AccueilCommunication internationale et communication interculturelle. Enjeux, stratégies, méthodes et pratiques visant l’harmonisation des relations interculturelles

Communication internationale et communication interculturelle. Enjeux, stratégies, méthodes et pratiques visant l’harmonisation des relations interculturelles

International communication and intercultural communication. Issues, strategies, methods and practices

ACFAS 2016

*  *  *

Publié le lundi 18 janvier 2016 par Elsa Zotian

Résumé

Le thème de l’harmonisation des relations interculturelles constitue un enjeu central à nos sociétés. Avec l’augmentation des flux migratoires et la mondialisation des enjeux politiques associés aux différences culturelles, la question des relations interculturelles devient récurrente dans l’actualité mondiale. Plusieurs événements récents rendent encore plus pertinente l’idée de s’interroger sur les enjeux, les stratégies, les obstacles et les pratiques reliées à l’harmonisation des relations interculturelles. L’exemple de la crise des réfugiés en Europe permet de s’interroger sur les stratégies diplomatiques et politiques des États pour accepter ou refuser un nombre conséquent d’individus jugés non intégrables. La crise en Syrie, les attaques de Boko Haram ou les attentats de Bamako, de Beyrouth, de Paris, de Tunis suggèrent une reconfiguration de la géopolitique et des intérêts stratégiques avec en toile de fond une lutte contre les terroristes transnationaux et/ou sectaires. Au Québec, après la crise des « accommodements raisonnables », vint la crise sur la charte des valeurs puis la crise du niqab. Face à une situation de déliquescence du débat public concernant le rapport à l’Autre, le colloque vise à réfléchir aux stratégies nécessaires pour l’harmonisation des relations interculturelles.

Annonce

Dans le cadre du 84e congrès de l’ACFAS (Association Francophone pour le savoir) qui se tiendra à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), le Groupe d’études et de recherches axées sur la communication internationale et interculturelle (GERACII), organise les 11 et 12 mai 2016, en collaboration avec l’observatoire de la communication internationale et interculturelle (OBSCOMII) et la chaire UNESCO en communication et technologies pour le développement de l’Université du Québec à Montréal, un colloque sur le thème « Communication internationale et communication interculturelle : Enjeux, stratégies, méthodes et pratiques visant l’harmonisation des relations interculturelles ».

Argumentaire

Le thème de l’harmonisation des relations interculturelles constitue un enjeu central à nos sociétés. Avec l’augmentation des flux migratoires et la mondialisation des enjeux politiques associés aux différences culturelles, la question des relations interculturelles devient récurrente dans l’actualité mondiale. Plusieurs événements récents rendent encore plus pertinente l’idée de s’interroger sur les enjeux, les stratégies, les obstacles et les pratiques reliées à l’harmonisation des relations interculturelles. L’exemple de la crise des réfugiés en Europe permet de s’interroger sur les stratégies diplomatiques et politiques des États pour accepter ou refuser un nombre conséquent d’individus jugés non intégrables. La crise en Syrie, les attaques de Boko Haram ou les attentats de Bamako, de Beyrouth, de Paris, de Tunis suggèrent une reconfiguration de la géopolitique et des intérêts stratégiques avec en toile de fond une lutte contre les terroristes transnationaux et/ou sectaires. Au Québec, après la crise des « accommodements raisonnables », vint la crise sur la charte des valeurs puis la crise du Niqab.

Face à une situation de déliquescence du débat public concernant le rapport à l’Autre, le colloque vise à réfléchir aux stratégies nécessaires pour l’harmonisation des relations interculturelles.

Le colloque constituera l’occasion de répondre à certaines des interrogations suivantes :

Quel est le rôle des dispositifs institutionnels et de la vie associative dans cette conciliation? La participation citoyenne par l’exercice des droits politiques, sociaux et culturels et via les espaces de dialogue constituent-ils des lieux de pratique du vivre ensemble grâce à une négociation collective? Comment les différents acteurs (médias, organisations internationales, gouvernements, organismes communautaires ou individus) interprètent-ils la situation actuelle? Outre la religion et les médias, quels sont les autres facteurs favorisant ou empêchant l’harmonisation des relations interculturelles? Quelles stratégies d’intervention sont mobilisées entre les centres et les périphéries au niveau local et à l’international ?

