AccueilLa littératie à l’école

La littératie à l’école

Literacy at school

Regard pluridisciplinaire sur l’apprentissage de la lecture et de l’écriture de la maternelle à la fin du primaire

Pluridisciplinary and multidimensional approaches to learning to read and write from kindergarten through primary school

*  *  *

Publié le lundi 16 novembre 2015 par João Fernandes

Résumé

De nombreuses recherches montrent l’intérêt et la nécessité d'ancrer les apprentissages langagiers des élèves dans une perspective socioculturelle de l'écrit. Le rapport de l’EU High Level Group of Experts on Literacy (2012) rappelle que l'école n’est pas seulement un lieu où les jeunes élèves développent des habiletés en lecture et en écriture. Elle doit également offrir des contextes riches et variés qui encouragent et supportent des pratiques pédagogiques qui, à leur tour, favorisent le développement d'habiletés complexes impliquées dans le développement de la littératie. Cette école « d'aujourd'hui » se doit également de permettre un contact avec différents types d'écrits qui contribuera à la progression des élèves dans un environnement riche et de qualité.

Annonce

Revue « Nouveaux c@hiers de la recherche en éducation »

Argumentaire 

De nombreuses recherches montrent l’intérêt et la nécessité d'ancrer les apprentissages langagiers des élèves dans une perspective socioculturelle de l'écrit. Le rapport de l’EU High Level Group of Experts on Literacy (2012) rappelle que l'école n’est pas seulement un lieu où les jeunes élèves développent des habiletés en lecture et en écriture. Elle doit également offrir des contextes riches et variés qui encouragent et supportent des pratiques pédagogiques qui, à leur tour, favorisent le développement d'habiletés complexes impliquées dans le développement de la littératie. Cette école «d'aujourd'hui» se doit également de permettre un contact avec différents types d'écrits qui contribuera à la progression des élèves dans un environnement riche et de qualité. L'importance de cet environnement socioculturel, à haut potentiel pour le développement des jeunes lecteurs et scripteurs, implique notamment la prise en compte de la qualité des interactions en classe, tant entre l'enseignant et ses élèves qu'entre les élèves. La place qu'occupent ces interactions dans les apprentissages invite à considérer l'importance de la variété des dispositifs pédagogiques mis en œuvre par l'enseignant.

L’approche cognitive des apprentissages dégage quant à elle l’importance de créer des liens entre les résultats issus de la recherche et les réalités de la classe. Les évolutions des travaux en lecture et production écrite rendent aujourd’hui possible l’irrigation des pratiques de classe par les données de la recherche. Les études portant sur le développement de la graphomotricité, l’acquisition de l’orthographe, la gestion des traitements rédactionnels, les relations entre lecture et écriture et la coordination dans le temps de ces deux activités, représentent autant d’apports pour améliorer et soutenir le développement de la littératie en relation avec les caractéristiques des élèves et le contexte. En ce sens, cet appel de propositions se veut également l'occasion de présenter et de discuter des retombées pratiques de certains résultats de recherche.

Ce numéro thématique des Nouveaux c@hiers de la recherche en éducation donnera suite au Symposium international sur la littératie à l’école - SILE Canada 2015 en privilégiant quatre axes thématiques dont l’objectif est d'approfondir la question des pratiques de lecture et d'écriture à l'école, en considérant le niveau de progression des élèves de la maternelle à la fin de l'école primaire. Une attention particulière est également accordée aux élèves qui rencontrent des difficultés pour lire et écrire. Enfin, il est question de la place des nouvelles technologies et de la façon d’envisager leurs réalités dans les pratiques des enseignants et des élèves.

Axes thématiques

Ainsi, les différentes contributions proposées dans le cadre de ce numéro thématique aborderont l’un des quatre axes suivants:

  • Éveil à l'écrit en maternelle: apprentissages et influence des dispositifs
  • La lecture et l'écriture en classe à l'école primaire: les apprenants et les pratiques d’enseignement
  • Les élèves en difficulté ou vivant des troubles d’apprentissage en lecture ou en écriture et les aides pour leur progression
  • L'apport des technologies pour soutenir les élèves en lecture et en écriture

Modalités pratiques d'envoi et d'évaluation des propositions

Sous la responsabilité du rédacteur en chef, l’évaluation des articles sera assujettie au même processus rédactionnel que tous les articles soumis à la revue. La procédure de soumission d’articles et les normes éditoriales des Nouveaux c@hiers de la recherche en éducation sont disponibles sur le site de la revue à l’adresse suivante: http://www.usherbrooke.ca/ncre/.

Échéancier

4 décembre 2015 :  Date limite de réception des résumés (500 mots)

Les résumés doivent être envoyés aux Nouveaux c@hiers de la recherche en éducation à l’adresse: ncre@usherbrooke.ca avec copie à: sile2015canada@usherbrooke.ca

18 décembre 2015 : Envoi des réponses aux auteurs

15 mars 2016 : Remise des textes complets par les auteurs.

