AccueilL’évêque contesté

L’évêque contesté

Challenging the bishop

Études des résistances à l’autorité épiscopale et à son image, des Pays Bas méridionaux à l’Italie du Nord, du Xe au XVIIe siècle. Jalons pour une enquête

The study of resistance to episcopal authority and its image, from southern Holland to northern Italy, from the 10th-17th centuries. Possibilities of enquiry

*  *  *

Publié le mardi 10 novembre 2015 par João Fernandes

Résumé

Initiant les travaux de l’axe 2, consacré à l’étude des modèles pastoraux, ces journées d’études ont pour objet de fournir un réexamen des modèles épiscopaux de part et d’autre de la frontière entre France et Empire, sur une longue durée, de la fin de l’époque carolingienne à la première modernité. On y analysera les modalités des différentes remises en cause de l’image de l’évêque, qu’il s’agisse des contre-images produites par ses opposants (communautés monastiques, urbaines, souverains, communautés protestantes aux Temps Modernes) ou de résistances de la part des fidèles aux réformes voire face aux changements de paradigme d’action de la part d’un évêque. 

Annonce

Présentation du projet ANR-FNR LODOCAT

Le projet ANR-FNR LODOCAT (Lotharingie-Dorsale catholique) programmé pour la période 2014-2018,  a pour objet l’étude diachronique des formes de christianisme développées dans des zones “de marge”, à cheval sur des frontières politiques, religieuses et linguistiques, à savoir l’espace de la Lotharingie puis des “pays d’entre-deux” médiévaux de la mer du nord à la Savoie, qui, augmentés du Milanais, ont constitué à l’époque moderne la “Dorsale catholique”. Cette étude est entreprise selon trois axes de recherche;  tâche 1: l’engagement des femmes dans le monde régulier; tâche 2:  les modèles pastoraux et tâche 3: les dévotions et politiques. Chaque tâche sera structurée autour de journées d’études aux objectifs spécifiques et se concluera par un colloque final. Le projet fédère huit laboratoires de recherche en France, Belgique, Luxembourg et Italie.

Argumentaire

Initiant les travaux de l’axe 2, consacré à l’étude des modèles pastoraux, ces journées d’études ont pour objet de fournir un réexamen des modèles épiscopaux de part et d’autre de la frontière entre France et Empire, sur une longue durée, de la fin de l’époque carolingienne à la première modernité. On y analysera les modalités des différentes remises en cause de l’image de l’évêque, qu’il s’agisse des contre-images produites par ses opposants (communautés monastiques, urbaines, souverains, communautés protestantes aux Temps Modernes) ou de résistances de la part des fidèles aux réformes voire face aux changements de paradigme d’action de la part d’un évêque.

Cette critique peut porter sur de nombreux aspects de la formation identitaire (à trois niveaux : la personne de l’évêque, la fonction épiscopale, l’espace du diocèse / de la principauté), sur le message présentant l’évêque que ce soit comme pasteur, comme chef de son diocèse, en tant qu’organisateur de la vie religieuse, promoteur de la réforme ou objet de sainteté, officier de l’empereur, du roi ou prince territorial, actif contre l’hérésie ou la Réforme protestante. A ces différents niveaux, ces contestations de la figure de l’évêque peuvent aller jusqu’à la violence, voire au meurtre, perpétré sur sa propre personne ou sur celle de ses suivants.

Cette étude, menée du Xe au XVIIe siècle, aura un caractère forcément exploratoire, étant donnée l’ampleur de la thématique et de l’espace envisagé. Elle permettra d’engager un dialogue entre médiévistes et modernistes, qui se poursuivra, dans les journées suivantes organisées dans le cadre du projet LODOCAT et particulièrement en novembre 2017 lors du colloque final de la tâche 2, qui sera consacré aux aspects pratiques de gestion et d’administration des diocèses. Un tel questionnement circonscrit à une zone d’entre-deux, la Lotharingie médiévale ouverte à des nouveautés (principautés épiscopales, réformes monastiques, Réforme grégorienne) et la dorsale catholique aux Temps Modernes devrait s’avérer particulièrement fructueux et permettre d’initier une synthèse de nos connaissances sur l’image de l’évêque et de sa contestation entre France et Empire, suivant l’idée émise par Michel Foucault dans Surveiller et punir que « ce que l’on observe dans les marges se construit au centre ».