C’est à toutes ces interrogations que ce colloque va tenter de donner une réponse.

Les communications devront se rapporter à l'un ou plusieurs des thèmes suivants :

1. La participation des citoyens dans l’harmonisation des relations interculturelles;

2. Le rôle de la communication et des dispositifs médiatiques;

3. Les acteurs et leurs interprétations des enjeux actuels;

4. Les facteurs favorables ou défavorables à l’harmonisation des relations interculturelles;

5. Les stratégies d’intervention locales et internationales.

Conditions de soumission

Le comité organisateur du colloque invite les chercheurs-es, étudiants-es et professionnels-les à soumettre des propositions (analyses, cadres conceptuels, changements éventuels de paradigmes, résultats de recherches, pistes de réflexion, analyses, etc.) touchant, spécifiquement, mais non exclusivement, les questions citées ci-dessus.

Nous souhaitons que les propositions de communication qui seront soumises au comité scientifique mettent l’accent sur les aspects théoriques, la méthodologie, l’état des lieux, etc.

Votre proposition doit inclure les éléments suivants

  • Un titre de 150 caractères maximum, espaces compris
  • Un résumé de 1500 caractères ou moins, espace compris
  • La liste des auteurs et des coauteurs (prénom, nom, statut, institutions)
  • Les coordonnées des auteurs (adresses, courriel, téléphone, etc.)

Les propositions de communications devront parvenir au comité organisateur du colloque sous forme numérique à l’adresse suivante : agbobli.christian@uqam.ca

au plus tard le 10 février 2016

Les articles sélectionnés par le comité scientifique feront l’objet d’une publication dont le format n’est pas définitivement choisi (actes du colloque, ouvrage collectif ou numéro de revue). Cette publication est conditionnelle à une évaluation positive du texte définitif.

Notification d’acceptation : 29 février 2016

Modalités de sélection

Évaluation des propositions en double aveugle

Les textes complets seront également soumis à évaluation

Inscription

Pour les frais d’inscription, veuillez vous référer au site Internet de l’ACFAS (www.acfas.ca). Les conférencières et les conférenciers dont les propositions de communication auront été acceptées par le comité scientifique du colloque devront impérativement ouvrir un compte sur le site internet de l’ACFAS (www.acfas.ca/user/register), adhérer à l’association francophone pour le savoir (ACFAS) et s’acquitter des frais d’inscription au congrès.

Comité organisateur

  • Christian Agbobli, GERACII (UQAM)
  • Mireille T. Tremblay, GERACII (UQAM)
  • Sklaerenn Le Gallo, GERACII (UQAM)
  • Nadine Martin (UQAM)

Comité scientifique

  • Abderrahmane Amsidder, Université Ibn Zohr, Maroc
  • Carmen Rico, UQAM, Canada
  • Caroline Bouchard, UQAM, Canada
  • Caterine Bourassa-Dansereau, UQAM, Canada
  • Farid Toumi, Université Ibn Zohr, Maroc
  • Farrah Bérubé, UQTR, Canada
  • Fathallah Daghmi, Université de Poitiers, France
  • Gina Stoiciu, UQAM, Canada
  • Isabelle Rigoni, INS HEA, France
  • Jean-Jacques Bogui, Université Félix Houphouet-Boigny, Côte d’Ivoire
  • Marie-Soleil Frère, Université Libre de Bruxelles, Belgique
  • Namoin Yao, Université de Lomé, Togo
  • Ndiaga Loum, UQO, Canada
  • Olivier Pulvar, Université des Antilles, France
  • René-Jean Ravault, UQAM, Canada
  • ToPhuong Ho, Hoa Sen University, Vietnam
  • Tristan Mattelart, Université-Paris 8, France

Lieux

  • Université du Québec à Montréal
    Montréal, Canada

Dates

  • mercredi 10 février 2016

Mots-clés

  • communication, relations interculturelles, participation, médias, international, religions

Contacts

  • Christian Agbobli
    courriel : agbobli [dot] christian [at] uqam [dot] ca

Source de l'information

  • Christian Agbobli
    courriel : agbobli [dot] christian [at] uqam [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Communication internationale et communication interculturelle. Enjeux, stratégies, méthodes et pratiques visant l’harmonisation des relations interculturelles », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 18 janvier 2016, http://calenda.org/353031