Les manuscrits doivent être envoyés aux Nouveaux c@hiers de la recherche en éducation à l’adresse: ncre@usherbrooke.ca avec copie à sile2015canada@usherbrooke.ca

Corédacteurs invités de la revue

Marie-France MORIN
Professeure titulaire
Chaire de recherche sur l'apprentissage de la lecture et de l'écriture chez le jeune enfant – CREALEC
Faculté d’éducation, Université de Sherbrooke (Québec, Canada)

Carolina Gonçalves
Professeure adjointe
Escola Superior de Educação de Lisboa
Interdisciplinary Centre of Social Sciences, Université nouvelle de Lisbonne (Portugal)

Denis Alamargot
Professeur des universités
ESPE de l'Académie de Créteil, Université Paris-Est Créteil (UPEC)
Laboratoire CHArt (France)

Références

  • Alamargot, D. et Morin, M.-F. (2015). Does handwriting on a tablet screen impact students’ graphomotor execution? A comparison between grades 2 and 9. Human Movement Science, 44, 32-41. http://dx.doi.org/10.1016/j.humov.2015.08.011.
  • Alamargot, D. et Chanquoy, L. (2001). Through the models of writing. Dordrecht-Boston-London: Kluwer Academic Publishers.
  • Bara, F. et Gentaz, E. (2010). Apprendre à tracer les lettres: une revue critique. Psychologie française, 55, 129-144.
  • Bereiter, C. et Scardamalia, M. (1987). The psychology of written composition. Hillsdale, NJ: Lawrence Erlbaum Associates.
  • Berninger, V. et Swanson, H.L. (1994). Modification of the Hayes and Flower model to explain beginning and developing writing. In E. Butterfield (Ed.), Advances in cognition and Educational Practices. Children’s writing: toward a process theory of development of skilled writing (p. 57-82). Greenwich: CT: JAI Press.
  • Caravolas,  M.,Lervåg, A., Defior, S., Seidlová Málková, G. et Hulme, C. (2013). Different Patterns, but Equivalent Predictors, of Growth in Reading in Consistent and Inconsistent Orthographies. Psychological Science, 24(8), 1398–1407. Doi: 10.1177/0956797612473122.
  • Fayol, M. (2013). L’acquisition de l’écrit. Paris: Presses Universitaires de France.
  • Labrecque, A.-M., Morin, M.-F. et Montésinos-Gelet, I. (2013). Quelle place est accordée à la composante graphomotrice de l’écriture dans les classes au début du primaire? Enquête auprès d’enseignants québécois. Nouveau c@hiers de la recherche en éducation, 16(1), 104-133.
  • Marin, B. et Morin, M.-F. (2015). Litéracies scolaires. Le Français Aujourd’hui, 190(3).
  • Martinet, C., Valdois, S. et Fayol, M. (2004). Lexical orthographic knowledge develops from the beginning of literacy acquisition. Cognition, 91, B11-B22.
  • Martini, F. et Sénéchal, M. (2012). Learning Literacy Skills at Home:  Parent Teaching, Expectations and Child Interest. Canadian Journal of Behavioral Sciences, 44, 210-221. doi: 10.1037/a0026758.
  • McCutchen, D. (2011). From novice to expert: implications of language skills and writing-relevant knowledge for memory during the development of writing skill. Journal of Writing Research, 3(1), 51-68.
  • Morin, M.-F., Lavoie, N. et Montésinos-Gelet, I. (2012). Graphomotor skills, spelling and writing in Grade 2: The effects of teaching practices. Language and Literacy, 14(1), 110-124.
  • Morin, M.-F. et Montésinos-Gelet, I. (2007). Effet d’un programme d'orthographes approchées en maternelle sur les performances ultérieures en lecture et en écriture d’élèves à risque. Revue des sciences de l’éducation, 33, 663-683.
  • Ouellette, G. et Sénéchal, M. (2008). Pathways to literacy: A study of invented spelling and its role in learning to read. Child Development, 79, 799-813.
  • Sénéchal, M. (2000). Morphological effects in children’s spelling of French words. Canadian Journal of Experimental Psychology, 54(2), 76-85.
  • Treiman, R. et Kessler, B. (2014). How children learn to write words. Oxford: Oxford University Press.
  • Valdois, S. (2014). Qu’entendre par déficit visuo-attentionnel en contexte dyslexique? ANAE, 128, 27-35. Valdois, S., Bosse, M.-L. et Tainturier, M.-J. (2004). The cognitive deficits responsible for developmental dyslexia: review of evidence for a selective visual attentional disorder. Dyslexia, 10, 339-363.

Catégories

Lieux

  • Faculté d'éducation - 2500, boulevard de l'Université
    Sherbrooke, Canada (J1K 2R1)

Dates

  • vendredi 04 décembre 2015

Mots-clés

  • littératie, lecture, écriture, apprentissage, éducation, maternelle, primaire

Contacts

  • Annie Montcalm-Cardinal
    courriel : ncre [at] usherbrooke [dot] ca

Source de l'information

  • Annie Montcalm-Cardinal
    courriel : ncre [at] usherbrooke [dot] ca

Pour citer cette annonce

« La littératie à l’école », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 16 novembre 2015, http://calenda.org/346567