AccueilL’événement

L’événement

Events

Journées transphilosophiques 2015

Transphilosophical study days 2015

*  *  *

Publié le jeudi 12 novembre 2015 par João Fernandes

Résumé

Notre vie quotidienne est traversée d’événements : événements mineurs qui forment la trame insensible de la vie de tous les jours, événements majeurs qui relient cette vie aux phénomènes historiques, culturels ou même naturels lui imposant leur surgissement imprévisible. La notion d’événement recouvre donc un champ extrêmement vaste et hétérogène qui peut même nous conduire à penser que tout est événement. Mais si l’événement renvoie d’abord, en un sens large, à quelque chose qui arrive à quelqu’un qui en fait l’expérience ou l’épreuve, on peut se demander alors ce que la philosophie a à dire de l’événement.

Annonce

Argumentaire

L’esprit des journées « transphilosophiques »

Traverser les frontières sédimentées au sein de la philosophie, c’est la faire vivre et lui donner sens. Parce que le doctorant de philosophie -comme le chercheur aguerri – accomplit son travail de spécialiste en philosophant, parce que, comme l’écrivait Kant, on ne pense bien qu’à plusieurs, nous vous proposons lors de ces journées « transphilosophiques » de réfléchir ensemble autour d’un thème.

L’accès aux conférences organisées lors de ces journées est libre.

L’événement

Notre vie quotidienne est traversée d’événements : événements mineurs qui forment la trame insensible de la vie de tous les jours, événements majeurs qui relient cette vie aux phénomènes historiques, culturels ou même naturels lui imposant leur surgissement imprévisible. La notion d’événement recouvre donc un champ extrêmement vaste et hétérogène qui peut même nous conduire à penser que tout est événement. Mais si l’événement renvoie d’abord, en un sens large, à quelque chose qui arrive à quelqu’un qui en fait l’expérience ou l’épreuve, on peut se demander alors ce que la philosophie a à dire de l’événement. Or, dans ce domaine, il est frappant de constater que l’événement est bien un objet philosophique à part entière, qui traverse les champs théoriques et les traditions de pensée les plus divers. Ainsi, dans la tradition phénoménologique et herméneutique, l’événement est devenu, surtout depuis les années 1990 et la traduction en France des Beiträge zur Philosophie de Heidegger, un concept central, qui n’est pas loin d’exprimer un véritable « tournant événementiel » de la phénoménologie. On pourrait mentionner également l’intérêt important de la philosophie française contemporaine pour la pensée de l’événement : Deleuze (renvoyant lui-même explicitement à Bergson), Badiou, Foucault, Derrida, etc. Enfin, l’événement a toute sa place dans le cadre d’ontologies analytiques ou encore chez des penseurs comme Whitehead. Et si, au-delà même de ces différentes traditions de pensée, l’« événement » constituait l’un des concepts centraux de la philosophie, ou encore la surface de réflexion de quelques-uns de ses problèmes majeurs, qui concernent aussi bien le statut de l’histoire que celui de l’art, de la logique, de la science ou de la morale ?

C’est précisément à l’exploration des différents usages, actuels ou possibles, du concept

d’événement, ainsi que de ses enjeux pluriels qu’invite cette édition 2015 des « Transphilosophiques ».

Programme prévisionnel

(06/10/15)

Mardi 24 novembre

Matinée - Président de séance : Philippe Sabot

9h30-10h30 : B. Sève (U. Lille 3): Densité, tournant, récit: réflexions sur les conditions d'un concept formel de l'évenement

Pause

  • 10h40-11h20 : F. Viri (U. Lille 3) : L’événement dans la phénoménologie française : une cartographie (rép. : A. Delvaux)
  • 11h20-12h : A. Delvaux (U. Namur) : L'événement de l'im-possible  : De quelques implications politico-techniques du concept de supplément (rép. : F. Viri)

Déjeuner pour les intervenants (salle F0. 42, Maison de la recherche)

Après-midi - Président de séance : Aurélien Djian

  • 14h : Anne Bardet (U. Saint-Louis) : Evénémentialité et continuité. Réflexion à partir de la philosophie orteguienne de l’histoire (rép. A. Mazeron)
  • 14h40 : Armel Mazeron (U. Lille 3-Paris-Ouest-Nanterre) : Bergson : la création de l’événement (rép. A. Bardet)

Pause

  • 15h30 : Bertille de Vlieger (U. Lille 3) : Emotion et événement (rép. A. Djian)

19h30 : Dîner en ville (pour les intervenants)

Mercredi 25 novembre

Matinée - Présidente de séance : Bertille de Vlieger

  • 10h-10h40 : Martin Mees (U. Saint-Louis) : Evénement et esthétique : la question du sublime (rép. Julien Panais)
  • 10h40-11h20 : Julien Panais (U. Lille 3) : Le statut de l’événement dans le souci de soi chez Michel Foucault (rép. M. Mees)

Pause

  • 11h30-12h10 : Aurélien Djian (U. Lille 3-Paris-Ouest-Nanterre) : Evénement et horizon dans Vérité et méthode (Gadamer) (rép. B. de Vlieger)

Catégories

Lieux

  • Maison de la Recherche salle F0.13, Université Lille 3 - rue du Bareau
    Villeneuve-d'Ascq, France (59)

Dates

  • mardi 24 novembre 2015
  • mercredi 25 novembre 2015

Mots-clés

  • transphilosophiques, évenement, phénoménologie, herméneutique

Contacts

  • Aurélien Djian
    courriel : aurelien [dot] djian [at] hotmail [dot] fr
  • Bertille De Vlieger
    courriel : bertille2404 [at] hotmail [dot] com

Source de l'information

  • Justin Duquesnoy
    courriel : justin [dot] duquesnoy [at] univ-lille3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’événement », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 12 novembre 2015, http://calenda.org/345748