AccueilSocialismes africains | Socialismes en Afrique

Socialismes africains | Socialismes en Afrique

African Socialism | Socialism in Africa

Socialismos africanos | Socialismos em África

*  *  *

Publié le mardi 23 février 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Les temps sont venus de donner aux socialismes africains et/ou aux socialismes en Afrique la place qui leur revient dans l’historiographie générale du socialisme et dans celle de l’Afrique. Les histoires du, des socialismes, qu’ils soient ou non « réels » oublient systématiquement l’Afrique. Or il a existé en Afrique de très nombreux régimes qui se sont réclamés du socialisme « africain », ou « scientifique », de même que de très nombreux opposants qui ont d’autant plus cherché leur inspiration dans les outils théoriques construits par le marxisme – ou sa vulgate –, que celui-ci leur semblait proposer une théorie de l’histoire favorable à l’avenir des peuples colonisés ou anciennement colonisés.

Annonce

Argumentaire

Les temps sont venus de donner aux socialismes africains et/ou aux socialismes en Afrique la place qui leur revient dans l’historiographie générale du socialisme et dans celle de l’Afrique. Les histoires du, des socialismes, qu’ils soient ou non « réels » oublient systématiquement l’Afrique. Or il a existé en Afrique de très nombreux régimes qui se sont réclamés du socialisme « africain », ou « scientifique », de même que de très nombreux opposants qui ont d’autant plus cherché leur inspiration dans les outils théoriques construits par le marxisme –ou sa vulgate-, que celui-ci leur semblait proposer une théorie de l’histoire favorable à l’avenir des peuples colonisés ou anciennement colonisés. Des modèles prétendant au « socialisme réel » existaient, qu’il s’agisse de l’URSS, des démocraties populaires, de la Chine ou Cuba, offrant aussi une panoplie réelle ou fantasmée, prête à servir. Au-delà de ces exemples étrangers que l’on a parfois essayé d’imiter ou d’adapter, il y eut aussi l’invention d’un socialisme qui se voulait adapté à l’Afrique, réfléchissant les spécificités du continent, et puisant dans son passé ses racines théoriques.

Ce colloque s’intéresse à toute l’Afrique, du Nord et du Sud, de l’Est et de l’Ouest, anglophone, francophone ou lusophone. Il est résolument interdisciplinaire.

Les temps sont venus de donner aux socialismes africains et/ou aux socialismes en Afrique la place qui leur revient dans l’historiographie générale du socialisme et dans celle de l’Afrique. Les histoires du, des socialismes, qu’ils soient ou non « réels » oublient systématiquement l’Afrique. Or il a existé en Afrique de très nombreux régimes qui se sont réclamés du socialisme « africain », ou « scientifique », de même que de très nombreux opposants qui ont d’autant plus cherché leur inspiration dans les outils théoriques construits par le marxisme –ou sa vulgate-, que celui-ci leur semblait proposer une théorie de l’histoire favorable à l’avenir des peuples colonisés ou anciennement colonisés. Des modèles prétendant au « socialisme réel » existaient, qu’il s’agisse de l’URSS, des démocraties populaires, de la Chine ou Cuba, offrant aussi une panoplie réelle ou fantasmée, prête à servir. Au-delà de ces exemples étrangers que l’on a parfois essayé d’imiter ou d’adapter, il y eut aussi l’invention d’un socialisme qui se voulait adapté à l’Afrique, réfléchissant les spécificités du continent, et puisant dans son passé ses racines théoriques.

Ce colloque s’intéresse à toute l’Afrique, du Nord et du Sud, de l’Est et de l’Ouest, anglophone, francophone ou lusophone. Il est résolument interdisciplinaire.

Programme 

Paris, rue Pouchet (jeudi et vendredi) et Panthéon (samedi)

Mercredi 6 avril

17h : Accueil des participants au Centre d’histoire sociale du XXe siècle, 9 rue Malher 75004 – Paris

Apéritif avec

  • Pascale Goetschel, directrice du CHS,
  • Jean-Pierre Dozon FMSH,
  • Pierre Boilley, IMAF
  • Gisèle Sapiro , EHESS, (sous réserve),
  • Michel Maso, Fondation Gabriel Péri,
  • Alexandre Minet, Fondation Jean-Jaurès,
  • Fabrice Boudjaaba,  INSHS-CNRS,
  • Jean-Luc Martineau, CESSMA,
  • Jean Copans, IMAF……

Jeudi 7 avril

Matinée 

9 h – Introduction générale

9 h 15-10h30 : Doctrine et corpus  1

Modérateurs : Frederick Cooper et Marta Craveri

  • Matt Swagler (Columbia University), Neither Communism nor African Socialism: African Youth and the Use of Marxist Texts
  • Léon Saur (CECRI/IMAF),  Le Rwanda de Kayibanda : un avatar démocrate-chrétien des socialismes africains
  • Klaas van Walraven(African Studies Center, Leiden) , The Vicissitudes of Socialist Doctrine in the Sawaba Movement in Niger (1954-1965)