Programme 

Jeudi 26 novembre 2015

Université du Luxembourg, Campus Belval, Maison du Savoir, 4e étage, salle 4160

9h30-9h40: Accueil des participants

9h 40:  Mots de bienvenue par Michel Margue au nom de l’Institut d’histoire

9h 45:  Présentation du colloque: Christine Barralis (Université de Lorraine) et Hérold Pettiau (Université du Luxembourg)

10h00: Introduction : Steffen Patzold (Universität Tübingen)

10h30: L’épiscopat en Lotharingie entre pape et empereur (XIe – XIIe siècle)

  • Pieter Byttebier (Universiteit Gent): Concourir po salle 4150ur l’image de l’évêque: la communication performative des opposants aux modèles pastoraux au milieu du XIe siècle
  • Nicolas Ruffini Ronzani (Université de Namur): Penser l'épiscopat en temps de crise grégorienne (ca. 1100) : autour de la définition des modèles épiscopaux à Arras-Cambrai
  • Anne Wagner (Université de Franche-Comté, Besançon): Les Gesta de Toul et la redéfinition de l'image de l'évêque après la querelle des investitures : entre idéal et condamnation

Discussion

12h30-14h00: Déjeuner

14h00 L’essor de la principauté territoriale ecclésiastique face aux pouvoirs régionaux (abbayes et villes) et au pouvoir central (XIe – XIIIe siècle)

  • Esther Dehoux (Université Lille 3): « Cils bastons que tu tiens en ta main senestre senefie II choses : vengance et misericorde » : la crosse, attribut du pasteur, définition du ministère (XIIe-XVIe siècle)
  • Michel Margue (Université du Luxembourg): « Seigneur des hommes plus que pasteur des âmes ». L’image de Renaud de Bar, évêque de Metz (1302-1316), dans son conflit avec le clergé et la ville de Metz

Discussion

15h30-16h00 Pause-café

16h00: L’épiscopat, entre modèle impérial et modèle pastoral (XIVe-XVe siècle)

  • Christine Barralis (Université de Lorraine, Metz) Le modèle du prince-évêque est-il soluble dans la réforme de l’Eglise au XVe siècle ? L’exemple des archevêques de Trèves
  • Emilie Rosenblieh (Université de Franche-Comté, Besançon) La figure de l'évêque indigne dans le procès épiscopal d'Utrecht (années 1420-1440)

Discussion

18h00: Fin de la journée

Vendredi 27 novembre 2015

Université du Luxembourg, Campus Belval, Maison du Savoir, 4e étage, salle 4150

9h00: L’épiscopat entre Réforme protestante et Contre-réforme catholique (XVIe-XVIIe siècle)

  • Frédéric Meyer (Université de Savoie-Mont-Blanc, Chambéry): L’impopularité de l’évêque réformateur au XVIIe siècle était-elle inévitable ?
  • Julien Léonard (Université de Lorraine, Nancy): Samuel Des Marets, un pasteur de Maastricht contre le prince-évêque de Liège (1635)
  • Federico Zuliani (Université de Milan) The Order of the Umiliati of Milan and Saint Charles Borromeo (XVIth-XVIIth centuries): a cult began by an arquebus shot

Discussion

11h00-11h45: Pause-café

11h45-12h15: Conclusions : Rolf Große (Institut historique allemand, Paris)

12h15-12h30: Remarques finales 

12h30-14h00: Déjeuner

Organisateurs

Hérold Pettiau (Université du Luxembourg)  et Anne Wagner (Université de Franche Comté)

Comité scientifique

  • Christine Barralis (Université de Lorraine)
  • Joseph Bergin (University of Manchester)
  • Alain Marchandisse (Université de Liège/FNRS)
  • Michel Margue (Université du Luxembourg)
  • Frédéric Meyer (Université de Savoie-Mont-Blanc)
  • Emilie Rosenblieh (Université de Franche Comté)

L’assistance aux Journées d’études est gratuite dans la limite des disponibilités moyennant une inscription obligatoire par courriel à l’adresse de contact: herold.pettiau@uni.lu

Le colloque aura lieu à l’Université du Luxembourg, Campus Belval, Maison du Savoir (Bâtiment 1 sur la carte), 4e étage, salle 4160 (jeudi 26 novembre) et salle 4150 (vendredi 27 novembre)

Informations sur l’accès au campus: http://wwwen.uni.lu/contact/belval_campus

Hôtel à proximité (en face de la gare): http://www.accorhotels.com/gb/hotel-7071-ibis-esch-belval/index.shtml

Lieux

  • 11, Porte des Sciences
    Esch-sur-Alzette, Grand-Duché de Luxembourg (4366)

Dates

  • jeudi 26 novembre 2015
  • vendredi 27 novembre 2015

Mots-clés

  • évêques, politique religieuse, Lotharingie, Dorsale catholique, Réforme, Réforme catholique, image

Contacts

  • Herold Pettiau
    courriel : herold [dot] pettiau [at] uni [dot] lu

Source de l'information

  • Herold Pettiau
    courriel : herold [dot] pettiau [at] uni [dot] lu

Pour citer cette annonce

« L’évêque contesté », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 10 novembre 2015, http://calenda.org/345472