AccueilLa laïcité à l’épreuve des identités

La laïcité à l’épreuve des identités

Secularism and the challenge of identities

Enjeux professionnels et pédagogiques dans le champ social et éducatif

Professional and pedagogical issues in the social, medico-social and educative fields

*  *  *

Publié le lundi 18 janvier 2016 par Elsa Zotian

Résumé

La vague d’attentats commis en janvier 2015 par des jeunes français se réclamant de l’islamisme djihadiste a produit un fort sentiment d’angoisse et d’inquiétude. Ces violences terroristes ont aussi engendré de nombreuses questions politiques, identitaires, voire existentielles dans l’ensemble de la société française et particulièrement dans le monde social et éducatif. Les professionnels de l’action sociale et éducative, en effet, ont directement été interpelés par cette remise en cause brutale et sanglante de la liberté d’expression et de la laïcité. Dans ce contexte, l’objectif de ce colloque est alors d’interroger les enjeux actuels de la laïcité à partir des pratiques des professionnels du champ social et éducatif (travailleurs sociaux, enseignants, animateurs, médiateurs, acteurs associatifs, agents des collectivités publiques, etc.) qui, en tant qu’acteurs de la laïcité, font aujourd’hui face à sa remise en cause par l’intermédiaire, notamment, de manifestations et revendications identitaires.

Annonce

Le « pôle ressource recherche de l’intervention sociale de Normandie » (P2RIS) et l’ESPE de l’Académie de Rouen organisent les 4 et 5 février 2016 le colloque scientifique : " La laïcité à l’épreuve des identités. Enjeux professionnels et pédagogiques dans le champ social et éducatif " dans l’agglomération de Rouen. Il se déroulera le 4 février 2016 à l’Institut régional du travail social - Institut du développement social (IRTS-IDS) de Normandie à Canteleu et le 5 février 2016 à l’Ecole supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) à Mont Saint Aignan.

Argumentaire

La vague d’attentats commis en janvier 2015 par des jeunes français se réclamant de l’islamisme djihadiste a produit un fort sentiment d’angoisse et d’inquiétude[1]. Ces violences terroristes ont aussi engendré de nombreuses questions politiques, identitaires, voire existentielles dans l’ensemble de la société française et particulièrement dans le monde social et éducatif. Les professionnels de l’action sociale et éducative, en effet, ont directement été interpelés par cette remise en cause brutale et sanglante de la liberté d’expression et de la laïcité. Dans ce contexte, l’objectif de ce colloque est alors d’interroger les enjeux actuels de la laïcité à partir des pratiques des professionnels du champ social et éducatif (travailleurs sociaux, enseignants, animateurs, médiateurs, acteurs associatifs, agents des collectivités publiques, etc.) qui, en tant qu’acteurs de la laïcité, font aujourd’hui face à sa remise en cause par l’intermédiaire, notamment, de manifestations et revendications identitaires.

Suite aux attentats de janvier, dans la pratique, comment les éducateurs, travailleurs sociaux et pédagogues doivent-ils interpréter ces violences et leurs conséquences, notamment le fait que de nombreux jeunes, dont beaucoup issus des quartiers populaires, aient refusé de respecter la minute de silence en hommage aux journalistes de Charlie Hebdo et aux clients d’un supermarché casher assassinés par les terroristes ? Ces professionnels doivent-ils réaffirmer la laïcité associée au « modèle d’intégration républicain[2] » ou bien le réinventer en fonction de nouvelles réalités sociodémographiques et politiques ? Mais au-delà de ces questions concrètes et brûlantes, plus globalement, à quels types de situations et problèmes les intervenants sociaux et éducatifs sont-ils confrontés ? Comment ces situations interrogent-elles leurs pratiques, leur éthique et leur déontologie ? A quelles injonctions paradoxales et dilemmes sont-ils confrontés ? Comment s’y prennent-ils pour lutter contre les formes de hiérarchisation des victimes qui conduisent aux processus de stigmatisation, de mépris, de racisation et de déshumanisation ? Comment interviennent-ils pour combattre les phénomènes de séparation culturelle et communautaire ? Comment les professionnels sociaux et éducatifs agissent-ils pour prévenir les phénomènes de radicalisation, de violence religieuse et politique ? Outre un discours incantatoire ; « intégrez-vous ! », sur quelles ressources s’appuient-ils pour maintenir le lien social et faire société ? Face à la violence qui, comme le souligne Michel Wieviorka (2000), est souvent liée à un déficit d’estime de soi et de prise en compte de la dignité des personnes, les acteurs sociaux et éducatifs ont-ils la capacité à aider les jeunes à conflictualiser, voire à politiser leurs demandes sociales et culturelles, souvent non traitées politiquement ?

