d’Études est prévu sur inscription.

Les textes des communications feront l’objet d’une publication en ligne dans la Bibliothèque numérique de l’Université de Porto.   

Lieux

  • Faculdade de Letras da UP - Via Panorâmica, s/n
    Porto, Portugal (4150-564)

Dates

  • lundi 14 mars 2016

Mots-clés

  • inclusion, migration, frontière, littérature francophone

Contacts

  • José Almeida
    courriel : jalmeida [at] letras [dot] up [dot] pt

URLS de référence

Source de l'information

  • José Almeida
    courriel : jalmeida [at] letras [dot] up [dot] pt

Pour citer cette annonce

« Le tiers inclus à l’âge des migrations », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 13 novembre 2015, http://calenda.org/344591