AccueilChamp libre ? L'aménagement et l'urbanisme à l'épreuve des cadres théoriques

Champ libre ? L'aménagement et l'urbanisme à l'épreuve des cadres théoriques

Open fields? Urban planning and the challenge of theory

*  *  *

Publié le mardi 08 décembre 2015 par João Fernandes

Résumé

Le colloque « Champ libre ? » part du constat d'un manque d'évidence des cadres théoriques propres à la recherche française en urbanisme et en aménagement. Il est l’occasion de rassembler ses acteurs pour chercher à comprendre les raisons de ce manque d'évidence, s'interroger sur ses conséquences et réfléchir au statut des cadres théoriques au sein du champ, qui a notamment la particularité d'être marqué par une forte interdisciplinarité et par l'imbrication de problématiques théoriques et opérationnelles. Il s’agit ainsi d’identifier les outils conceptuels et analytiques, voire les prises de position politiques, qui fondent l’aménagement et l’urbanisme aujourd’hui.

Annonce

Programme

Jeudi 14 janvier

Ouverture

  • Céline Bonicco-Donato (ENSA Grenoble – CRESSON-NoSoPhi)
  • Philippe Genestier (ENTPE)
  • Sabine Barles (Université Paris 1 – Géographie-Cités-CRIA)

Table ronde 1 : Y-a-t-il des concepts spécifiques à l’aménagement et à l’urbanisme ? Quel est leur statut ?

Invités : Paola Pucci (Politecnico di Milano), Olivier Sykes (University of Liverpool), Martin Vanier (Université Joseph Fourier – PACTE), François Ménard (PUCA)

Session 1-1 : La construction d’un cadre conceptuel autour du projet urbain

Discutant : Olivier Sykes (University of Liverpool) 

  • Nadia Arab (Université Paris-Est – Lab’Urba) : Pour une théorie du projet en urbanisme
  • Guilhem Blanchard & Yoan Miot (Université Paris-Est – LATTS) : Analyser l’activité de projet en aménagement : quels cadres théorique et méthodologique ? Retours d’expériences de recherche
  • Gilles Debizet (Université Grenoble Alpes – PACTE) : La normalisation durable simplement au service de l’urbanisme de projet
  • Gabrielle Trotta-Brambilla (PACTE) : Le projet, cet oublié des chercheurs… 

Session 1-2 : Réseau, morphologie urbaine, planification : des concepts propres à l’aménagement ?

Discutant : François Ménard (PUCA)

  • Daniel Florentin (Université Paris Est – LATTS) : La bifurcation infrastructurelle. Comment compléter les théories urbaines sur les réseaux techniques urbains ?
  • Pierre Belli-Riz (ENSA Grenoble – AE&CC) : Entre analyse et projet urbain : la morphologie urbaine est-elle (encore) un sport de combat ?
  • Geneviève Zembri (Université de Cergy Pontoise – MRTE) : La planification des grands projets d’urbanisme est-elle toujours collaborative ? Discussion du modèle de planification de référence

Table ronde 2 : Quel rôle jouent les théories dans la structuration académique du champ de l’urbanisme et de l’aménagement ?

Invités : Laurent Devisme (ENSA Nantes – Ambiances architecturales et urbaines), Maryvonne Prévot (Université de Lille – TVES), Laurent Coudroy de Lille (Université Paris Est – Lab’Urba), Marco Cremaschi (Sciences Po Paris – Centre d’études européennes)

Session 2-1 : Structuration, critiques et marges du champ

Discutant : Laurent Devisme (ENSA Nantes – Ambiances architecturales et urbaines)

  • Matthieu Pichon (Université Paris 1 – Géographie-Cités-EHGO) : Des ‘études urbaines’ à la française ? Retour sur quelques approches pluridisciplinaires dans la géographie urbaine
  • Gabriel Dupuy (Université Paris 1 – Géographie Cités-CRIA) : ‘Naïfs’ et ‘agressifs’ : l’irruption des ‘sciences dures’ dans le champ de l’urbanisme
  • Patrick Marcolini (Groupe de recherches matérialistes) : L’urbanisme comme idéologie. Les situationnistes et la critique de l’aménagement urbain
  • Sebastien Jacquot (IREST – EIREST) & Marie Morelle (Université Paris 1 – PRODIG) : Informalité politique et production de l’espace urbain. Comment penser l’informel dans les villes ‘du Nord’ depuis les théories urbaines ‘du Sud’ ?

