AccueilMaurice Agulhon, Jaurès, le politique

Maurice Agulhon, Jaurès, le politique

Maurice Agulhon, Jaurès and politics

*  *  *

Publié le mardi 08 décembre 2015 par Céline Guilleux

Résumé

L’œuvre de Maurice Agulhon (1926-2014) a contribué, par bien des aspects, au renouvellement de l’histoire politique contemporaine, qu’il s’agisse par exemple de l’analyse des sociabilités et des formes de politisation en milieu populaire, ou encore de l’étude des symboles et de la symbolique républicaine. Dans cette entreprise, l’historien a croisé régulièrement la route de la Société d’études jaurésiennes, fondée en 1959, dont il fut le président d’honneur, et à laquelle le liaient l’amitié, le souvenir d’engagements communs, aussi bien que l’ambition de penser à nouveaux frais l’histoire de la République.

Annonce

Argumentaire

L’œuvre de Maurice Agulhon (1926-2014) a contribué, par bien des aspects, au renouvellement de l’histoire politique contemporaine, qu’il s’agisse par exemple de l’analyse des sociabilités et des formes de politisation en milieu populaire, ou encore de l’étude des symboles et de la symbolique républicaine. Dans cette entreprise, l’historien a croisé régulièrement la route de la Société d’études jaurésiennes, fondée en 1959, dont il fut le président d’honneur, et à laquelle le liaient l’amitié, le souvenir d’engagements communs, aussi bien que l’ambition de penser à nouveaux frais l’histoire de la République.

Un an après son décès, cette journée d’études, organisée conjointement par la Société d’études jaurésiennes et le groupe HEMOC du Centre Norbert Elias, se donne pour but de revenir à la fois sur cette histoire et sur cette, ou plutôt sur ces rencontres. Elles ne peuvent trouver meilleur endroit pour s’incarner que l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse qui abrite depuis quelques années la bibliothèque de Maurice Agulhon, et qui est l’un des lieux où se poursuit jusqu’à aujourd’hui les renouvellements de l’histoire politique évoqués plus haut.

Un certain nombre d’hommages ont déjà été rendus, et le seront certainement encore, à l’œuvre de l’historien. Cette journée d’études vise, dans ces conditions, à revenir sur cette œuvre et sur ses apports sous un angle précis. Il s’agira pour commencer de revenir sur le rôle joué par les travaux d’Agulhon dans les études menées autour de Jaurès et de l’insertion de ce dernier dans le contexte tertio-républicain. L’enjeu plus large sera d’interroger, en jouant sur les échelles (locales, nationales, internationales), les modes d’appropriation actuels des analyses d’Agulhon par les historiens et la place qu’ils tiennent dans les voies nouvelles suivies à la fois par l’histoire du politique et de la République dans les dernières décennies. La journée prendra la forme de trois tables-rondes, à laquelle s’ajouteront certains témoignages et une réflexion sur le fonds Maurice Agulhon au sein de la Bibliothèque universitaire d’Avignon. La publication des actes de cette journée sera assurée par les Cahiers Jaurès et interviendra au cours du premier semestre de l’année 2016.

Programme

Accueil : 9h15

Université d’Avignon

Equipe HEMOC – Centre Norbert Elias : Stéphane Durand (Université d’Avignon Centre Norbet Elias)

Introduction : 9h30 : Jean-François Chanet (Sciences-Po, Paris)

Table-ronde n°1 : Autour de la République

10h-11h30 : présidence Marion Fontaine (Université d’Avignon Centre Norbert Elias)

  • Gilles Candar (Le Mans). Jaurès et la présidence de la République
  • Vincent Duclert (CESPRA-EHESS). Fondateurs, années fondatrices et investissement populaire dans la République (1878-1899)
  • Alain Chatriot (Sciences-Po) Les timbres-poste : un révélateur de la difficile figuration des Républiques

Table-ronde : La bibliothèque de Maurice Agulhon à l’Université d’Avignon (11h30-12h30) 

Baptême de la Bibliothèque universitaire Maurice Agulhon : 12h30-14h00

Table-ronde n°2 : Politisation(s)

14h00-15h00 : présidence : Frédéric Monier (Université d’Avignon Centre Norbert Elias)

  • Marion Fontaine (Université d’Avignon Centre Norbert Elias). Sport, sociabilités et politique
  • Benoît Kermoal (EHESS). Autour du concept de politisation : socialisme et République avant 1914

Table-ronde n°3 : Symboles et politique

15h15-17h15:présidence : Gilles Candar (Le Mans)

  • Jacqueline Lalouette (Université de Lille III – IUF) Les statues de Jaurès et d’autres théoriciens socialistes.
  • Frédéric Cépède (OURS) et Eric Lafon (Musée d’histoire vivante). Images de Jaurès
  • Jonathan Barbier (Université d’Avignon Centre Norbert Elias) et Bruno Bertherat (Université d’Avignon Centre Norbert Elias). La République et ses masques. Culte du grand homme et culture matérielle.

Conclusion : 17h30 :Gilles Pécout (École Normale Supérieure – Ulm)

Lieux

  • Campus Hannh Arendt, bibliothèque universitaire - Université d'Avignon, 74 rue Pasteur
    Avignon, France (84)

Dates

  • vendredi 11 décembre 2015

Mots-clés

  • Agulhon, Jaurès, socialisme, symbolique républicaine, hommage

Contacts

  • Marion Fontaine
    courriel : mafontaine2 [at] wanadoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Marion Fontaine
    courriel : mafontaine2 [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Maurice Agulhon, Jaurès, le politique », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 08 décembre 2015, http://calenda.org/350300