10h30-10h45 : Pause café

10h45-12h15 : Doctrine et corpus  2

Modérateurs : Johanna Siméant et Bernard Pudal

  • Antoine de Boyer (Université Paris1/IMAF), Aux origines du Consciencisme : l’islam et le marxisme-léninisme dans le parcours politique de Kwame Nkrumah (1945-1965)
  • Jean-Michel Mabeko-Tali (Howard University),  Révolution marxiste sans marxistes? Les racines intellectuelles des ambiguïtés idéologiques du “socialisme scientifique” du parti-État MPLA en Angola en 1977-1990
  • Didier Monciaud (Cahiers d’histoire), ICHTIRAKIA (SOCIALISME), Origine, Diffusion,  et affirmation d’un concept en Egypte (1870-1922)
  • Pedro Monaville (New York University Abu Dhabi), « Nous ne connaissons rien à l’anarchisme » : Sur les traces du socialisme hétérodoxe au Congo-Zaïre

12h30 : déjeuner

Après-midi

14h00-15h15 : Doctrines et corpus 3

Modérateurs : René Otayek et  Serge Wolikow

  • Habib Khazdaghli (Université de la Manouba), Débats autour du socialisme en Tunisie au cours des années soixante du XX ème siècle : Une voie tunisienne vers le socialisme est-elle possible ?
  • Michele Leclerc Olive (Iris, CNRS, EHESS), Transition et visions d’avenir : les conceptions du socialisme dans l’entourage du president de la république de Guinée (1958-1963)
  • José Neves (Universidade Nova de Lisboa), A Invenção de Amílcar Cabral

15h15-15h45 : Pause- café

15h45 – 17 h : Le socialisme en acte . Terre et campagnes

Modérateurs :   Françoise Raison et Isabelle Gouarné

  • Sabine Planel (IRD, UMR Prodig), Recompositions et devenir d’une petite institution rurale socialiste : le Shengo, tribunal populaire éthiopien.
  • Maria Benedita Basto (Univ-ParisIV, Imaf),  Le paradigme de la terre chez Amilcar Cabral : une économie morale  du sol et du bien commun comme critique épistémologique de l’empire
  • Alexis Roy (Univ Paris1/IRD, UMR Devsoc), Une paysannerie prédisposée au socialisme ? Le « socialisme des ancêtres » à l’épreuve de la politique agricole de Modibo Keïta au Mali

18h30 : Soirée cinéma à la Maison des Métallos

18 h 30 : Apéritif

19h30 : Modératrices : Pascale Goetschel et Maria-Benedita Basto

  • Gabrielle Chomentowski (Sociétés plurielles, ISPC), Implanter le socialisme par le cinéma : l’assistance cinématographique soviétique en Afrique (années 1960)
  • Ros Gray (University of London), The Socialist Frienships of Filmmaking in the Mozambican Revolution

20h30 : Projection

Vendredi 8 avril

Matinée

9 h – 10 h 30 : Le socialisme en acte.  Socialismes de lutte 1

Modérateurs : Héloïse Kiriakou et Frank Georgi

  • Pauline Bernard (IMAF-Aix/IFRA-Nairobi), « Être dans le peuple comme un poisson dans l'eau » : le syncrétisme idéologique du National Resistance Movement et la guerre du peuple prolongée en Ouganda (1981-1986)
  • Elara Bertho (Université Paris3), Un bréviaire du socialisme en chansons (Zimbabwe 1964-1980)
  • Sebastian Pampuch (Humboldt-University Berlin), Socialist opposition from the exile: the example of Malawi
  • Jakob Zollmann (Wissenschaftszentrum Berlin für Sozialforschung), Socialism as Entanglement. The Namibian – East German Experience, ca. 1970 to 1990

10h30-10h45 : Pause café

10h45 – 12h15 : Socialisme international. 

Modérateurs : Sabine Dullin et Constantin Katsakioris

  • Eric Allina (Université d’Ottawa), Old guard, new guard, vanguard: African socialism and African workers from Mozambique to East Germany
  • Eric Burton (University of Vienna), Socialisms between cooperation and competition. The case of relations between Tanzania and East Germany
  • Steffi Marung (University of Leipzig), African Socialism through Soviet Eyes: The Africanists’ Perspective (1920s to 1970s)
  • Lynn Schler (Ben Gurion University), The Limits of Solidarity: The Politics of Israeli Assistance in Zambian Cooperatives, 1966-1973

12h15 : Déjeuner

Après-midi

14h-15h : Table-ronde Témoins animée par Valérie Nivelon (RFI)

