AccueilIdentités et rapports de genre dans les télévisions de la francophonie

Identités et rapports de genre dans les télévisions de la francophonie

Identities and gender relations in French-speaking television

*  *  *

Publié le mardi 02 février 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Le colloque « Identités et rapports de genre dans les télévisions de la francophonie » se déroulera dans le cadre du LXXXIVe congrès de l'ACFAS (Association francophone pour le savoir) à l'université du Québec à Montréal. Cet événement sera l'occasion de développer les études de genre, communément appelées gender studies, portant sur les télévisions de la francophonie en mettant en lumière la diversité relative des représentations hégémoniques et contre-hégémoniques des identités et « rapports sociaux de sexe » que véhiculent aujourd'hui les télévisions francophones à travers leurs différentes formes génériques et narratives. En plus d’études sur les représentations, l’événement se veut aussi l'occasion de réfléchir aux dimensions « genrées » de la production / réception de la programmation télévisuelle francophone.

Annonce

9-11 mai 2016, Montréal

 Dans le cadre du 84e congrès de l’ACFAS (Association francophone pour le savoir)

Université du Québec à Montréal

Argumentaire

Ce colloque sera l'occasion de développer les études de genre, communément appelées gender studies, portant sur les télévisions de la francophonie en réfléchissant à la manière dont les normes représentationnelles du genre, en tant que rapport social (Macé, 2015), se construisent/se négocient dans différents types de productions contemporaines. Alors que les études portant sur les représentations télévisées des identités de genre et des rapports sociaux de sexe sont prolifiques dans le milieu anglo-saxon, celles-ci accusent un retard important dans les milieux francophones (Burch et Sellier, 2009 ; Sellier, 2005), notamment à cause de traditions de recherche différentes, d’une conception tenace de la télévision en tant que « mauvais objet » (Pasquier, 2003), mais aussi du caractère polysémique - voire encore polémique - du concept de genre au sein de la francophonie. Cette rareté entre pourtant en contradiction avec la popularité de la thématique/problématique des identités de genre dans de nombreuses œuvres télévisuelles contemporaines (Martin, 2013). 

Le colloque s’intéressera ainsi à la représentation des femmes, des hommes et de la diversité des identités de genre dans de nombreuses productions fictionnelles, non fictionnelles et publicitaires. Bien que la fiction télévisuelle connaisse actuellement une grande popularité (Glevarec, 2012), le colloque se veut ouvert à une réflexion multidimensionnelle sur ce médium, ce qui fournira l’occasion de réfléchir à l’impact potentiel des formats, de leurs contraintes narratives et de production sur les modèles identitaires construits. En somme, au-delà des visions parfois monolithiques médiatisées à propos du genre, mais aussi de la télévision elle-même, cet événement souhaite mettre en lumière la diversité relative des représentations hégémoniques et contre-hégémoniques des identités et « rapports sociaux de sexe » que véhiculent aujourd'hui les télévisions francophones à travers leurs différentes formes génériques et narratives.

En plus d’études sur les représentations, l’événement se veut aussi l'occasion de réfléchir aux dimensions « genrées » de la production/réception de la programmation télévisuelle francophone. Dans un contexte de production massive de nouveaux formats (Moran et Malbon, 2006 ; Oren et Shahak, 2012) et de complexification des formes sérielles (Mittell, 2015), les réflexions d’ordre épistémologique et méthodologique pouvant contribuer à l’avancement des gender studies télévisuelles sont également les bienvenues.

Cet événement a également été conçu dans une optique de création d’un réseau transnational de chercheurs francophones en études de genre télévisuelles. Une publication est envisagée à la suite du colloque.

Modalités de soumission

Nous invitons toute personne intéressée à participer à nous faire parvenir une proposition de 300 mots ainsi qu’une courte biographie (200 mots)

au plus tard le 12 février 2016

 à identitesdegenre.tv@gmail.com. Pour toute question relative au colloque, écrivez également à cette adresse.

Les propositions feront l’objet d’une évaluation en double aveugle. Les personnes sélectionnées seront contactées avant le 22 février et devront s’inscrire ensuite à l’ACFAS (condition nécessaire). Des recherches de financement sont en cours afin de couvrir certains frais pour les conférenciers-ères.

Les organisateurs

  • Pierre Barrette, professeur à l'École des médias de l'Université du Québec à Montréal et Codirecteur du Laboratoire de recherche sur la culture de grande consommation et la culture médiatique au Québec
  • Stéfany Boisvert, chargée de cours et doctorante en communication, Université du Québec à Montréal

Lieux

  • Université du Québec à Montréal - 405 rue Sainte-Catherine Est
    Montréal, Canada (H2L 2C4)

Dates

  • vendredi 12 février 2016

Mots-clés

  • télévision, genre, identité, francophonie, audiovisuel

Contacts

  • Stéfany Boisvert
    courriel : identitesdegenre [dot] tv [at] gmail [dot] com
  • Pierre Barrette
    courriel : barrette [dot] pierre [at] uqam [dot] ca

Source de l'information

  • Stéfany Boisvert
    courriel : identitesdegenre [dot] tv [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Identités et rapports de genre dans les télévisions de la francophonie », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 02 février 2016, http://calenda.org/354628