[1] A la suite des violences meurtrières des 7, 8 et 9 janvier 2015 où furent assassinés à Paris 17 personnes par 3 djihadistes parce qu’elles étaient journalistes, caricaturistes ou salariées du journal satirique et politique Charlie Hebdo mais aussi juives et policiers, un sentiment de révolte nationale a conduit près de 4 millions de manifestants à descendre dans la rue un peu partout en France et dans la capitale pour exprimer leur refus de la barbarie. Dans ce cadre, le slogan « Je suis Charlie » a été adopté par beaucoup de gens pour manifester leur solidarité avec les victimes et défendre la liberté d’expression.

[2] L’intégration est entendue ici comme un processus devant assurer la cohésion sociale par la participation active de l’ensemble des personnes et des citoyens, vivant sur le sol national, à la co-production de la société française. Ces acteurs sont alors appelés à ramener un peu d’« ordre moral » et des capacités de contrôle social holiste dans des espaces perçus comme en voie de « décivilisation » ou, plus exactement, comme des territoires presque perdus pour la « République ». (Cf. Boucher, 2000)

Inscriptions

Inscription obligatoire jusqu’au 22 janvier 2016 (entrée gratuite) en retournant le bulletin d’inscription par :

Inscription en ligne sur le site du P2RIS (www.p2ris-haute-normandie.fr)

Contact : contact@p2ris.fr

Plus d’information sur www.p2ris-haute-normandie.fr

Programme

Jeudi 4 février

Institut du Développement Social

8h30 /Accueil

9h/ Ouverture du colloque

  • Manuel Boucher, directeur du P2RIS, directeur général scientifique et pédagogique de l’Institut du Développement Social
  • Richard Wittorski, directeur de l’ESPE, Académie de Rouen

9h30-10h45/ Conférences plénières

Animateur : Manuel Boucher, directeur du P2RIS, directeur général scientifique et pédagogique de l’Institut du Développement Social

  • Laïcité, paix civile et cohésion sociale
    Michel Thierry, vice-président du Conseil Supérieur du Travail Social
  • Retour ou recours au religieux dans le travail social ?
    Daniel Verba, sociologue, Université Paris XIII
  • Penser le religieux en protection de l'enfance : une manière de dépasser l'opposition entre l'espace public et l'espace privé
    Sarra Chaieb, sociologue, Université de Strasbourg

10h45-11h/ Pause

11h-12h30/ Ateliers thématiques

Les pratiques pédagogiques dans le travail social

Animateur : Mohamed BELQASMI, LERS-IDS, ACOFIS, URMIS-Université Nice

  • Décrisper la laïcité, ouvrir à l’interculturalité : un dialogue entre recherche et pédagogie
    Bruno MICHON, chargé de recherche, ESTES
  • Penser l’interculturalité pour faire vivre la laïcité
    Anne MONSIMIER, formatrice, IRTS Basse-Normandie
  • Prendre en compte les besoins spirituels des usagers du travail social, la laïcité en question ?
    Fabien MOULIN, professeur, Haute Ecole de Travail Social de Sierre (Suisse)
  • Formation et principe de laïcité - quel l’accompagnement pédagogique dans les écoles de formation aux métiers du social et du médico-social ?
    Catherine TAGLIONE, Ghislaine REHFUSS, formatrices, IRTESS Bourgogne

Les pratiques d’intervention sociale

Animatrice : Judit VARI, Université de Rouen, Département Sciences de l’éducation, CIVIIC

  • Protection de l’enfance et prévention de la radicalisation : pour une conception sécuritaire du risque de danger ?
    Lionel CLARIANA, éducateur spécialisé et sociologue, Conseil départemental de l’Hérault
  • La laïcité au quotidien dans les quartiers populaires, entre indifférence et stigmatisation- Retour sur le dispositif du Baromètre des Quartiers
    Franck LEARD, sociologue, IFTS Echirolles
  • Prévention du radicalisme, l’injonction paradoxale ?
    Limam WAJDI, éducateur spécialisé, doctorant en sociologie, EHESS

12h30-14h/ Pause déjeuner

14h-16h45/ Ateliers thématiques

Les pratiques institutionnelles

Animateur : Lionel CLARIANA, ACOFIS, Conseil départemental de l’Hérault, IRTS Languedoc Roussillon

  • Des réflexions institutionnelles sur la laïcité à un positionnement politique sur le « vivre ensemble ». Histoire d’un cheminement associatif
    Emmanuelle PYSZ, assistante sociale, Christelle LECORDIER, psychologue, Association Les Nids
  • Les travaux du Comité national des avis déontologiques et éthiques sur la laïcité
    Pierre BONJOUR, coordinateur, Comité National des Références Déontologiques
  • La laïcité à l’épreuve des identités. Enjeux professionnels et pédagogiques dans le champ social, médico-social et éducatif
    Philippe CORMONT, chargés des études et analyses, Association nationale des Directeurs de Missions Locales
  • Le projet "La Laïcité en questions" de la BnF : une démarche patrimoniale et citoyenne
    Jérôme FRONTY, chef de l'action pédagogique, Bibliothèque nationale de France

