AccueilLes attributs matériels du gouvernement urbain dans le Midi médiéval

Les attributs matériels du gouvernement urbain dans le Midi médiéval

Material attributes of urban government in the south of France in medieval times

*  *  *

Publié le mardi 16 août 2016 par João Fernandes

Résumé

En corrélation avec les recherches actuelles sur l'écrit et le gouvernement urbain au Moyen Âge, les attributs matériels du pouvoir municipal sont un objet d'étude encore peu examiné. Sceaux, archives, livrées, clés, cloches... synthétisent pourtant l'universitas dans son entier et sont un outil de représentation et de communication de l'identité consulaire. Expression de l'histoire singulière de chaque ville, ils différent en nombre et en nature mais, partagés par les communautés urbaines, ils participent des caractéristiques générales de ce qui fait « ville ».

Annonce

Argumentaire

En corrélation avec les recherches actuelles sur l’écrit et le gouvernement urbain au Moyen Âge, les attributs matériels du pouvoir municipal sont un objet d’étude encore peu examiné, bien que les historiens de la ville l’aient pointé depuis longtemps. Sceaux, nannières, archives, livrées, clés, hôtels de ville, cloches, horloges… synthétisent pourtant l’universitas dans son entier et sont un outil de représentation et de communication de l’identité consulaire, participant de la scénographie urbaine. Instruments d’émancipation politique, ils ont été élaborés et acquis progressivement, au gré des avancées de l’autonomie communale, entre compétence et autorité. Expressions de l’histoire singulière de chaque ville, ils diffèrent en nombre et en nature mais, partagés par les communautés urbaines, ils participent des caractéristiques générales de ce qui fait « ville ».

Le projet est, ici, de les envisager sur la période d’affirmation et de maturité (XIIIe- XVe siècle) des corps municipaux, à l’échelle d’un grand Midi (français, dans son acception actuelle), avec le souhait de couvrir un large panel de villes de statuts et de rangs variés. Au terme d’« attributs » déjà en cours dans l’historiographie pour qualifier ces marqueurs de l’urbain, on a souhaité adjoindre le qualificatif de « matériels » ; il permet de recentrer le sujet sur les attributs de l’exercice administratif du pouvoir municipal. Leur étude doit en considérer, d’une part, la dimension matérielle, voire gestuelle, en s’arrêtant sur l’objet, sa structure, les modalités et le contexte de sa fabrication, de son usage, comme aussi de sa circulation, de sa conservation et de sa transmission au sein du corps de ville ; d’autre part, s’attacher à la part de symbolique de l’attribut, tant comme expression du pouvoir et de l’identité de l’universitas, que marqueur hiérarchique interne du gouvernement urbain où sa possession détermine un degré d’édilité et d’honneur. La concession de cet « outil » à tel ou tel membre de l’autorité urbaine révèle, en effet, une certaine solennité, sinon une forme de rituel, mais aussi des pratiques de distinction. De fait, les choix qui président à la circulation des attributs matériels entre magistrats apprennent tout autant de l’objet que de ses utilisateurs et, au-delà, du fonctionnement et de la représentation du corps municipal.

Pour mettre en chantier l’étude de ces attributs matériels, il convient, d'abord, de les inventorier et de catégoriser les différents éléments composant l'arsenal des biens nécessaires à l'exercice de l'activité gouvernementale. On se montrera attentif à leur matérialité et aux gestes techniques qu’ils nécessitent. Puis, on cherchera à savoir s'il n'existe pas une différence de rang (sinon une hiérarchie ?) entre les attributs matériels recensés. En effet, les actes du gouvernement urbain semblent distinguer les éléments indispensables et fondateurs, gages de l'existence juridique du régime (arche, maison commune et sceau), des éléments de « seconds rang » (clefs, cloches, bannières, trompettes, livrées...). Il convient ensuite de replacer ces questions dans le jeu du réseau urbain, en prenant en considération la hiérarchie des villes, tant à l'échelle régionale que dans le cadre d'un large Midi médiéval car ce qui fait sens et symbole pour telle ou telle communitas ne l'est pas toujours pour une autre (les clés en sont un bel exemple). Il importe, enfin, de comprendre quel est le pouvoir symbolique, politique et social de ces éléments. L'intérêt porté à la représentation du gouvernement au travers des armoiries et des sceaux comme les devises des villes permet de dépasser le simple sens pratique de l'exercice du pouvoir de décision et de s’interroger sur leur rôle de marqueur de l’identité urbaine.

