AccueilGilles Martinet, un parcours intellectuel et politique à gauche

Gilles Martinet, un parcours intellectuel et politique à gauche

Gilles Martinet - an intellectual and political career on the left

*  *  *

Publié le mardi 15 mars 2016 par Céline Guilleux

Résumé

À l'occasion du dixième anniversaire de la mort de Gilles Martinet, il apparaît judicieux de revenir sur l'itinéraire de cet acteur important de l'histoire des gauches françaises et européennes au XXe siècle. Communiste dans les années trente, résistant sous l'Occupation, Gilles Martinet se détache progressivement de l'orbite du PCF après-guerre.

Annonce

Argumentaire

À l’occasion du dixième anniversaire de la mort de Gilles Martinet, il apparaît judicieux de revenir sur l’itinéraire de cet acteur important de l’histoire des gauches françaises et européennes au XXsiècle. Communiste dans les années 1930, résistant sous l’Occupation, Gilles Martinet se détache progressivement de l’orbite du PCF après-guerre. Il entame alors une relation complexe et tourmentée avec la gauche non communiste, qui le conduit de la Nouvelle gauche des années 1950 au PS d’Épinay en passant par l’Union de la gauche socialiste (UGS) et le PSU. Rédacteur en chef puis co-directeur de L’Observateur (bientôt France-Observateur) de 1950 à 1964, Gilles Martinet est aussi un intellectuel, qui propose une réflexion théorique stimulante sur la nature du communisme et du socialisme. Ambassadeur de France en Italie de 1981 à 1984, il est enfin un européen convaincu et a su tisser un réseau dense de relations avec de nombreux dirigeants communistes et socialistes, notamment italiens. Cette journée d’étude, réunissant historiens et témoins, souhaite apporter un éclairage scientifique sur plusieurs moments décisifs de son parcours politique et intellectuel.

Renseignements pratiques

Date : mardi 22 mars 2016.

Lieu : Salle de conférence du CHSP (rez-de-chaussée), 56 rue Jacob – 75006 Paris.

Organisateurs

CHSP/Fondation Jean-Jaurès (Marc Lazar, Dominique Parcollet, Mathieu Fulla, Thierry Mérel)

Programme scientifique

  • 9h30 : Introduction générale : Marc Lazar, directeur du Centre d’histoire de Sciences Po

Matinée : 9h45-12h30

Présidence : Noëlline Castagnez maître de conférences à l’université d’Orléans, chercheur associé au Centre d’histoire de Sciences Po

  • 9h50 Alain Bergounioux, professeur associé à Sciences Po Paris, administrateur de la Fondation Jean-Jaurès « Gilles Martinet, penseur du socialisme »
  • 10h10 Gilles Morin, docteur en histoire, chercheur associé au Centre d’histoire sociale du XXe siècle « Gilles Martinet, des années 1930 à la Résistance »

(discussion + Pause)

  • 11h Patrick Eveno, professeur des universités, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne « Gilles Martinet, patron de presse »
  • 11h20 Roberto Colozza, Fondation Gerda Henkel (Düsseldorf) « Gilles Martinet et la nouvelle gauche italienne. Échanges, collaborations, influences »,

Discussion

  • 12h Témoignage de Jean-Pierre Cot, ancien Ministre

Pause-déjeuner (12h30-14h)

Après-midi : 14h00-17h30

Présidence : Alain Bergounioux, professeur associé à Sciences Po Paris, administrateur de la Fondation Jean-Jaurès (2h environ discussion + pause)

  • Mathieu Fulla, chercheur permanent, Centre d’histoire de Sciences Po. « Gilles Martinet en socialisme : du PSU au PS (1960-1981) »
  • Michele Di Donato, Fondation Institut Gramsci (Rome) « Gilles Martinet et la gauche italienne : le "moment eurocommunisme" »,
  • Anthony Crézégut, doctorant, Centre d’histoire de Sciences Po. « Gramsci compagnon de route de Martinet. De l’utopie de la troisième voie aux chemins du réalisme ? »,

16h00 : Table-ronde : Gilles Martinet, l’intellectuel et le politique

Modération : Marc Lazar, directeur du Centre d’histoire de Sciences Po

Témoignages

  • Michèle Cotta, journaliste
  • Jean-Luc Pouthier, professeur à Sciences Po, ancien conseiller culturel auprès de l’ambassadeur de France au Vatican
  • Patrick Viveret, philosophe, ancien conseiller référendaire à la Cour des Comptes

Conclusion générale : Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès

 

Lieux

  • Salle de conférences, rdc. - 56 rue Jacob
    Paris, France (75006)

Dates

  • mardi 22 mars 2016

Mots-clés

  • Gilles Martinet, Parti socialiste, communisme

Contacts

  • Thierry Mérel
    courriel : merel [at] jean-jaures [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Carole Giry
    courriel : carole [dot] gautier [at] sciencespo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Gilles Martinet, un parcours intellectuel et politique à gauche », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 15 mars 2016, http://calenda.org/359532