AccueilEnquêter aujourd’hui sur la Chine contemporaine

Enquêter aujourd’hui sur la Chine contemporaine

Researching contemporary China today - young researchers, new objects and methods

Jeunes chercheur·e·s, nouveaux objets et nouvelles méthodes

*  *  *

Publié le mardi 01 décembre 2015 par João Fernandes

Résumé

En l’espace de 20 ans, l’intérêt des chercheur-e-s en sciences sociales pour la société chinoise est allé croissant. L’espace universitaire international a ouvert largement ses portes aux étudiants et collègues chinois. Le nombre de doctorant-e-s chinois-e-s en France et à l’étranger et de Français en Chine s’est multiplié, tandis que le gouvernement chinois encourageait une ouverture du pays propice à la recherche en sciences sociales. Ces journées d’étude s’inscrivent dans ce contexte et ont une double visée. Leur ambition est de questionner de nouveaux objets d’études, quasi-impossibles ou improbables il y a encore deux décennies ou de revisiter des questions plus anciennes dans un contexte de libéralisation économique. Partant de là, le second objectif de ces journées, à travers l’exemple chinois, vise à réfléchir sur les modalités plus générales de l’enquête en sciences-sociales, à ses enjeux et ses limites, en particulier dans une perspective intergénérationnelle.

Annonce

Argumentaire

En l’espace de 20 ans, l’intérêt des chercheur-e-s en sciences sociales pour la société chinoise est allé croissant. L’espace universitaire international a ouvert largement ses portes aux étudiants et collègues chinois. Le nombre de doctorant-e-s chinois-e-s en France et à l’étranger et de Français en Chine s’est multiplié, tandis que le gouvernement chinois encourageait une ouverture du pays propice à la recherche en sciences sociales.

Ces journées d’étude s’inscrivent dans ce contexte et ont une double visée. Tout d’abord s’intéresser à des enquêtes de terrain sur la Chine contemporaine, à partir de 3 thèmes : âge de la vie ; genre, migrations et travail ; la Chine « hors de Chine ». Leur ambition est de questionner de nouveaux objets d’études, quasi-impossibles ou improbables il y a encore deux décennies ou de revisiter des questions plus anciennes (travail, éducation, démographie chinoise) dans un contexte de libéralisation économique. Partant de là, le second objectif de ces journées, à travers l’exemple chinois, vise à réfléchir sur les modalités plus générales de l’enquête en sciences-sociales, à ses enjeux et ses limites, en particulier dans une perspective intergénérationnelle. 

Programme

Jeudi 10 décembre 2015 (14h-18h)

14h00-14h15 : Accueil des participants

14h15-16h00 : Âges de la vie

  • Camille SALGUES (IRIS, EHESS), « Penser le souci public pour l'enfance en Chine via une sociologie de l'âge. Le cas des migrations internes ».
  • Marie BELLOT (Triangle, ENS Lyon), « Des ruralités aux urbanités. Pluralité des régimes d'urbanité chez les jeunes diplômés chinois ».
  • Justine ROCHOT (CECMC, EHESS), « La nouvelle construction de la vieillesse en Chine contemporaine : circulations et  appropriations des savoirs et des représentations au sein d’espaces de retraités ».

Discutante : Valérie SOMMERARD (IEDES, Paris 1)

16h00-16h15 : Pause-café

16h30-18h00 : Éducation

  • LI Siyu (CLERSE, Lille 1/ CMH, ENS), « Finding one's way in social place : quand les élèves de terminale parlent du classement et des examens ».
  • WANG Su (INED), « Le genre dans les manuels scolaires ».

Discutant : Yves RUSSELL (CECMC, EHESS)

Vendredi 11 décembre (9h30-18h00)

9h15-9h30 : Accueil des participants

9h30-11h30 : Genre, travail et migration

  • JIANG Xiaoyi (IEDES, Paris 1), « Genre dans le parcours de travail chez les migrantes chinoises, étude de cas des grévistes sans papiers dans un salon de coiffure parisien ».
  • Emmanuel CARON (CECMC, EHESS), « Cohabiter entre inconnus : familiarités, évitements, et stratégies relationnelles dans les logements partagés (hezuo) à Pékin ».
  • Lucas MONTEIL (LEGS, Paris 8), « Trajectoires du travail migrant et carrières homosexuelles des mingong en métropole ».
  • Camille BOULLENOIS (China Centre, Oxford), « Locaux, migrants et patrons : construction des identités sociales dans le village de Picun ».

Discutante : TANG Xiaojing (Institut d’Études Comparées, ECNU, Shanghai)

11h45-13h00 : La Chine hors de Chine

  • DU Juan (URMIS, Paris 7), « Perceptions et représentations du travail chez les immigrants chinois à Paris ».
  • Hicham ROUIBAH (EHESS), « Les entreprises chinoises implantées en Afrique : salariés, organisation et rapports sociaux ».

Discutante : WANG Simeng (CEPED / IRD - Paris Descartes)

14h30-17h30 : Table ronde – Enquêter, d’une génération à l’autre : entrée sur le terrain, accès aux données et diffusion des résultats 

Discutantes :   Aurore MERLE (CICC, Université de Cergy Pontoise), Claire VIDAL (LESC, Paris 10), Marie-Paule HILLE (GSRL, EPHE-CNRS)

Modératrice : Tania ANGELOFF (IEDES, Paris 1)

Suivi d’un pot amical

Comité d’organisation

  • Tania ANGELOFF
  • JIANG Xiaoyi
  • Justine ROCHOT

Inscription

La participation à l'atelier est ouverte à toute personne intéressée, mais nécessite une inscription auprès de Fadime Deli (devsoc@univ-paris1.fr).

Lieu et accès

L'atelier aura lieu à l'Institut d'étude du développement économique et social de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, dans l'amphithéâtre situé au 1er étage du bâtiment principal.

IEDES - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Campus du Jardin Tropical

45 bis avenue de la Belle Gabrielle, 94736 Nogent-sur-Marne

L'IEDES se situe à quelques minutes à pieds de la station du RER A de Nogent-sur-Marne (depuis Paris : direction Boissy-Saint-Léger ou La Varenne). Prendre la sortie "Avenue des Maronniers", suivre la direction "Jardin Tropical", puis prendre à droite dans l'avenue des Châtaigniers jusqu'au Bois de Vincennes.

Lieux

  • amphithéâtre, 1er étage, bâtiment principal, IEDES, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Campus du Jardin Tropical - 45 bis avenue de la Belle Gabrielle
    Nogent-sur-Marne, France (94736)

Dates

  • jeudi 10 décembre 2015
  • vendredi 11 décembre 2015

Mots-clés

  • Chine contemporaine, enquêter, nouveaux objets, nouvelles méthodes, genre, travail, migration

Contacts

  • Fadime DELI
    courriel : devsoc [at] univ-paris1 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Fadime DELI
    courriel : devsoc [at] univ-paris1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Enquêter aujourd’hui sur la Chine contemporaine », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 01 décembre 2015, http://calenda.org/349261