AccueilSécurisation alimentaire et jeux d’acteurs en Afrique subsaharienne

Sécurisation alimentaire et jeux d’acteurs en Afrique subsaharienne

Food security and the play of actors in Sub-Saharan Africa

*  *  *

Publié le mercredi 25 novembre 2015 par João Fernandes

Résumé

Aborder la question alimentaire en Afrique subsaharienne à partir du concept de « sécurisation » est relativement nouveau. Il renvoie d’abord aux difficultés persistantes pour atteindre les objectifs normés en matière de lutte contre l’insécurité alimentaire. Il marque également les limites des approches techniques du traitement curatif de l’insécurité alimentaire dans un contexte d’apparition de crises prolongées. Il découle encore du renforcement des incertitudes multiples et des instabilités structurelles (accroissement des inégalités, variabilité climatique, volatilité des prix…) dans des contextes africains caractérisés par des ressources limitées. Il est, enfin, lié aux attentes croissantes des sociétés locales en matière de lutte contre la précarité alimentaire et à leur capacité renforcée à s’exprimer et à se mobiliser.

Annonce

Argumentaire

Aborder  la  question  alimentaire  en  Afrique  subsaharienne  à  partir  du  concept  de  « sécurisation »  est  relativement  nouveau .  Il  renvoie  d’abord  aux  difficultés  persistantes  pour atteindre les objectifs normés en matière de lutte contre l’insécurité alimentaire. Il marque également les limites des approches techniques du traitement curatif de l’insécurité alimentaire dans un contexte d’apparition de crises prolongées. Il découle encore du renforcement des  incertitudes  multiples  et  des  instabilités  structurelles  (accroissement  des  inégalités, variabilité  climatique,  volatilité  des  prix…)  dans  des  contextes  africains  caractérisés  par  des ressources limitées. Il est, enfin, lié aux attentes croissantes des sociétés locales en matière de lutte contre la précarité alimentaire et à leur capacité renforcée à s’exprimer et à se mobiliser.

L’atelier propose de s’intéresser à la notion de « sécurisation », comme nouveau paradigme et comme processus incertain. Elle peut être abordée comme un cadre d’action (ex : mise en œuvre d’actions territorialisées sensibles aux besoins exprimés et aux enjeux locaux), un cadre d’organisation de l’action (ex : co-construction et co-gestion progressives des actions) et un cadre de réflexion sur l’action (ex : étude critique des projets de développement comme scène et comme arène).

L’atelier envisage d’étudier et d’analyser la sécurisation selon une perspective actionnaliste. Il s’intéressera donc aux relations entre les acteurs impliqués dans le domaine (bailleurs, ONG, Organisations paysannes, services de l’Etat, collectivités, attributaires/bénéficiaires,...), comme à  leurs  normes,  logiques,  intérêts  et  représentations.  Il  cherchera  à  mieux  prendre  en considération les échelles de gouvernance et leurs différentes temporalités en fonction des contextes.

A partir de cette approche, deux thèmes seront abordés  : 

Thème 1 : La Sécurisation alimentaire : un nouveau paradigme ?

Thème 2 : La Sécurisation en pratique

Programme

9 h 00 – 9 h 30 Accueil des participants

9 h 30 – 10 h 00 Activités du projet Sécurisation alimentaire : objets, acteurs et trajectoires d’innovation, Alexis Roy et Sadio Soukouna, UMR D&S (UP1 – IRD)

Thème 1 La sécurisation alimentaire : un nouveau paradigme ?

  • 10 h 00 – 10 h 30 Sécurisation alimentaire : termes et perspectives, Bernard Hubert, EHESS (INRA), Pierre Janin, UMR D&S (UP1 – IRD)
  • 10 h 30 – 11 h 00 Sécurisation alimentaire et autonomie nutritionnelle, Margot Durin, chargée de projet du Groupe Nutriset

11 h 00 – 11 h 30 Pause

  • 11 h 30 – 12 h 00 Sécurisation alimentaire et fonctions de l’alimentation, Raphaëlle Héron, UMR D&S (UP1 – IRD)
  • 12 h 00 – 12 h 30 Sécurisation alimentaire et approche transformative de genre : quel enjeu pour l’analyse critique des politiques de développement ?, Imane El Rhomri, Université Pablo de Olavide de Séville (Espagne)

12 h 30 – 13 h 00 Discussion et synthèse

13 h 00 – 14 h 00 Déjeuner

Thème 2 La sécurisation en pratique

  • 14 h 00 – 14 h 30 Sécurisation alimentaire et gestion des ressources foncières. Le cas du projet rizicole de Bagré (Burkina Faso), Simone Carboni, Laboratoire Citoyennetés, Burkina Faso & Arlène Alpha, UMR MOISA, CIRAD, Burkina Faso
  • 14 h 30 – 15 h 00 Arbitrages spatiaux et sécurisation des pratiques des commerçants céréaliers au Mali, Hélène Wannehain, EHESS-IMAF
  • 15 h 00 – 15 h 30 Commerce équitable et sécurisation alimentaire : quelles relations ?, Ninon Sirdey, UMR MOISA, CIRAD

15 h 30 – 16 h 00 Pause

  • 16 h 00 – 16 h 30 Sécurisation alimentaire et agriculture urbaine à Hanoi (Vietnam), Gwenn Pulliat, UMR LAVUE, (UPO Nanterre)
  • 16 h 30 – 17 h 00 Présentation de la Table ronde Sécurisation alimentaire : dynamiques et pratiques, Pierre Janin, UMR D&S (UP1 – IRD)

17 h 00 – 17 h 30 Discussion et  synthèse

Catégories

Lieux

  • Amphithéâtre, Bâtiment principal, 1er étage, IEDES, Campus du Jardin d’agronomie tropicale de Paris - 45 bis av. de la Belle Gabrielle,
    Nogent-sur-Marne, France (94130)

Dates

  • mardi 08 décembre 2015

Mots-clés

  • sécurisation alimentaire, Afrique subsaharienne, autonomie nutritionnelle, politique de développement, gestion des ressources foncières, commerce équitable

Contacts

  • Fadime Deli
    courriel : devsoc [at] univ-paris1 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Fadime Deli
    courriel : devsoc [at] univ-paris1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Sécurisation alimentaire et jeux d’acteurs en Afrique subsaharienne », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 25 novembre 2015, http://calenda.org/348426