Avec

  • Roland Colin,
  • Robert Dossou,
  • Amadou Traoré,
  • Alice Mbadiangana

15h15-16h30 : Le socialisme en actes. Cultures urbaines

Modérateurs : Ophélie Rillon et Jean-Louis Robert

  • Didier Nativel (Cessma, Paris-Diderot/paris7), Du passé faisons table rase ? Héritages et productions de nouvelles cultures urbaines dans deux pays à régimes socialistes, Madagascar et le Mozambique entre 1975 et la fin des années 1980.
  • Sophie Cohen (Université Paris1), Arts et  pouvoirs   politiques   et   religieux   en   République   populaire du Bénin sous Kérékou et au Burkina-Faso sous Sankara
  • Claudia Gastrow (Department of Social Anthropology, University of the Witwatersrand), Housing Socialist Citizens in Luanda, Angola 1975 - 1990

16h30-16h45 : Pause café

16 h45-17h45 : Les socialismes de la Corne de l’Afrique : Table-ronde

Modérateurs : Pierre Guidi et Pap Ndiaye

Avec

  • Mohammed Abdulrahman ( International Institute of Social History);
  • Stefano Bellucci (Leiden University) ;
  • Samuel Andreas Admasie (University of Pavia & Basel University) ;
  • Abdiwasa Abdullahi Bade (Addis Abeba University );
  • Uoldelul Chelati Dirar (University of Macerata

Qu’y a-t-il de commun entre les socialismes d’Ethiopie, du Kenya, de l’Erytrée et de Somalie ?

Samedi 9 avril

Matinée

10h-11h15 : Le socialisme en actes. Cultures urbaines 2

Modérateurs : Rémy Bazenguissa et Paul Boulland

  • Nora Greani (Labex Cap), le fonds de l’Art était rouge : pédagogie politique par l’image en République populaire du Congo
  • Arianna Huhn (California State University, San Bernardino) Imposing culture in Post-liberation Mozambique
  • Romuald Tchibozo (Université d’Abomey-Calavi), Le socialisme scientifique à la béninoise et ses modes d’expressions artistiques

11h15-11h30 : Pause

11h30-13h : Le socialisme en actes. Education et rééducation

Modérateurs : Céline Pauthier et Jean-Philippe Béja

  • Romain Tiquet (Universität Humboldt, Berlin), Socialisme sénégalais, développement et Service Civique national de la jeunesse : autopsie d'une utopie (1959-1968)
  • Benedito Machava (University of Michigan), Reeducation Camps in Socialist Mozambique: A Post-colonial African Gulag?
  • Frank Gerritz (University of the Free State, Bloemfontein, South Africa) et Geraldo Serra (University of Sussex), Decolonising the African Mind, Building the Nkrumaist Man: The Kwame Nkrumah Ideological Institute in Ghanaian and Global Context, 1961-1966

13 h – Déjeuner

Après-midi

14h30 – 16 h : Le socialisme en actes. Socialismes de lutte 2

Modérateurs : Daouda Gary Tounkara et Alain Blum

  • Pascal Bianchini (ParisVII-Cessma), Les paradoxes du Parti africain de l'indépendance (PAI) au Sénégal    au cours de la décennie 1960
  • Théophile Mirabeau Nchare Nom (Centre Africain d’Etudes Stratégiques pour la Promotion de la Paix et le Développement (CAPED), Yaoundé, Les partis socialistes leaders de l’opposition en Afrique : le cas du Social Democratic Front (SDF) au Cameroun
  • George Roberts (University of Warwick), Challenging ujamaa socialism from the ‘left’: Abdulrahman Mohamed Babu and the contours of Tanzanian politics, 1964-72
  • Malika Rahal (CNRS-IHTP) et Pierre-Jean Le Foll-Luciani, Participer, fusionner, s’opposer ? Les communistes algériens et les socialismes d’État dans l’Algérie des années 1960 (1962-1971)

16h-16h30 : Pause

16h30-17h30 : Table-ronde Traces, mémoires et utopies

Modérateurs : Françoise Blum et Martin Mourre

Il sera question de la Guinée-Bissau, du Mozambique et de la Tanzanie

  • avec Marie-Aude Fouéré (Imaf, Paris1),
  • Raquel Schefer (Université Paris 3),
  • Karine Ginisty (UMR Prodig)

17h45 – 18h15 : Clôture et conclusion par Elikia Mbokolo et Frederick Cooper

Lieux

  • 12 Place du panthéon | rue pouchet
    Paris, France (75005 | 75017)

Dates

  • jeudi 07 avril 2016
  • vendredi 08 avril 2016
  • samedi 09 avril 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • marxisme, socialisme

Contacts

  • Françoise Blum
    courriel : fblum [at] univ-paris1 [dot] fr

Source de l'information

  • Françoise Blum
    courriel : fblum [at] univ-paris1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Socialismes africains | Socialismes en Afrique », Colloque, Calenda, Publié le mardi 23 février 2016, http://calenda.org/357177