AccueilMobilisation(s) politique(s) des groupes ethno-raciaux dans l’Amérique d’Obama

Mobilisation(s) politique(s) des groupes ethno-raciaux dans l’Amérique d’Obama

Political mobilisations of ethno-racial groups in Obama's America

*  *  *

Publié le mercredi 09 décembre 2015 par João Fernandes

Résumé

À l’heure des bilans pour la présidence Obama, cette journée d’étude propose d’interroger les liens entre minorités ethno-raciales et politique dans cette Amérique « mosaïque » où la plupart des groupes portent des revendications et cherchent à promouvoir des intérêts qui leur sont, bien souvent, spécifiques. L’objectif de la journée sera donc d’analyser les interactions entre les groupes ethno-raciaux et les différentes sphères du pouvoir politique, au niveau national mais également local, pendant la période Obama qui s’achève.

Annonce

Argumentaire 

Alors qu’en 2008 l’élection de Barack Obama avait pu laisser entrevoir l’émergence d’une Amérique « post-raciale », la mobilisation et l’activisme des groupes ethno-raciaux demeurent, au terme de son second mandat, massifs et virulents, comme en témoigne l’actualité récente. La communauté afro-américaine s’est fortement mobilisée ces derniers mois, en réaction aux discriminations et aux violences policières commises à l’encontre de ses membres. Les premiers débats des Primaires républicaines à l’élection présidentielle de 2016 ont fait réagir avec énergie une frange importante des communautés latino et asiatique, révoltée par les propos stigmatisant de certains candidats. Dans un autre domaine, les lobbies dits « ethniques », cubains ou juifs par exemple, sont demeurés particulièrement actifs et ont plus que jamais cherché à influencer une politique étrangère américaine que nombre d’entre eux considèrent contraire aux intérêts qu’ils défendent.

Dans ce contexte, à l’heure des bilans pour la présidence Obama, cette journée d’étude propose d’interroger les liens entre minorités ethno-raciales et politique dans cette Amérique « mosaïque » où la plupart des groupes qui la composent portent des revendications et cherchent à promouvoir des intérêts qui leur sont, bien souvent, spécifiques. L’objectif de la journée sera donc d’analyser les interactions entre les groupes ethno-raciaux et les différentes sphères du pouvoir politique, au niveau national mais également local, pendant la période Obama qui s’achève. Il s’agira de rassembler des contributions portant tant sur les groupes dits « raciaux » (construits avant tout sur la base de caractéristiques phénotypiques) que sur les groupes dits « ethniques » (dont l’identité collective est basée sur des caractéristiques culturelles et souvent une origine commune) – la différence entre ces deux notions étant parfois ténue. Nous évaluerons en particulier par quels moyens (mobilisation populaire, stratégies électorales, alliances entre eux et avec d’autres acteurs, etc.) ces groupes se mobilisent et tentent de peser sur la vie politique étasunienne, en matière de politique intérieure ou extérieure. Nous chercherons ainsi à comprendre les raisons de leurs succès et de leurs échecs, en décryptant leurs stratégies et leur fonctionnement, mais en nous intéressant également à la manière dont les autorités répondent aux sollicitations et aux mobilisations de ces groupes et gèrent le « bouillonnement » politique ethno-racial.

Axes thématiques

En tentant de ne pas se focaliser uniquement sur les groupes ethno-raciaux les plus étudiés et d’établir un panel le plus large possible, susceptible de nous éclairer tant sur les différences de mobilisation entre les groupes que sur la manière dont les cercles décisionnaires les considèrent, nous chercherons à répondre, entre autres, aux questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui détermine l’efficacité d’un groupe dans la promotion ou la défense de ses droits ou de ses intérêts ?
  • Comment sont portées les revendications des groupes et par qui ? Ceux qui les portent et l’activisme généré sont-ils toujours légitimes ?
  • Quelles sont les stratégies d’alliance, entre elles et avec d’autres acteurs, des communautés ?
  • Quel impact l’élection et l’action de Barack Obama ont eu sur l’activisme communautaire ?
  • Comment les relations entre l’administration Obama et les – ou certains des – groupes raciaux ou ethniques ont-elles évolué depuis huit ans ?
  • Comment ces mobilisations contribuent-elles à redéfinir le champ du politique ? Une attention particulière pourra être apportée aux pratiques politiques informelles.
  • Quelles sont les différences idéologiques et pratiques des mobilisations selon qu’elles visent à influencer la politique étasunienne locale, nationale ou internationale ?
  • Comment ces mobilisations communautaires interrogent le rapport entre race et ethnicité (le rôle charnière des Latinos dans ce domaine, en tant que groupe ethnique racisé et doté d’une importante diversité interne, sera intéressant à observer) ?
  • Observe-t-on l’émergence de courants pan-ethniques chez certains groupes raciaux (notamment chez les Latinos, mais également chez les Asiatiques) ? 

Les langues utilisées seront le français et l’anglais.

Une publication découlera de la journée d’études.

Modalités pratiques d'envoi es propositions

Les propositions de communications, en français ou en anglais et d’une longueur d’une page maximum, accompagnées d’une courte notice biographique de l’auteur, sont à envoyer aux organisateurs

avant le 15 janvier 2016.

La journée d’étude aura lieu le 1er avril 2016 à l'université de Cergy-Pontoise

Comité scientifique et d'organisation

  • Julien Zarifian, maître de conférence à l’université de Cergy-Pontoise, Agora (EA 7392)
  • Yohann Le Moigne, chercheur postdoctoral à l’université de Cergy-Pontoise, Agora (EA 7392)

Lieux

  • Cergy-Pontoise, France (95)

Dates

  • vendredi 15 janvier 2016

Mots-clés

  • mobilisation politique, minorité ethno-raciale, États-Unis

Contacts

  • Yohann Le Moigne
    courriel : yohann_lm [at] hotmail [dot] fr
  • Julien Zarifian
    courriel : julien [dot] zarifian [at] u-cergy [dot] fr

Source de l'information

  • Yohann Le Moigne
    courriel : yohann_lm [at] hotmail [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Mobilisation(s) politique(s) des groupes ethno-raciaux dans l’Amérique d’Obama », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 09 décembre 2015, http://calenda.org/350304