AccueilDu diagnostic à l’action, les sciences du territoire au service de la nouvelle Normandie

Du diagnostic à l’action, les sciences du territoire au service de la nouvelle Normandie

From diagnosis to action. Territory sciences in the service of new Normandy

Première journée STENOR (Sciences du territoire en Normandie)

First STENOR day (Sciences du territoire en Normandie)

*  *  *

Publié le jeudi 11 février 2016 par João Fernandes

Résumé

Pour ce premier événement ouvert à tous, c’est une large vision du territoire normand qui est mise en débat, au sein de quatre ateliers dont les thématiques forment la manière la plus commune pour présenter une région. Dans le cadre de l’unification récente de deux collectivités locales qui ajustent les espaces vécus aux espaces institutionnels, l’angle économique, l’angle environnemental, l’angle des représentations territoriales et l’angle de la qualité de vie sont des approches qui questionnent le devenir régional de la nouvelle Normandie.

Annonce

Présentation

La fédération STENOR – Sciences du Territoire en Normandie – est créée au printemps 2015 en tant que fédération de recherche interdisciplinaire regroupant plusieurs chercheurs de la région normande (Rouen, Caen, Le Havre) issus de plusieurs champs disciplinaires, avec pour vocation l’étude du territoire normand dans toutes ses dimensions.

Pour ce premier événement ouvert à tous, c’est une large vision du territoire normand qui est mise en débat, au sein de quatre ateliers dont les thématiques forment la manière la plus commune pour présenter une région. Dans le cadre de l’unification récente de deux collectivités locales qui ajustent les espaces vécus aux espaces institutionnels, l’angle économique, l’angle environnemental, l’angle des représentations territoriales et l’angle de la qualité de vie sont des approches qui questionnent le devenir régional de la nouvelle Normandie.

Programme

8h45 – Accueil café dans le hall du pôle Pasteur au rez-de-chaussée

9h – Allocution d’ouverture à déterminer

9h15 – Présentation de la démarche STENOR Wandrille Hucy (Université de Rouen – UMR CNRS IDEES)

9h30

ATELIER 1 : Les systèmes productifs : quelle stratégie de positionnement ?

Animé par Jérôme Verny (NEOMA Business School – laboratoire MOBIS)

La mondialisation de l’économie, l’internationalisation croissante des échanges, l’introduction de nouvelles technologies d’information et de communication ainsi que l'évolution des organisations logistiques sont des facteurs qui modifient la structure de l’appareil de production de la Normandie. Ces mutations de l'économie sont structurelles et deviennent révélatrices du passage progressif d'une économie industrielle à une économie post-industrielle, également appelée économie des services. Les acteurs économiques normands doivent en permanence s’adapter à ces nouvelles formes d’organisation industrielle et servicielle dans un contexte de concurrence spatiale aiguisée et instable (délocalisations / relocalisations industrielles) ainsi que de la prise en compte croissante des contraintes environnementales. Les nombreux atouts géographiques et économiques de la nouvelle Normandie sont essentiels pour l’amélioration de la performance de son économie et pour le développement de projets régionaux structurants. La table ronde aura pour objectif de questionner le devenir des acteurs économiques de cette jeune région au travers de ses spécificités et de ses points forts.

La table ronde rassemble les universitaires Hugues Jennequin (CREAM à Rouen), Olivier Joly (UMR CNRS IDEES-Le Havre) et Arnaud Serry (UMR CNRS IDEES-Le Havre) qui présenteront les enjeux économiques structurels en Normandie mais aussi les nouvelles voies de développement, afin d’ouvrir le débat avec les acteurs socio-économiques normands : Jacques Charron (responsable du pôle Etudes et Informations stratégiques de la CCI de Rouen), Pierre-André Martin (délégué général de la Normandy French Tech) et Philippe Deiss (directeur de PNA Ports Normands Associés de Caen et Cherbourg)

10h30 – Echanges avec la salle

10h55 – Pause café

11h15

ATELIER 2 : L’environnement, facteur de risque ou partenaire économique ?

Animé par David Gaillard (Université de Caen – UMR CNRS IDEES)

La nouvelle région Normandie présente un contexte environnemental riche et diversifié. Depuis la baie du Mont Saint-Michel aux falaises de la côte d’Albâtre, des marais du Cotentin à la vallée de la Seine, du bocage virois au Pays de Bray en passant par la plaine de Caen, le Vexin ou encore le pays de Caux, la région dispose d’atouts valorisés à travers les activités industrielles (vallée de Seine) de production d’énergie (littoral), touristiques ou encore agricoles. En retour, ces activités présentent un certain nombre de risques pour la population : risques accidentels ou chroniques. Pour cet atelier, le choix a été fait d’orienter les débats autour de deux thématiques : celle des risques technologiques, industriels et nucléaires et celle de la production agricole. Outre les enjeux économiques et stratégiques portées par ces deux thématiques, l’atelier s’intéresse aux enjeux écologiques et de santé.