Fait religieux, représentations et pratiques sociales (session 1)

Animatrice : Maïtena Armagnague-Roucher, ACOFIS, INSHEA/Université Paris Lumières, GRHAPES

  • Enjeux des représentations sociales de l’Islam sur l’intervention des travailleurs sociaux : le cas suisse
    Karine DARBELLAY, professeure, Haute Ecole de Travail Social de Sierre (Suisse)
  • Faits religieux : postures de jeunes, regards d’animateurs
    Aude KERIVEL, sociologue, Université du Luxembourg
  • La conversion des jeunes Français à l’islam et leurs discours sur la laïcité
    Hamzi KHATEB, doctorant en sociologie et science politique, Sciences Po, EHESS
  • Les féminismes en dialogue au Québec : les diversités culturelles, religieuses et idéologiques au cœur des débats
    Michèle VATZ LAAROUSSI, Lilyane RACHEDI, Javorka SARENAC-ZIVANOVIC, UQAM

16h45 – 17h / Pause – Collation

17h – 19h30 / Projection – débat en partenariat avec les CEMEA

Projection du film « Superman n’est pas juif (…et moi un peu) » de Jimmy BEMON

Découvrant que c’est parce qu’il est juif que son zizi est différent, le petit Benjamin décide de tout faire pour cacher sa religion et ainsi préserver son secret. Tout au long de sa vie, il s’interroge sur son rapport à la religion et pourquoi son père y tient tant.

Débat animé par Stéphane VINCENT, directeur territorial, CEMEA de Haute-Normandie et Jean GONDONNEAU, Peuple & Culture

19h30 / Cocktail dinatoire

Vendredi 5 février

ESPE de l’Académie de Rouen

8h30 /Accueil

9h/ Ouverture de la journée

  • Richard Wittorski, directeur de l’ESPE, Académie de Rouen
  • Manuel Boucher, directeur du P2RIS, directeur général scientifique et pédagogique de l’Institut du Développement Social

9h30-10h45/Conférences plénières

Animateur : Pierre Chapillon, doyen de l’UFR Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Rouen

  • Ecole, islam, laïcité
    Béatrice MABILON-BONFILS, sociologue, Université de Cergy Pontoise
  • Laïcité et République : genèse d'un enjeu démocratique
    Rémi DALISSON, historien, ESPE, Académie de Rouen
  • Origines et conséquences des théories de la « société post-séculière » : entre fondamentalisation des pratiques religieuses et désécularisation des espaces (du) public
    Joan STAVO-DEBAUGE, sociologue, CRIDIS - Université  de Louvain/CEMS - EHESS-Paris/LABSO - Université  de Lausanne
  • La laïcité face aux extrêmes
    Fiammetta VENNER, chercheuse en sciences sociales, directrice de publication de la revue Prochoix.

10h45-11h/ Pause

11h-12h30/ Ateliers thématiques

Les pratiques pédagogiques dans le champ éducatif

Animatrice : Anne-Françoise DEQUIRE, ACOFIS, Institut social de Lille

  • Education et laïcité à la lumière de la révolution du jasmin : un retour vers le kouttab ?
    Sofiane BOUHDIBA, démographe, Université de Tunis
  • Sens de la laïcité chez les collégiens en contexte scolaire multiculturel et poids des choix pédagogiques
    Francine NYAMBEK-KANGA NNANA, docteur en sciences de l’éducation, Université de Picardie
  • Remarques sur l’enseignement de la laïcité au lycée général, avant le nouvel enseignement EMC
    Pascal RIGAUD, professeur agrégé de sciences économiques et sociales, Lycée Flaubert (Rouen) et Lycée Marx Dormoy (Elbeuf)
  • La laïcité à l’épreuve des identités : un questionnement professionnel
    Nadia LAMM, professeure de philosophie, ESPE, Académie de Rouen

Fait religieux, représentations et pratiques sociales (Session 2)

Animateur : Mohamed BELQASMI, ACOFIS, LERS-IDS, URMIS-UNICE

  • Diagnostic psychologique sur le malaise laïc français. Entre laïcité théorique et réalité de terrain : quel pont possible ?
    Fanny BAUER-MOTTI, psychologue et psychanalyste
  • Après les attentats de janvier 2015.  Emotions en actes et fabrication d'une «identité républicaine flottante» chez les pentecôtistes et néo-pentecôtistes d'Ile-de-France
    Pamela MILLET MOUITY, doctorante en sociologie, EHESS
  • La mort des immigrants du Québec, un impensé symbolique de la laïcité ? Des endeuillés témoignent.
    Lilyane RACHEDI, Catherine MONTGOMERY, Béatrice HALSOUET, Javorka SARENAC, UQAM

