AccueilLes conférences du quadrilatère (2015-2016)

Les conférences du quadrilatère (2015-2016)

Quadrilatère conferences (2015-2016)

Trésors de la Bibliothèque nationale de France et de l’Institut nationale d'histoire de l'art expliqués par deux experts avec présentation de l’œuvre originale

Treasures of the Bibliothèque nationale de France and the Institut nationale d'histoire de l'art explained by two experts with presentations of the original works

*  *  *

Publié le vendredi 04 décembre 2015 par Céline Guilleux

Résumé

Ce cycle de conférence présente des explications des trésors de la Bibliothèque nationale de France et de l'Institut national d'histoire de l'art par deux experts.

Annonce

Programme

Auditorium de la Galerie Colbert à 18 h 15

Mardi 8 décembre 2015

Gravure sur bois et modernité : le catalogue de la 14e exposition de la Sécession viennoise (1902) - Don de la Société des amis de la bibliothèque d’art et d’archéologie

  • Nathalie Muller, bibliothécaire, responsable de la collection d’estampes modernes, INHA, collections Jacques Doucet
  • Philippe Thiébaut, conservateur général du patrimoine, conseiller scientifique, INHA

La quatorzième exposition de la Sécession viennoise, fondée en 1897, est certainement l’une des plus marquantes du groupe. Présentée d’avril à juin 1902 dans le célèbre bâtiment construit par Joseph-Maria Olbrich, elle avait été conçue autour d’un double hommage à Beethoven, célébré à la fois par le monument de Max Klinger et par la fresque de Gustav Klimt. Le catalogue édité à cette occasion constitue un petit chef-d’oeuvre de l’âge d’or du graphisme viennois. Soumises aux lois de la bidimensionnalité, inscrites dans une rigoureuse mise en page d’une stricte orthogonalité, ses illustrations véhiculent non seulement, au même titre que le lettrage, une esthétique spécifique, mais, constituent aussi un précieux témoignage de l’intérêt des cercles avant-gardistes au tournant des XIXe et XXe siècles pour la technique de la gravure sur bois, à laquelle Jacques Doucet s’était montré particulièrement sensible.

mardi 5 janvier 2016

Un recueil de gravures de mode du XVIIe siècle enluminé de la collection Roger de Gaignières

  • Vanessa Selbach, chef du service de l’estampe ancienne et de la réserve, BnF
  • Pascale Cugy, ATER à l’Université Rennes 2

Le département des Estampes et de la photographie possède de nombreux recueils de gravures de mode de la fin du XVIIe siècle ayant appartenu à de grands collectionneurs du temps de Louis XIV, le marquis de Beringhen (1651-1723) ou l’érudit Roger de Gaignières (1642-1716). Ces albums reflètent l’engouement qui traversa toutes les couches de la société pour ces estampes diffusant la mode parisienne et de flatteuses images de la cour du Roi Soleil. L’appropriation de ces gravures passe souvent par la mise en couleur des planches, voire leur embellissement par l’ajout de pièces de tissus, les transformant en véritables « estampes habillées ».

mardi 9 février 2016

Edward Gordon Craig et le masque de Robinson Crusoe

  • Patrick Le Boeuf, Conservateur au département des Arts du spectacle, BnF
  • Claude Dessimond, créateur de masques, doctorant en histoire des techniques, ancien chercheur associé au département des Arts du spectacle, BnF

Dans les années 1930, le metteur en scène et théoricien du théâtre Edward Gordon Craig (1872-1966), également graveur de renom, met en chantier son projet d’illustrer le Robinson Crusoe de Daniel Defoe (1661-1731). Il vit alors dans la banlieue parisienne, très isolé, et s’identifie donc à ce personnage qui l’a toujours attiré.

