AccueilLes arts et la diaspora basque (XIXe-XXIe siècle)

Les arts et la diaspora basque (XIXe-XXIe siècle)

Las artes y la diáspora vasca (Siglos XIX-XXI)

The arts of the Basque diaspora (19th-21st centuries)

*  *  *

Publié le mercredi 03 février 2016 par Elsa Zotian

Résumé

Ce colloque entend enrichir la réflexion sur la diaspora basque, sur l’art contemporain et sur les peuples minoritaires en exil, en s’intéressant aussi bien aux arts plastiques traditionnels tels que la peinture, la sculpture et l’architecture, mais aussi aux arts visuels modernes, comme la photographie et le cinéma, et ce, depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours.

Annonce

Argumentaire

Outre la force de leur identité et l’exception de leur langue, les Basques sont connus pour être d’infatigables voyageurs. Leur activité de pêche à la baleine les mena vers les côtes du continent nord-américain dès le Moyen Age, bien avant les expéditions de Christophe Colomb et après les navigateurs vikings. Malgré leur tradition maritime séculaire, la fin du XVIIIe siècle inaugura une importante ère d’exode en raison d’une forte instabilité politique en France et en Espagne, souvent défavorable à leur condition, leur culture et leur identité singulière. Les guerres napoléoniennes, les conflits carlistes, l’industrialisation, le chômage, la guerre franco-prussienne, les deux guerres mondiales, ainsi que la dictature franquiste les motivèrent à se réfugier et rechercher un avenir meilleur aux quatre coins du monde. Ainsi en deux siècles, s’est constitué ce qui a été baptisé la « huitième province », « la diaspora basque », composée d’une pluralité d’individus, aussi hétérogène que la diversité de leurs terres de refuge, mais réunies sous l’égide de leurs racines communes plus vieilles que l’Europe.

Ce colloque entend enrichir la réflexion sur la diaspora basque, sur l’art contemporain et sur les peuples minoritaires en exil, en s’intéressant aussi bien aux arts plastiques traditionnels tels que la peinture, la sculpture et l’architecture, mais aussi aux arts visuels modernes, comme la photographie et le cinéma, et ce, depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours.

Organisé par la Société d’Études Basques (Eusko Ikaskuntza), avec le soutien de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (EA 3002 ITEM), de la Universidad del País Vasco (Equipo País Vasco y América, vínculos y relaciones atlánticas) et de Donostia-San Sebastián 2016 Capitale Européenne de la Culture

Programme

26 février 2016

Jour 1 – Musée Basque et de l’Histoire de Bayonne

9h. Accueil des participants

  • 9h30. Présentation
    Jean-Claude Larronde (Eusko Ikaskuntza/Musée Basque), Jean-Michel Larrasquet (Euko Ikaskuntza)
  • 9h45. Introduction générale
    Viviane Delpech (Université de Pau/Eusko Ikaskuntza)

Session 1 – Réception des arts basques à l’étranger

Président de session : Viviane Delpech (UPPA)

  • 10h. Juan Luis Blanco Mozo, profesor ayudante (UA Madrid)
    La nouvelle église de la Congrégation Royale de Loyola à Madrid : néomédiévalisme et signification nationale
  • 10h30. Laura Martínez de Guereñu, profesora de arquitectura (IE University, Madrid-Segovia)
    La villa Ocampo (1928) et la maison Errázuriz (1930) : deux projets sud-américains liés au Pays basque

11h. Pause

  • 11h15. Argitxu Camus Etxecopar, docteur en Etudes Basques (University of Nevada Reno/Office Public de la Langue Basque).
    Les arts au service de l’identité basque de la diaspora : entre tradition et modernité
  • 11h45. Eric Dicharry, docteur en Anthropologie (EHESS/Eusko Ikaskuntza).
    New-York City, Eldorado des artistes basques (XXe-XXIe siècles)

12h15. Déjeuner

Session 2 – Perception et identité des Basques à travers les arts

Président de session: Jean-Claude Larronde (Musée Basque)

  • 14h. Claude Mehats, docteur en histoire contemporaine (Université Bordeaux 3/Eusko Ikaskuntza)
    Déambulation dans les littératures écrites et orales et la peinture autour de la diaspora basque au XIXe siècle
  • 14h30. Edurne Arostegui, doctorante en historia de las Américas (Universidad del País Vasco-EHU)
    L’image des Basques dans les romans de Harry Sinclair Drago
  • 15h. Oscar Álvarez Gila, profesor de historia de las Américas (Universidad del País Vasco-EHU)
    Les stéréotypes de l’émigré basque dans le cinéma américain des origines à nos jours