Les deux journées d’étude programmées (n°1, 6 mai 2015, Bordeaux ; n°2, 20 novembre 2015, Paris VII) et organisées par un partenariat entre l’université Bordeaux-Montaigne, l’UMR Ausonius, l’université Paris Diderot et le laboratoire ICT, ont pour objectif de dresser un premier état des données et de les confronter dans une perspective comparative. 

Programme

1er journée, 6 mai 2015

Institut Ausonius, Bordeaux

  • E. Jean-Courret, Université de Bordeaux-Montaigne, Une maison pour faire ville. Les lieux de réunion du gouvernement municipal dans le Midi médiéval (XIIIe-XVe siècle).
  • J. Picot, UMR Ausonius, Monferrand, le consulat et l'arca communis (XIIIe-début XVIe siècle).
  • L. Macé, Université Toulouse Jean Jaurès, Du métal et de l'étoffe. La place du sceau et de la bannière dans les gouvernements urbains méridionaux.
  • J.-L. Chassel, Université Paris-Ouest, Emblématique et gouvernement urbain : les sceaux de villes du Midi médiéval.
  • S. Lavaud, Université de Bordeaux-Montaigne, Les clés des villes de l’Aquitaine (XIVe-début XVIe siècle).
  • G. Ferrand, Université de Pau, La livrée consulaire en question : à propos d'un procès à Espalion (Aveyron) au milieu du XVe siècle. 

 2nde journée, 20 novembre 2015,

université Paris Diderot 

  • 9h45 - E. Jean-Courret, S. Lavaud, J. Petrowiste, J. Picot, Universités Bordeaux-Montaigne et Paris-Diderot, Introduction de la journée
  • 10h - L. Verdon, Université d’Aix-Marseille, Matérialité immobilière et identité de la communauté. Réflexions à partir de l’exemple provençal, XIIIe-XVe siècle
  • 10h45 - V. Challet, Université de Montpellier, Des murs, des signes et des mots : identité urbaine et consulaire du Montpellier médiéval
  • 11h45 - F. Otchakovsky-Laurens, Université d’Aix-Marseille, L’assemblée marseillaise au XIVe siècle, quelle existence matérielle ?
  • 14h - S. Balossino, Université d’Avignon, À l’origine de l’autonomie communale : les attributs matériels du gouvernement des villes de Provence occidentale, XIIe-XIIIe siècle
  • 14h45 - E. Grélois, Université Rennes 2, En avoir ou pas : les signes matériels du pouvoir urbain revendiqués par les villes dépourvues de consulat. Les cas de Clermont et de Brioude en Basse-Auvergne
  • 15h45 - L. Germain et J. Petrowiste, Université Paris-Diderot, Au bric-à-brac de l’universitat: les objets du pouvoir consulaire conservés dans la maison commune de Najac, vers 1260-vers 1330

Coordination

  • Ezéchiel JEAN-COURRET, maître de conférences en histoire médiévale, université Bordeaux Montaigne-UMR Ausonius; 
  • Sandrine LAVAUD, maître de conférences en histoire médiévale, université Bordeaux Montaigne-UMR Ausonius; 
  • Judicaël PETROWISTE, maître de conférences en histoire médiévale, université Paris-Diderot-ICT; 
  • Johan PICOT, docteur en histoire médiévale (Lyon III), post-doctorant à l'UMR Ausonius

Lieux

  • 5e étage, salle Jean Laplanche, n°576, université Paris Diderot, Bâtiment Olympe de Gouges - 8 Place Paul-Ricoeur
    Paris, France (75013)

Dates

  • mercredi 06 mai 2015
  • vendredi 20 novembre 2015

Mots-clés

  • Moyen Âge, gouvernement urbain, attribut matériel

Contacts

  • Judicaël Petrowiste
    courriel : judicael [dot] petrowiste [at] univ-paris-diderot [dot] fr

Source de l'information

  • Sandrine Lavaud
    courriel : sandrine [dot] lavaud [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les attributs matériels du gouvernement urbain dans le Midi médiéval », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 16 août 2016, http://calenda.org/345544