Mais il peine tout d’abord à représenter le visage du naufragé : comment le rendre suffisamment universel pour que tout lecteur puisse s’y reconnaître ? Craig multiplie les esquisses, jusqu’à ce jour de 1937 où il a la révélation : un des masques de sa collection, aujourd’hui conservé au département des Arts du spectacle de la BnF, cote EGC-OBJ-34, lui semble présenter des traits archétypaux qui cristallisent l’essence même de l’humanité, une forme d’abstraction qui établit un pont entre les arts premiers et le modernisme. Dès lors, il crée de nombreux dessins préparatoires et des gravures sur bois à la beauté « sauvage ». Craig ira même jusqu’à rédiger une préface fantasque au roman de Defoe…

mardi 15 mars 2016

Un régime de santé du Moyen Âge, le Tacuinum sanitatis (ms. Latin 9333)

  • Laure Rioust, conservateur au département des Manuscrits, BnF
  • Danièle Alexandre-Bidon, ingénieur d’études, EHESS ou Bruno Laurioux, professeur à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Ce manuscrit magnifiquement enluminé du XVe siècle, régulièrement exposé et publié, contient les traductions latine et allemande d’un manuel de santé arabe, le KitâbTaqwim assihha, composé au XIe siècle par un médecin de Bagdad, Ibn Butlân. Conformément à la théorie des humeurs d’Hippocrate, les aliments, les activités et l’ensemble des phénomènes environnementaux y sont classés selon leur nature et leurs effets sur différentes catégories de patients. Ces prescriptions sont abondamment illustrées de superbes scènes très détaillées, représentant les cultures, les récoltes, la préparation des denrées ou la confection des vêtements, offrant une véritable incursion dans la vie quotidienne de la fin du Moyen Âge. Ayant appartenu à un bibliophile averti, le comte puis Duc de Wurtemberg Eberhard im Bart (1445-1496), ce volume conserve une part de mystère du fait de sa datation particulièrement délicate, fondée notamment sur des armoiries controversées.

mardi 5 avril 2016

L’or des rois d’Égypte d’Alexandre à Cléopâtre (332-30 av. J.-C.) dans les collections du Cabinet des Médailles

  • Julien Olivier, responsable des monnaies grecques au département des Monnaies, médailles et antiques, BnF
  • Thomas Faucher, Chargé de recherche au CNRS (IRAMATCEB, Université d’Orléans)

« Quelle monarchie, compagnons, est-elle devenue à ce pointriche en or ? ». Cette apostrophe d’Athénée de Naucratis rappelle l’abondance des réserves en or que possédaient les Ptolémées, rois d’Égypte à l’époque hellénistique. À la fois hérité des stocks métalliques pris par Alexandre aux rois perses et produit des mines égyptiennes, cet or était notamment conservé sous forme de pièces d’orfèvrerie et de monnaies. Les riches collections du Cabinet des Médailles ainsi que les résultats de la fouille récente d’un district minier du désert Oriental offrent un point de vue unique sur l’approvisionnement et les usages de l’or en Égypte.

mardi 17 mai 2016

Bolero Orchestre, musique de Maurice Ravel

  • Marie-Gabrielle Soret, conservateur au département de la Musique, BnF
  • Sous réserve : François-Xavier Roth ou Maxime Pascal, chef d’orchestre

Le Boléro fut composé par Ravel entre juillet et octobre 1928. La réputation du compositeur français est alors à son zénith en France comme à l’étranger, notamment en Amérique où il vient d’accomplir une tournée triomphale. Il fut donné pour la première fois à l’Opéra de Paris par la troupe d’Ida Rubinstein (la commanditaire de l’ouvrage) le 22 novembre 1928 sous la direction de Walther Straram. La pièce fut aussitôt éditée par Durand, et enregistrée sur disque sous la direction du compositeur et de Piero Coppola. La version de concert du Boléro fut créée le 11 janvier 1930 par les concerts Lamoureux sous la direction de Ravel lui-même. Depuis, le Boléro est devenu l’un des « tubes » de la musique classique dont l’entrée dans le domaine public était fébrilement attendue.

Inscriptions

entrée libre dans la limite des places disponibles

Lieux

  • Auditorium de la Galerie Colbert - INHA, 2 rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • mardi 08 décembre 2015
  • mardi 05 janvier 2016
  • mardi 09 février 2016
  • mardi 15 mars 2016
  • mardi 05 avril 2016
  • mardi 17 mai 2016

Mots-clés

  • avant-garde, gravure, graphisme, livre, illustration, technique

Contacts

  • Anne-Gaëlle Plumejeau
    courriel : anne-gaelle [dot] plumejeau [at] inha [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Anne-Gaëlle Plumejeau
    courriel : anne-gaelle [dot] plumejeau [at] inha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les conférences du quadrilatère (2015-2016) », Cycle de conférences, Calenda, Publié le vendredi 04 décembre 2015, http://calenda.org/349360