15h30. Pause

  • 15h45. Matteo Manfredi, profesor visitante (Universidad Andina Simón Bolivar, Ecuador)
    Photographie et émigration : le cas des Basques en Uruguay
  • 16h15. Zoe Bray, artiste-peintre et visiting scholar (Hebrew University of Jerusalem)
    Peindre les artistes basques de la diaspora

18h. Vernissage de l’exposition Regards d’artistes sur la diaspora basque/Remise des prix

20h. Dîner

26 février 2016 | 26 febrero 2016

Jour 2 – Museo San Telmo, Donostia-San Sebastián

Session 3 : Arts basques et exil anti-franquiste

Président de session : Oscar Álvarez Gila (UPV-EHU)

  • 9h30. Miriam Alzuri (Museo de las Bellas Artes de Bilbao/Musée des Beaux-arts de Bilbao)
    Le critique d’art Juan de la Encina durant la Guerre civile espagnole
  • 10h. Maddalen Narbaits-Fritschi (Archives d’Architecture de la Côte Basque)
    L’exil de l’architecte Isidro de Monzón au Venezuela

10h30. Pause

  • 10h45. Francisco Javier Muñoz, profesor de historia del arte (Universidad del País Vasco-EHU)
    Le musée absent. L’évacuation du musée d’Art Moderne de Bilbao vers la France durant la Guerre Civile
  • 11h15. Nausica Sánchez, documentaliste/documentalista (Chillida Leku)
    Les exils de Chillida

11h45. Pause

Session 4 : Le dilemme du retour

Présidente de session : Zoe Bray (Hebrew University of Jerusalem)

  • 12h. Anthony Geist, professor of Spanish and Comparative Litterature (University of Washington, Seattle)
    L’impossible retour du peintre Miguel Marina
  • 12h30. José Javier Azanza López, profesor de historia del arte (Universidad de Navarra)
    Jorge Oteiza, 1948 : clés d’un retour
  • 13h. Viviane Delpech, docteur en histoire de l’art-chercheur (Université de Pau)
    L’architecture des retornados en Iparralde (Pays basque nord) (1800-1939)

13h30. Déjeuner

Session de clôture

15h30.Projection du film La caravane vers le soleil (1959) de Russel Rouse, 81 min.

17h. Echanges autour du film, animés par Oscar Álvarez Gila

  • 17h30. Conclusion générale
    Ismael Manterola, profesor de historia del arte contemporáneo (Universidad del País Vasco-EHU)

Comité scientifique

  • Oscar Álvarez Gila, profesor de historia de las Américas (UPV-EHU)
  • Zoe Bray, profesor of anthropology (Hebrew University of Jerusalem)
  • Viviane Delpech, chercheur (UPPA/Société d’Etudes Basques)
  • Dominique Dussol, professeur d’histoire de l’art contemporain (UPPA)
  • Ismael Manterola, profesor de historia del arte contemporáneo (UPV-EHU)
  • Olivier Ribeton, conservateur en chef (Musée Basque et de l’Histoire de Bayonne)

Comité d’organisation

  • Viviane Delpech (UPPA/Société d’Etudes Basques)
  • Jean-Michel Larrasquet (président de la Société d’Etudes Basques)
  • Jean-Claude Larronde (Président du musée Basque et de l’Histoire de Bayonne)
  • Nausica Sánchez (Ezmugak, Irun)
  • Susana Soto (directrice du Museo San Telmo, Donostia-San Sebastián)
  • Maialen Zamponi (Chef du projet Eusko Diaspora, Société d’Etudes Basques)

Coordination, direction scientifique

  • Viviane Delpech (UPPA/Société d’Etudes Basques)

Renseignements: viviane_delpech@yahoo.fr

Lieux

  • Musée Basque et de l’Histoire de Bayonne, 37 Quai des Corsaires
    Bayonne, France (64)
  • Museo San Telmo, Donostia-San Sebastián, Plaza Zuloaga, 1
    Saint-Sébastien, Espagne (20003)

Dates

  • jeudi 25 février 2016
  • vendredi 26 février 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • diaspora, basque, arts, amériques, photographie, cinéma, peinture, représentation, identité, culture, émigration, retour, échange

Contacts

  • Viviane Delpech
    courriel : viviane_delpech [at] yahoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Joëlle Saucès
    courriel : joelle [dot] sauces [at] univ-pau [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les arts et la diaspora basque (XIXe-XXIe siècle) », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 03 février 2016, http://calenda.org/354957