La table ronde rassemble les universitaires Daniel Delahaye (UMR CNRS LETG-Caen), Guy Launoy (INSERM-Caen) et Thierry Saint-Gerand (UMR CNRS IDEES-Caen), qui présenteront les enjeux environnementaux et de santé en Normandie, afin d’ouvrir le débat avec les acteurs socio-économiques normands : Raphael Tracol (responsable du pôle Santé Environnement à la direction de Santé Publique, ARS de Normandie), Vincent Martin (chargé de Projet à l’agence de l’Eau Seine-Normandie), Nicolas Clausset (responsable du service Risques de la DREAL Haute-Normandie – à confirmer)

12h15 – Echanges avec la salle

12h40 – Déjeuner libre

14h

ATELIER 3 : L’attrait et l’attraction : l’image comme socle de développement

Animé par Patricia Sajous (Université du Havre – UMR CNRS IDEES)

L’attractivité est devenue en quelques années, un objectif stratégique pratique pour les politiques publiques, permettant la mise en place d’indicateurs mesurés par les flux s’installant et restant sur le territoire (économie productive ou résidentielle) ou bien de passage (économie présentielle ou aussi résidentielle pour le littoral par exemple). Si l’attraction est mesurée par des données chiffrées, l’attrait est plus difficilement appréhendable, basé sur des représentations, une forte subjectivité et une abstraction de ces composantes. L’image des territoires et les questions d’identité locale sont les socles de cet attrait, notamment pour les secteurs de la culture et du tourisme mais aussi plus largement pour le développement territorial. Par exemple, le phénomène récent de la mise en marque (métropole, région, musée…), diffuse l’image, notamment par l’organisation d’un réseau d’ambassadeur qui soutient la notoriété du territoire. La Normandie sera questionnée sous cet angle.

La table ronde rassemble les universitaires Nathalie Bourhis (laboratoire NIMEC Caen) et Charles-Edouard Houllier-Guibert (laboratoire NIMEC Rouen), qui présenteront une synthèse des enjeux d’image et touristiques en Normandie, afin d’ouvrir le débat avec les acteurs socio-économiques normands : Laurence Bertho-Bedel (directrice de l’agence de développement économique de Rouen – RNI Rouen Normandy Invest), Jean-Louis Laville (directeur du CRT, comité régional du tourisme de Normandie) et Antide Viand (responsable de la mission archéologique du département de l’Eure).

15h – Echanges avec la salle

15h25 – Pause café

15h50

ATELIER 4 : Le défi de la qualité de vie : éducation, santé, logement

Animé par Arnaud Brennetot et Michel Bussi (Université de Rouen – UMR CNRS IDEES)

La Normandie apparait dans les bilans nationaux comme une région où les difficultés sociales sont plus importantes qu’ailleurs. Les indicateurs sont particulièrement défavorables sur les questions d’éducation et de santé. En ce sens, la Normandie se rapproche du profil socio-économique d’une région comme le Nord-Picardie. Les situations apparaissent cependant diverses sur le territoire régional, entre vallées industrielles en reconversion, quartiers urbains marqués par un fort taux de logement social dans des villes parfois reconstruites après 1945, espaces périurbains et/ou périfranciliens caractérisés par de fortes mobilités pendulaires, et espaces ruraux souvent polarisés par une ville moyenne. En Normandie cohabitent donc une attractivité culturelle, résidentielle et patrimoniale forte (image externe, développement exogène) et une réalité quotidienne éloignée des stéréotypes normands. Cette atelier vise à réfléchir à comment bâtir un projet de territoire solidaire dans une région si diverse socialement, où la qualité de vie se décline très diversement selon les catégories de population.

La table ronde rassemble les universitaires Patrice Caro (UMR CNRS ESO-Caen), Emmanuel Eliot (UMR CNRS IDEES Rouen) et Elise Lemercier (laboratoire DySoLa Rouen), qui présenteront les enjeux socio-spatiaux de la Normandie, afin d’ouvrir le débat avec les acteurs socio-économiques normands : Eric Le Quéré (chef de projet de la Mission Locale Caen La Mer Calvados) et un autre intervenant (en cours).

16h50 – Echanges avec la salle

17h15 – Conclusion par Wandrille Hucy (Université de Rouen – UMR CNRS IDEES), directeur de la fédération STENOR

17h30 – Fin de la journée

La fédération STENOR rassemble les laboratoires normands ATE Normandie (ENSA Normandie), CETAPS, CREAM, CUREJ, IDEES, IDIT, IDET (EM Normandie), LETG-Caen, Mobis (Neoma Business School) et NIMEC. 

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles

Inscription par mail à l'adresse suivante avant le lundi 22 février au soir : sophie.de-peindray@univ-rouen.fr

Lieux

  • Rez-de-Chaussée, Amphi A250, Pôle Pasteur de l'université de Rouen - 3 avenue Pasteur
    Rouen, France (76)

Dates

  • vendredi 04 mars 2016

Mots-clés

  • développement territorial, équilibre territorial, aménagement du territoire, région, métropole

Contacts

  • Charles-Edouard Houllier-Guibert
    courriel : ch [dot] ed [dot] houllier [dot] guibert [at] univ-rouen [dot] fr

Source de l'information

  • Charles-Edouard Houllier-Guibert
    courriel : ch [dot] ed [dot] houllier [dot] guibert [at] univ-rouen [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Du diagnostic à l’action, les sciences du territoire au service de la nouvelle Normandie », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 11 février 2016, http://calenda.org/355655