AccueilLes migrations internationales à l’épreuve de la nouvelle gouvernance locale

*  *  *

Publié le mardi 08 décembre 2015 par João Fernandes

Résumé

Dans le monde entier, les autorités locales ont hérité de responsabilités toujours grandissantes sans forcément avoir hérité de l’autonomie et de la capacité financière nécessaires à la mise en place de politiques locales de développement. C’est dans ce contexte que les collectivités locales se voient dévolues une responsabilité grandissante dans la gestion de la question migratoire. Dans les pays d’accueil, l’échelon local devient celui de la mise en œuvre de la politique d’intégration et du multiculturalisme. Dans les pays émetteurs, les autorités locales peuvent tenter d’exploiter de façon plus efficace les liens de leurs résidents immigrés avec des organisations ethniques, ou même avec les autorités locales des villes où résident les émigrants, réinventant ainsi le rôle de la coopération décentralisée.

Annonce

Argumentaire

Dans le monde entier, les autorités locales ont hérité de responsabilités toujours grandissantes sans forcément avoir hérité de l’autonomie et de la capacité financière nécessaires à la mise en place de politiques locales de développement. C’est dans ce contexte que les collectivités locales se voient dévolues une responsabilité grandissante dans la gestion de la question migratoire. Dans les pays d’accueil, l’échelon local devient celui de la mise en œuvre de la politique d’intégration et du multiculturalisme. Dans les pays émetteurs, les autorités locales peuvent tenter d’exploiter de façon plus efficace les liens de leurs résidents immigrés avec des organisations ethniques, ou même avec les autorités locales des villes où résident les émigrants, réinventant ainsi le rôle de la coopération décentralisée.

Suivant ces trois axes, nous sollicitons des chercheurs à la fois au Nord et au Sud pour mieux comprendre :

1) la gestion de l’immigration dans un contexte de décentralisation,

2) la promotion de l’immigration, de la diversité et de la multiculturalité comme vecteur de développement économique dans les villes d’accueil,

3) et finalement, l’entrée de la municipalité dans les pays émetteurs dans une logique transnationale de mobilisation des ressources, via les acteurs transnationaux. 

Program

Jeudi 10 décembre 2015

9.30-10.00: Welcoming participants/Accueil

10:00-10:30: Introduction

10:30-12:30: Keynote Speakers/ Conférenciers Invités

  • Loren B. Landau v South African Research Chair for Mobility and the Politics of Difference, African Centre for Migration & Society, University of the Witwatersrand, The Governance of Multiple Elsewheres: Mobility and Local Authorities in South and Eastern Africa
  • Izhak Schnell v Senior Lecturer, School of Geography and the Human Environment, Tel Aviv University, Migrant workers' integration in host societies: The Israeli case

12:30-14:00: Lunch break at/ Déjeuner à Brasserie Les Hurons

14:00-15:30: PANEL 1 – The role of decentralisation in the management of immigrants vs. Emigrants in the management of decentralisation

Chair/Modérateur: Cédric Audebert

  • Younes Ahouga v Doctorant, Université de Genève, Le tournant local du migration management: l’OIM et l’implication des autorités locales dans la gestion des migrations
  • Stéphanie Lima v Maître de conférences en Géographie, Université Champollion - Albi / Axe PPES et Université Jean Jaurès - Toulouse / Lisst-Cieu, « On a fait la décentralisation avant l’Etat »: les associations de migrants de la région de Kayes en prise avec la décentralisation au Mali

15:30-15:45: Coffee break/ Pause café

15:45-17:15: PANEL 2 - Migration and the city. When history conflates with the present

Chair/Modérateur: Hideki Tarumoto

  • Andrea Carlà v Senior Researcher, European Academy Bolzano/Bozen, Institute for Minority Rights, Management of migration by local autonomous governments: contradictions and problems of the South Tyrol case
  • Myrte Hoekstra v PhD student, University of Amsterdam, Migration Governance in European Cities: From Assimilationism to new Local Paradigms
  • Amandine Desille v Marie Curie fellow, PhD student, Migrinter, Université de Poitiers, Rescaling of immigration policymaking and policies: Toward a local interpretation of the Law of Return

Vendredi 11 décembre 2015

9:00-10:30: panel north/south perspectives 1 - defining immigrants – through the diaspora lens; or through the diversity lens

Chair/Modérateur: William Berthomière

  • Amin Moghadam v Lecturer and Postdoc researcher, Inalco-URMIS associate member, The impact of remittances of Iranians based in Dubai on the local governance of southern Iran
  • Alexandre Tandé v Postdoctoral researcher, Max Planck Institute for the Study of Religious and Ethnic Diversity, How urban actors respond to diversity: a study in German cities          
  • Kitti Baracsi v Marie Curie fellow, PhD student, University of Pécs & University of Deusto, The untold story of Roma migrants and economic development. The case of Naples

10:30-10:45: Coffee break/ Pause café

10:45-12:15: panel north/south perspectives 2 - branding or diversity? Local authorities or civil societies? The contradictions between the immigration and decentralisation relationships

Chair/Modérateur: Thomas Lacroix

  • Hideki Tarumoto v Associate Professor, Hokkaido University, Japanese Development of Local Immigration Management
  • Hilary Sanders v Lecturer, Université de Toulouse 2 - Jean Jaurès, CAS, Pro-immigrant policies as tools for urban renewal in Philadelphia
  • Lorena Gazzotti v PhD student, University of Cambridge, Centre of Development Studies, Migrant-supported local development and local governance in Morocco

12:15-13:45: Lunch break at/ Déjeuner à Brasserie Les Hurons

13:45-15:15: panel north/south perspectives 3 - decentralised cooperation and immigration

Chair/Modérateur: Nathalie Kotlok

  • Hamidou Dia v Sociologue, chargé de recherche à l’IRD, UMR Ceped, La mobilisation des émigrés internationaux par les communes sénégalaises
  • Hawa Coulibaly v Docteur, CESSMA, Université Paris 7, Mobilisation des ressources migratoires et coopération décentralisée dans la région de Koulikoro au Mali
  • Claire Vincent-Mory v Doctorante, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Le recours aux Diaspora pour renouveler la coopération au développement: une stratégie politique sensible en Région Rhône-Alpes

15:15-16:00: Conclusions and directions for the collective publication

Lieux

  • Maison des Sciences de l'Homme et de la Société (MSHS) - 5 rue Théodore Lefebvre
    Poitiers, France (86)

Dates

  • jeudi 10 décembre 2015
  • vendredi 11 décembre 2015

Fichiers attachés

Mots-clés

  • migration internationale, ville, décentralisation, diversité

Contacts

  • Amandine Desille
    courriel : amandine [dot] desille [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Thomas Lacroix
    courriel : thomas [dot] lacroix [at] univ-poitiers [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les migrations internationales à l’épreuve de la nouvelle gouvernance locale », Séminaire, Calenda, Publié le mardi 08 décembre 2015, http://calenda.org/349770