AccueilL’interdisciplinarité dans l'enseignement des langues vivantes

L’interdisciplinarité dans l'enseignement des langues vivantes

Interdisciplinarity in language teaching

Comment construire et gérer un nouvel espace pédagogique par-delà la logique disciplinaire ?

Building and managing a new teaching space beyond the logic of discipline?

*  *  *

Publié le lundi 29 février 2016 par Elsa Zotian

Résumé

L’enseignement des langues vivantes dont la pratique suppose toujours des contextes concrets est indissociable de l’interdisciplinarité. Il utilise, comme supports pédagogiques, traditionnellement, des textes littéraires et, aujourd’hui, des textes journalistiques. Nombreux sont les enseignants qui font analyser des films en version originale (VO). Les exercices de jeu de rôle introduisent une dimension théâtrale dans le travail linguistique. Dans les grandes écoles, en particulier, il est indispensable d’enseigner des langages spécialisés (sciences et techniques, droit, gestion, marketing, etc.). La langue s’articule à divers disciplines et domaines. Cette pratique a deux avantages majeurs. D’un côté, elle prépare les apprenants à pratiquer une langue étrangère dans des milieux professionnels. D’un autre côté, comme le sait empiriquement tout enseignant, les activités pédagogiques ancrées dans un contexte thématique concret motivent les apprenants plus que les exercices purement linguistiques.

Annonce

Argumentaire

L’enseignement des langues vivantes dont la pratique suppose toujours des contextes concrets est indissociable de l’interdisciplinarité. Il utilise, comme supports pédagogiques, traditionnellement, des textes littéraires et, aujourd’hui, des textes journalistiques. Nombreux sont les enseignants qui font analyser des films en VO. Les exercices de jeu de rôle introduisent une dimension théâtrale dans le travail linguistique. Dans les grandes écoles, en particulier, il est indispensable d’enseigner des langages spécialisés (sciences et techniques, droit, gestion, marketing, etc.). La langue s’articule à divers disciplines et domaines. Cette pratique a deux avantages majeurs. D’un côté, elle prépare les apprenants à pratiquer une langue étrangère dans des milieux professionnels. D’un autre côté, comme le sait empiriquement tout enseignant, les activités pédagogiques ancrées dans un contexte thématique concret motivent les apprenants plus que les exercices purement linguistiques.

Mais l’interdisciplinarité peut être aussi un concept clé dans l’évolution de l’enseignement supérieur que nous sommes en train de traverser. Dans la nouvelle configuration pédagogique, l’apprenant ne serait plus considéré comme un récipient à remplir. Sa tâche ne serait pas non plus de reproduire les compétences que détient l'enseignant. En revanche, il lui est demandé d’agir dans un espace inconnu ou tout au moins mal maîtrisé, avec divers interlocuteurs, en mobilisant toutes ses ressources intellectuelles et intuitives. Le nouvel ordre pédagogique qu’introduit l'interdisciplinarité est révolutionnaire en ce qu'il modifie le rapport enseignant-élève. On peut énumérer trois fonctions de l'enseignant : 1° le concepteur du cadre général (utilisons la métaphore de l'architecte), 2° l'accompagnateur des apprenants (métaphore de l'alpinisme), et 3°, enfin, le conseiller-spécialiste d'un domaine (on reconnaît les apports de chaque discipline). Il va sans dire que dans ce contexte, l'évaluation du travail de l'apprenant devrait se faire tout autrement. Le remplacement des "connaissances" par les "compétences", tant controversé dans le milieu de l'enseignement, retrouve ainsi son véritable sens.

En partant de cette problématique, notre journée propose :

  • deux conférences de Muriel Mambrini-Doudet et Sandrine Eschenauer
  • ainsi que quatre ateliers thématiques, à savoir :
    1. Ingénierie sociale (rôle des ingénieurs dans la société, impact des sciences et techniques sur la société, épistémologie)
    2. Art (musique, théâtre, arts plastiques, film, danse, etc.)
    3. Civilisation (histoire, géographie, littérature, philosophie, etc.)
    4. Ingénierie pédagogique (comment organiser un cours hybride du point de vue institutionnel ? comment préparer un terrain interdisciplinaire sur lequel chaque étudiant accomplisse des tâches associées à des compétences visées ? plus concrètement, quelle consigne donner aux apprenants ?)

