AccueilBhakti et littérature(s)

Bhakti et littérature(s)

Bhakti and literature(s)

Deuxième journée d’étude du projet DELI

2nd study day of the DELI project

*  *  *

Publié le vendredi 04 mars 2016 par Céline Guilleux

Résumé

La deuxième journée d’étude du projet DELI, qui se tiendra le 23 juin 2016 à l’Institut national d'histoire de l'art, se propose d’explorer la richesse des rapports entre bhakti et littérature en interrogeant les liens entre courants dévotionnels et production littéraire, le rôle de la littérature dans l’expression dévotionnelle et les différentes formes et adaptations de la littérature de bhakti au cours des siècles, dans la diversité des situations régionales et linguistiques.

Annonce

23 juin 2016 - lNHA (salle Walter Benjamin)

Présentation

La journée d’étude est organisée dans le cadre du projet de recherche collaboratif DELI « Dictionnaire Encyclopédique des Littératures de l’Inde », projet Idex Sorbonne Paris Cité visant à réunir, diffuser et développer les savoirs sur les littératures d’Asie du Sud en France. Le projet est dirigé par Anne Castaing (CNRS – THALIM), Nicolas Dejenne (Université Paris 3 – UMR Mondes Iranien et Indien) et Claudine Le Blanc (Université Paris 3 – CERC) en partenariat avec Résurgences et la BULAC. La deuxième journée d’étude du projet DELI, qui se tiendra le 23 juin 2016 à l’Institut national d'histoire de l'art, se propose d’explorer la richesse des rapports entre bhakti et littérature en interrogeant les liens entre courants dévotionnels et production littéraire, le rôle de la littérature dans l’expression dévotionnelle et les différentes formes et adaptations de la littérature de bhakti au cours des siècles, dans la diversité des situations régionales et linguistiques.

Argumentaire

En tant que forme de religiosité accordant une importance particulière à l’expression d’un attachement émotionnel du dévot à un dieu personnel, la bhakti (de la racine sanskrite BHAJ- « partager ») a été intimement liée au développement des littératures en langues vernaculaires par la composition de chants dévotionnels, de récits hagiographiques ou de discours philosophico-religieux ; ces textes ont entretenu un dialogue fécond, parfois très critique, avec l’orthodoxie brahmanique exprimée dans les sources sanskrites. La littérature de la bhakti a également joué un rôle crucial dans le développement de la poésie moderne et, de façon générale, dans l’émergence de la modernité littéraire en Inde.

La deuxième journée d’étude du projet DELI, qui se tiendra le 23 juin 2016 à l’Institut national d'histoire de l'art, se propose d’explorer la richesse des rapports entre bhakti et littérature en interrogeant les liens entre courants dévotionnels et production littéraire, le rôle de la littérature dans l’expression dévotionnelle et les différentes formes et adaptations de la littérature de bhakti au cours des siècles, dans la diversité des situations régionales et linguistiques.

Les approches les plus variées sont bienvenues : la journée est conçue de façon interdisciplinaire et vise à faire dialoguer des chercheurs issus des diverses disciplines (littérature, histoire, anthropologie, histoire de l’art, musicologie, etc.) autour d’œuvres (textes, hymnes, littérature orale, adaptations cinématographiques), d’auteurs ou de lieux de production littéraire qui pourront nourrir la réflexion sur le rôle de la bhakti dans le développement des cultures littéraires indiennes aussi bien que sur les différentes pratiques littéraires et performatives de la bhakti des origines jusqu'à nos jours.

Axes thématiques

Les communications proposées, d'une durée de20 minutes, pourront porter sur les axes thématiques suivants :

  • La bhakti et le développement des littératures vernaculaires : rapports entre courants dévotionnels et cours régionales ; langues vernaculaires comme langues de culture ; rapports entre langues vernaculaires et sanskrit (ou bhakti d’expression sanskrite) ; institutions religieuses comme centres de production littéraire ; expression littéraire de la dimension réformiste, voire révolutionnaire, de la bhakti dans le domaine social.
  • Genres littéraires et bhakti : hagiographie et saints-poètes ; la bhakti et le genre de l’épopée ; adaptations et réécritures modernes de la bhakti ; littérature de bhakti dans les médias modernes (cinéma, presse, bande dessinée, etc.).
  • Littérature et dévotion : rôle de la littérature dans la dévotion ; littérature et émotion religieuse ; rapports et influences littéraires entre différentes « bhaktis » ; soufisme et bhakti ; littérature dévotionnelle dans le jaïnisme et le bouddhisme.
  • Performance littéraire et bhakti : liens entre littérature et musique dévotionnelle ; les traditions populaires, iconographiques et orales de la bhakti.

Modalités d'envoi des propositions

Les propositions de communication (de 1500 signes maximum) en français ou en anglais, devront être envoyées

avant le vendredi 15 avril 2016

à projetdeli2015@gmail.com.

Conseil scientifique

  • Anne Castaing (CNRS - THALIM),
  • Claudine Le Blanc (Paris 3 - CERC),
  • Nicolas Dejenne (Paris 3, UMR Mondes iranien et indien)

Lieux

  • Salle Walter Benjamin - Institut National d'Histoire de l'Art
    Paris, France (75002)

Dates

  • vendredi 15 avril 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • bhakti, mouvement religieux

Contacts

  • Eve Tignol
    courriel : projetdeli2015 [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Eve Tignol
    courriel : projetdeli2015 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Bhakti et littérature(s) », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 04 mars 2016, http://calenda.org/358781