AccueilParenté, laïcité, normes juridiques

Parenté, laïcité, normes juridiques

Parenthood, secularity, and legal norms

Autour des travaux de Jean-Hugues Déchaux

The work of Jean-Hugues Déchaux

*  *  *

Publié le mercredi 06 janvier 2016 par João Fernandes

Résumé

Ces journées aborderont la question de la pluralisation des normes et du rapport au droit dans des domaines historiquement entrelacés : parenté, laïcité et sécularisation. Ces thématiques, inspirées par les travaux passés et en cours de Jean-Hugues Déchaux, professeur à l’université Lyon I présent cette année au centre Norbert Elias, permettent de considérer les enjeux contemporains de l’égalité au regard d’une évolution historique plus générale du rapport à la norme. Nous explorerons, dans une perspective historique et comparative, les rapports entre laïcité, pluralité religieuse et sécularisation, avant d’analyser l’évolution des normes religieuses et laïques dans le contexte des changements récents du mariage et de la filiation.

Annonce

Argumentaire

Ces journées aborderont la question de la pluralisation des normes et du rapport au droit dans des domaines historiquement entrelacés : parenté, laïcité et sécularisation. Ces thématiques, inspirées par les travaux passés et en cours de Jean-Hugues Déchaux, professeur à l’Université Lyon I présent cette année au Centre Norbert Elias, permettent de considérer les enjeux contemporains de l’égalité au regard d’une évolution historique plus générale du rapport à la norme. La première journée sera consacrée aux usages du droit dans les relations familiales anciennes et contemporaines : des enfants bâtards de l’Ancien Régime aux paternités militantes, de l’histoire récente de l’adoption simple aux nouvelles formes de parenté « locatives », nous explorerons les différentes temporalités et la pluralisation des formes du rapport au droit dans la parenté. Durant la seconde journée, nous reviendrons sur la question du droit « civil » de la famille en France, de la création du mariage civil en 1792 jusqu’aux débats les plus récents sur l’état civil. Nous explorerons, dans une perspective historique et comparative, les rapports entre laïcité, pluralité religieuse et sécularisation, avant d’analyser l’évolution des  normes religieuses et laïques dans le contexte des changements récents du mariage et de la filiation.

Programme

4 février

Parenté, parentalités et usages du droit 

Autour des travaux de Jean-Hugues Déchaux

9h30- Introduction générale : Agnès Martial, Irène Théry

  • 10h - Jean-Hugues Déchaux, Université Lyon II, Centre Norbert Elias, « La parenté, aller et retour : de la sociologie de la famille à la philosophie politique en passant par l'anthropologie de la parenté »
  • 11h - Sylvie Steinberg, CRH (Centre de Recherches Historiques), EHESS, « La tache de bâtardise, une sécularisation impossible au XVIIIe siècle ? »

12h30- Pause Déjeuner

  • 14h - Jean-François Mignot, GEMASS (Groupe d’Etude des Méthodes de l’Analyse Sociologique de la Sorbonne), « L'adoption simple en France depuis 1804 »
  • 14h45 - Aurelie Fillod-Chabaud,  IREDU (Institut de Recherches sur l’Education, Université de Bourgogne), « La judiciarisation du projet parental post-conjugal : le cas des groupes de pères séparés »
  • 15h45- Emilia Schijman, LAMES (Laboratoire Méditerranéen de Sociologie), « La coutume des 'parentés locatives' dans le logement social : un infra-droit ? (Argentine/France) »

16h30 – Conclusion : Agnès Martial,  « Du temps quotidien au temps des générations : usages du droit et temporalités familiales » 

17h- Fin des travaux 

5 février

Laïcité, parenté, égalité : l'apport des sciences sociales 

9H30 - Introduction : Irène Théry 

  • 10h  - Rita Hermon-Belot, CEIFR (Centre d’Études Interdisciplinaires des Faits Religieux), EHESS. Présentation de l’ouvrage Aux sources de l'idée laïque : Révolution et pluralité religieuse, Odile Jacob, 2015.

Discutant : Jean Boutier, Centre Norbert Elias, EHESS

  • 11h - Arundhati Virmani-Boutier, Centre Norbert Elias, EHESS, « L'impossible établissement d'un code civil uniforme ou les paradoxes du sécularisme en Inde »

12h30 Pause déjeuner

  • 14h - Jean-Hugues Déchaux, Université Lyon II, Centre Norbert Elias, « Parenté : épuisement et résistance du modèle de la norme indisponible »
  • 15h- Philippe Portier, GSRL (Groupe Sociétés Religions Laïcités), EPHE, « La controverse sur le "mariage pour tous".  Considérations autour du renouveau catholique »
  • 16h - Irène Théry, Centre Norbert Elias, EHESS, « Laïcité et mariage pour tous : l'apport de la sociologie historique »

17h – Fin des travaux

Organisatrices : Agnès Martial, Irène Théry, Centre Norbert Elias

Lieux

  • 2 rue de la Charité
    Marseille, France (13002)

Dates

  • jeudi 04 février 2016
  • vendredi 05 février 2016

Mots-clés

  • parenté, genre, laïcité, égalité, religieux, droit, sécularisation, mariage pour tous

Contacts

  • Agnès Martial
    courriel : agnes [dot] martial [at] univ-amu [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Agnès Martial
    courriel : agnes [dot] martial [at] univ-amu [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Parenté, laïcité, normes juridiques », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 06 janvier 2016, http://calenda.org/351882