Session 2-2 : Le rôle de l’enseignement des théories de l’aménagement et de l’urbanisme dans la structuration du champ

Discutant : Laurent Coudroy de Lille (Université Paris Est – Lab’Urba)

  • Olivier Ratouis & Claire Carriou (Université Paris Ouest Nanterre La Défense – LAVUE-Mosaïques) : Les catégories de l’urbanisme de Françoise Choay : anatomie d’un succès
  • Nicolas Douay (Université Paris Diderot – Géographie-Cités-CRIA) : Enjeux et usages pédagogiques de l’enseignement des théories de la planification urbaine à l’université
  • Feriel Boustil (Université Blida 1) : Réflexion d’aide à la construction d’une démarche didactique d’urbanisme et d’aménagement. Réalité algérienne 

15 janvier 2016

Table ronde 3 : Construire des théories dans un rapport à la commande

Invités : François Benchendikh (Sciences Po Lille – CERAPS), Antoine Frémont (IFFSTAR), Thierry Vilmin (Logiville) et Marie-Hélène Bacqué (Université Paris Ouest Nanterre La Défense – LAVUE-Mosaïques)

Session 3-1 : Quelle place pour les cadres théoriques entre recherche et action ?

Discutant : Antoine Frémont (IFFSTAR)

  • Diane-Gabrielle Tremblay (Université du Québec – TELUQ) : Les recherches partenariales/collaboratives : peut-on simultanément théoriser et agir ?
  • Jean Debrie (Université Paris 1 – Géographie-Cités-CRIA) : D’un problème d’action publique à la structuration d’un champ de recherche… et vice-versa : l’exemple de l’introduction de la question logistique dans l’aménagement urbain
  • Dominique Royoux (Université de Poitiers – Ruralités) : Réinterroger les ressorts de l’action publique locale pour refonder les cadres d’intervention de l’aménagement

Session 3-2 : Les normes des institutions : des concepts à s’approprier, des injonctions à déconstruire ?

  • François Taulelle (Université de Toulouse – LISST-CIEU) & Josselin Tallec (Centre Universitaire J.-F. Champollion – LISST-CIEU) : Les approches théoriques sous-jacentes à la politique européenne de cohésion
  • Federica Gatta (LAVUE-LAA) : Quelle place pour la critique en urbanisme ? La ‘participation’ comme enjeu clé de l’évolution d’une discipline en quête de sens
  • Caroline Gallez (IFSTTAR – LVMT) : Pour une analyse pragmatique et critique de l’action publique urbaine. Le cas des politiques locales de mobilité quotidienne

Table ronde 4 : Emprunter des théories à d’autres disciplines

Invités : Hélène Reignier (Aix-Marseille Université – LIEU), Ludovic Halbert (LATTS), Emmanuelle Hellier (Université Rennes 2 – ESO), Denis Boquet (ENSA Nantes – AMUP)

Session 4 : Transfert, bricolage, interdisciplinarité

Discutante : Hélène Reignier (Aix-Marseille Université – LIEU)

  • Jean-Philippe Antoni (Université de Franche-Comté – ThéMA) & Maxime Frémond (ThéMA – LISER) : La modélisation : une approche théorique de l’aménagement
  • Vanessa Rousseaux (Université de Genève – Institut des Sciences de l’Environnement) : Étudier l’information géographique dans les agglomérations transfrontalières : l’interdisciplinarité instrumentale en réponse à la complexité
  • Marie Llorente (Université Paris-Est – CSTB) : Une approche organisationnelle de l’aménagement urbain à travers le prisme de la nouvelle économie institutionnelle

Informations pratiques

Le colloque se déroulera les 14 et 15 janvier 2016 sur le campus Grands Moulins de l'Université Paris Diderot.

L'inscription est obligatoire, sur le site http://champlibre.sciencesconf.org/.

Lieux

  • Campus Grands Moulins de l'Université Paris Diderot - Place Aurélie Nemours
    Paris, France (75013)

Dates

  • jeudi 14 janvier 2016
  • vendredi 15 janvier 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • urbanisme, aménagement, théorie, interdisciplinarité, épistémologie

URLS de référence

Source de l'information

  • Gimat Matthieu
    courriel : theoriesamenagementurbanisme [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Champ libre ? L'aménagement et l'urbanisme à l'épreuve des cadres théoriques », Colloque, Calenda, Publié le mardi 08 décembre 2015, http://calenda.org/349851