AccueilChargé(e) du développement des études et de la recherche à la Direction de l’administration pénitentiaire

Chargé(e) du développement des études et de la recherche à la Direction de l’administration pénitentiaire

Study development and research assistant at the Direction de l’administration pénitentiaire

*  *  *

Publié le jeudi 10 décembre 2015 par Céline Guilleux

Résumé

La direction de l'administration pénitentiaire recrute un(e) chargé(e) du développement des études et de la recherche. Ses missions seront de : recenser, analyser et prioriser les besoins d’études et de recherches permettant une meilleure connaissance de l’administration pénitentiaire en lien avec les autres chargés d’étude du bureau ; participer à la réflexion prospective pour anticiper les orientations politiques ; optimiser la réalisation des études et recherches externes, en assurer le suivi, l’exploitation et la valorisation ; favoriser et entretenir les liens avec les centres de recherche (universités et écoles professionnelles).

Annonce

Profil de poste

Catégorie A

Rémunération : Le salaire est à discuter en fonction du profil des candidats (formation et expérience), il n'y a pas de grille salariale de référence pour ce poste de contractuel.

Formation

  • Troisième cycle en sciences politiques, sociales ou humaines
  • Thèse souhaitée

Affectation

  • Ministère de la Justice
  • Direction de l’Administration pénitentiaire
  • Sous Direction des métiers et de l’organisation des services (Me)
  • Bureau des statistiques et des études (Me5)

Titre du poste

Chargé(e) du développement des études et de la recherche

Localisation

35 rue de la Gare 75019 Paris (Porte d’Aubervilliers)

Missions du bureau

Le bureau des statistiques et des études est chargé, en liaison avec le secrétariat général, de la production statistique relative aux personnes placées sous-main de justice. Il contribue à la définition des besoins et à la conduite d’études quantitatives et qualitatives dans le domaine des sciences sociales, plus particulièrement appliquées aux métiers pénitentiaires. Il apporte un appui méthodologique aux bureaux de la direction, pour l’évaluation des politiques que ceux-ci conduisent et l’élaboration des statistiques afférentes. Enfin, il contribue à l’analyse et la prise en compte, dans la conception de ces mêmes politiques et actions associées, des résultats des études et recherches.

Description du contenu des activités

Le/la chargé(e) du développement des études et de la recherche a pour missions :

  • recenser, analyser et prioriser les besoins d’études et de recherches permettant une meilleure connaissance de l’administration pénitentiaire en lien avec les autres chargés d’étude du bureau
  • participer à la réflexion prospective pour anticiper les orientations politiques
  • optimiser la réalisation des études et recherches externes, en assurer le suivi, l’exploitation et la valorisation
  • favoriser et entretenir les liens avec les centres de recherche (universités et écoles professionnelles)

Ces missions comportent les aspects suivants :

  • Recensement, analyse et priorisation des besoins d’études et de recherches
  • Collecter les questions nécessitant un approfondissement en termes d’étude ou de recherche auprès des différentes sous directions de la direction et bureaux de la direction de l’administration pénitentiaire et des directions interrégionales des services pénitentiaires.
  • Travailler les questions émises et les reformuler sous forme d’appel d’offres d’études ou de recherches.
  • Rédiger les marchés ou les conventions permettant la mise en œuvre des études. En assurer le suivi et la coordination nécessaire notamment avec le bureau de la performance.
  • Préparer et coordonner la programmation annuelle des études commandées par la direction de l’administration pénitentiaire auprès de la Mission de recherche droit et justice et du Comité de programmation des études du Conseil de la statistique dans le cadre de leur propre programmation.

Participation à la réflexion prospective

  • Rédiger en vue de leur publication des notes de lecture et des notes de problématique – éventuellement thématiques et transversales à plusieurs études et des synthèses opérationnelles.
  • Proposer des initiatives afin d’entretenir l’intérêt de la hiérarchie pour les études.
  • Optimisation de la réalisation des études et recherches
  • Diffuser les appels d’offres auprès des organismes d’étude extérieurs et piloter le comité de sélection des offres.
  • Développer la valorisation des études achevées au sein de la direction par la diffusion, les réunions de réflexion ou de restitution des travaux.
  • Informer les directions interrégionales et les établissements et services retenus comme terrain d’étude des projets à venir. Assurer l’interface entre ceux-ci et les organismes d’études tout au long de la réalisation du projet.
  • Assurer le suivi des études en constituant au sein de l’administration pénitentiaire les comités de pilotage et en organisant les réunions intermédiaires entre l’administration et l’organisme d’étude.
  • Développement des liens avec les centres de recherche
  • Assurer une veille d’information sur les travaux réalisés dans le champ pénitentiaire (Master, thèses, recherches autonomes) et sur les méthodologies
  • Instruire, en coordination avec les bureaux de la DAP et les directions interrégionales certaines des propositions d’études provenant de l’extérieur.
  • Participer au développement du programme d’étude de l’ENAP.
  • Entretenir et étendre le réseau des organismes d’étude intéressés au champ pénitentiaire.

Ce travail de coordination implique :

  • A l’interne, un travail en transversalité au sein de l’administration pénitentiaire comme avec les divers collaborateurs de l’administration et les chargés d’études du bureau des statistiques et des études.
  • A l’externe, connaissance des organismes d’étude. Ecoute, disponibilité et compréhension à l’égard des contraintes professionnelles des chercheurs (aspects déontologiques et méthodologiques, notamment) et interface avec l’administration.

Qualités et compétences souhaitées

  • Aptitude à la réflexion et expérience personnelle en matière d’étude
  • Bonne compréhension générale des données statistiques
  • Connaissances approfondies en sciences humaines, notamment en ce qui concerne les concepts et méthodes sociologiques
  • Aptitude à l’écoute et compréhension des différentes formes d’expression (administratives et scientifiques pour assurer l’interface)
  • Capacité d’analyse et de synthèse
  • Maîtrise rédactionnelle
  • Capacité de communication et d’expression orale
  • Qualités relationnelles et aptitude au travail en équipe
  • Sens de l’organisation (planification du travail, suivi simultané de plusieurs projets, conduite de réunions…)
  • Une connaissance des formalités de passation d’un marché public serait appréciable
  • Maîtrise des logiciels WORD ; EXCEL, POWER POINT

Modalités de candidature

Pour toutes candidatures, merci de bien vouloir transmettre un CV détaillé accompagné d’une lettre de motivation

avant le 10 janvier.

Pour tous renseignements complémentaires, pouvez contacter :

Annie Kensey tel : 01 70 22 79 01 annie.kensey@justice.gouv.fr

Le recrutement est effectué par Annie Kensey et par son supérieur Monsieur Morel D'arleux.

Catégories

Lieux

  • 35 rue de la gare
    Paris, France (75019)

Dates

  • dimanche 10 janvier 2016

Mots-clés

  • direction de l'administration pénitentiaire, prison, ministère de la justice

Contacts

  • Annie Kensey
    courriel : annie [dot] kensey [at] justice [dot] gouv [dot] fr

Source de l'information

  • Caroline Touraut
    courriel : caroline [dot] touraut [at] justice [dot] gouv [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Chargé(e) du développement des études et de la recherche à la Direction de l’administration pénitentiaire », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le jeudi 10 décembre 2015, http://calenda.org/350275