12h30-14h/ Pause déjeuner

14h-15h30/ Table-ronde – La laïcité à l’épreuve des identités : réponses et paroles d’acteurs en Haute-Normandie

Animateur : Jean-Luc VIAUX, président de l’association Les Nids, Université de Rouen, Département de psychologie, PSY.NCA

  • Sylvie MOUYON-PORTE, directrice régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Haute-Normandie
  • Thierry PUIGVENTOS, IA - IPR d’histoire géographie, référent laïcité, Académie de Rouen
  • Sébastien FEVRIER, conseiller technique, référent laïcité et citoyenneté Direction Territoriale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (DT PJJ Haute-Normandie)
  • Edouard ROTTIER, juge des enfants, Tribunal de grande instance de Dieppe

15h30-16h45/Conférence finale

Animateur : Manuel Boucher, directeur du P2RIS, directeur général scientifique et pédagogique de l’Institut du Développement Social

  • Universalisme et multiculturalisme au regard de l’enjeu laïque
    Caroline FOUREST, politiste
  • Valse des épithètes et glissements conceptuels : les enjeux historiques et politiques des dérives sémantiques du principe de laïcité
    Jean-Paul SCOT, historien

17h/ Clôture du colloque et cocktail

Comité d’organisation

  • Manuel Boucher (Directeur général délégué IDS - IRTS de Haute-Normandie)
  • Pierre Chapillon (Doyen UFR SHS - Université de Rouen)
  • Richard Wittorski (Directeur de l’ESPE Académie de Rouen)

Comité scientifique

  • Maïtena Armagnague-Roucher (ACOFIS, INS HEA/Université Paris Lumières, GRHAPES)
  • Mohamed Belqasmi (ACOFIS, LERS-IDS, URMIS-UNICE)
  • Claudio Bolzman (HETS Genève – CERES)
  • Manuel Boucher (P2RIS, ACOFIS, RT3 AFS, LERS-IDS, CADIS-EHESS)
  • Emanuela Chiodo (ACOFIS, Université de Calabre Italie)
  • Lionel Clariana (ACOFIS, Conseil départemental de l’Hérault, IRTS Languedoc Roussillon)
  • Rémi Dalisson (Université de Rouen, ESPE)
  • Anne-Françoise Dequiré (ACOFIS, Institut social de Lille)
  • Jean Foucart (ACOFIS, Haute école Louvain en Hainaut Belgique)
  • Isabel Garrido Gómez (ACOFIS, Université d'Alcalá Espagne)
  • Yvan Gastaut (Université de Nice Sophia Antipolis, UFR STAPS)
  • Didier Lapeyronnie (Université Paris-Sorbonne, Paris IV – CADIS-EHESS)
  • Béatrice Mabilon-Bonfils (Université de Cergy-Pontoise, EMA)
  • Candice Martinez (ACOFIS, IDS)
  • Henri Peña-Ruiz (Institut d'études politiques de Paris)
  • Agathe Petit (ACOFIS, IRTS PACA-Corse)
  • Régis Pierret (ACOFIS, ITSRA Clermont Ferrand)
  • Mustafa Poyraz (ACOFIS, Université Paris 8)
  • Paola Rebughini (Université de Milan, CADIS-EHESS)
  • Jean-Paul Scot (Historien)
  • Judit Vari (Université de Rouen, Département Sciences de l’éducation, CIVIIC)
  • Jean-Luc Viaux (Université de Rouen, Département de psychologie, PSY.NCA)
  • Catherine Wihtol de Wenden (CNRS, CERI-Sciences Po)

Partenaires institutionnels de Normandie

  • DRJSCS
  • ENPJJ – DTPJJ
  • ESPE Académie de Rouen
  • INSEE
  • IREPS
  • IRTS Basse-Normandie
  • SYNEAS
  • UNIFAF
  • Université de Rouen (UFR SHS)
  • URIOPSS

Lieux

  • Institut du Développement Social, Route de Duclair Allée de Flore
    Canteleu, France (76380)
  • ESPE de l’Académie de Rouen 2, Rue du Tronquet
    Mont-Saint-Aignan, France (76131)

Dates

  • jeudi 04 février 2016
  • vendredi 05 février 2016

Mots-clés

  • laïcité, travailleurs sociaux, revendications identitaires, cohésion sociale

Contacts

  • P2RIS
    courriel : contact [at] p2ris [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Manuel Boucher
    courriel : lers [at] irtsnormandie [dot] ids [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La laïcité à l’épreuve des identités », Colloque, Calenda, Publié le lundi 18 janvier 2016, http://calenda.org/353409