Notre journée a pour objectif de situer nos pratiques pédagogiques dans une perspective globale de l’interdisciplinarité.

Programme

9h30 Accueil

10h Ouverture de la journée

  • 10h20-11h20 Conférence de Muriel Mambrini-Doudet

11h30-13h Ateliers 1 et 2

11h30-13h Ingénierie sociale

  • Sonia Bechet (INSA Lyon), Challenge scientifique à dimension solidaire, Challenge proposé aux étudiants de 3GMD en 2015 dans le cadre de la formation à la RSI
  • Marie-Pierre Escudié (INSA Lyon), Former à la responsabilité sociale des ingénieurs, Pistes de réflexion sur la formation à la RSI

11h30-13h Civilisation 

  • Charles Egert (Télécom EM), Cours de SH en anglais Media & Society, Gérer un cours English Track en sciences humaines. Retour sur une expérience
  • Rosario Gómez et Carole Sánchez Albarracín (Ecole Centrale de Lyon), Ilymun: Simulation éducative en anglais sur le modèle des Nations Unies, Retour d'expérience sur la préparation d'une conférence en anglais sur la thématique de la COP 21

13h-14h30 Déjeuner (buffet)

  • 14h30-15h30 Conférence de Sandrine Eschenauer

15h30-17h Ateliers 3 et 4

15h30-17h Art 

  • Edicto Garay (INSA Lyon), Atelier de Théâtre et Musique en Espagnol, Retour d'éxperience sur la réalisation de cette activité qui aboutit à un spectacle de théatre en espagnol musicalisé, avec projection de sous-titres, depuis bientôt 7 ans.
  • Jean Paul Giusti (Lyon2), Théâtre universitaire en langue portugaise.,  (à définir)

15h30-17h Ingénierie pédagogique 

  • Lise Aumeunier et Julie Vidal (INSA de Lyon), module FOU (français sur objectifs universitaires), Partie 1: Les objectifs et les enjeux du projet, les différentes étapes de conception du projet   Partie 2: quelques exemples de contenus de cours                                  
  • Enrique Sánchez Albarracín, Sandra Garbarino, Jean-Paul Giusti, Mariana Frontini, (Lyon2), Cours " I3 : Intercompréhension, Interdisciplinarité et Interaction "

Retour d'expérience sur un cours multilingue et interdisciplinaire organisé au Centre de Langues de l'Université Lumière Lyon2.

I3 est un projet de cours plurilingue et interdisciplinaire destiné à former les étudiants de l’université aux pratiques transversales, hybrides et interculturelles du monde professionnel. Porté par des enseignants et chercheurs du Centre de Langues, il cherche à décloisonner les formations en s’appuyant sur les ressources humaines, linguistiques et cognitives variées des enseignants de l’ensemble des facultés et départements de l’institution et des étudiants-eux-mêmes. http://cdl.univ-lyon2.fr/fr/intercomprehension/projet-i3

17h-18h Soirée musique-théâtre, pot

Conférencières

  • Muriel MAMBRINI-DOUDET, Directrice de Recherche Déléguée à la parité, la lutte contre les discriminations, le racisme et l’antisémitisme de l’INRA Chercheure invitée à la Chaire des Théories et Méthodes de la Conception Innovante, MinesParisTech
  • Sandrine ESCHENAUERResponsable de la formation « Arts et langues », Goethe-Institut Paris, Doctorante Sciences du Langage - Laboratoire IMAGER - ED Cultures et Sociétés Université Paris-Est

Inscription

Vous pouvez d'ors et déjà vous inscrire à cette journée en cliquant sur ce lien.

Lieux

  • 1 Rue des Humanités
    Villeurbanne, France (69)

Dates

  • jeudi 17 mars 2016

Mots-clés

  • interdisciplinarité, enseignement des langues vivantes, ingénierie sociale, ingénierie pédagogique

Contacts

  • Norio Mihara
    courriel : norio [dot] mihara-teyssier [at] insa-lyon [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Norio Mihara
    courriel : norio [dot] mihara-teyssier [at] insa-lyon [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’interdisciplinarité dans l'enseignement des langues vivantes », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 29 février 2016, http://calenda.org/356321