AccueilRecherche et formation des enseignants

Recherche et formation des enseignants

Research and teacher training - the challenge of mobility and learning strategies

Défis de la « mobilité », stratégies d’ouverture et apprentissages

*  *  *

Publié le mercredi 04 mai 2016 par João Fernandes

Résumé

Ce colloque vise à explorer les divers modes de rapport entre démarches de recherche et formation des enseignants et à interroger la place de la « mobilité », individuelle, interpersonnelle, collective, institutionnelle dans des contextes interculturels comme principe de développement des relations éducatives et des processus formateurs. En effet, articuler recherche et formation (initiale et continue) des enseignants c’est postuler la double dimension heuristique et pragmatique des différentes modalités de transition et de la formation à la recherche, et inversement de la recherche à la formation.

Annonce

Argumentaire

A l’heure où la question de l'interculturel se pose dans la pratique des professionnels de l’enseignement, de la formation et de l’éducation, ce colloque vise à mieux comprendre les enjeux  contemporains de l’interculturalisme pris dans le sens de la « mobilité », de la diversité, et de l’ouverture. Dans ce contexte, les situations interculturelles impliquent que des individus, des groupes, des professionnels et des institutions, issus de différents univers se rencontrent, interagissent et éprouvent les ressources et les difficultés de la « mobilité » ainsi que les incitations et les obstacles à celle-ci.

En quoi l’expérience de la mobilité comme passage d’un lieu dans un autre implique une expérience de l’exclusion/inclusion, de la séparation, marginalisation/ intégration ?

En quoi cette expérience de la mobilité comme transition temporelle fait surgir la question d’un remaniement identitaire, d’un temps de désarroi, d’étonnement, de surprise et d’un temps de reprise, de contrecoup, de réappropriation de soi ?

En quoi cette expérience de la mobilité va initier un apprentissage transformateur ?

Ce colloque vise à explorer les divers modes de rapport entre démarches de recherche et formation des enseignants et à interroger la place de la « mobilité », individuelle, interpersonnelle, collective, institutionnelle dans des contextes interculturels comme principe de développement des relations éducatives et des processus formateurs. En effet, articuler recherche et formation (initiale et continue) des enseignants c’est postuler la double dimension heuristique et pragmatique des différentes modalités de transition et de la formation à la recherche, et inversement de la recherche à la formation.

Expérience transitionnelle d’un côté, enjeux épistémologiques de l’autre dans cette interdépendance entre recherche et formation qui amène à :

  • se former par la recherche (effets formatifs de la recherche), se former à la recherche ;
  • se former à l’éducation interculturelle par la confrontation avec des chercheurs de différents horizons et par la confrontation à d’autres logiques de fonctionnement ;
  • se donner de nouveaux objets de recherche à partir des activités de formation ;
  • être en recherche de mobilité linguistique, culturelle, disciplinaire, pour mieux coopérer avec d’autres, au sein d’environnements et de contextes différents dans une perspective écologique.

Les notions de « mobilité », d’ouverture et d’apprentissages interculturels sont à prendre aux différents niveaux suivants :

  • « mobilité » individuelle, physique, psychique (flexibilité cognitive, plasticité mentale) / rigidité, adhésivité, intolérance aux idées nouvelles ;
  • « mobilité » interpersonnelle, centration sur l’autre, écoute de l’autre, réversibilité cognitive et émotionnelle, ouverture à l’autre/ auto centration, égocentrisme, manque de réciprocité ;
  • « mobilité » collective, groupale, circulation de la parole, adaptabilité à l’évolution de l’environnement, modification des modes de configuration des sous-groupes, coopération intergroupes / repli sur soi, pétrification des relations ;
  • « mobilité » disciplinaire : passer d’un champ disciplinaire à un autre ; pluridisciplinarité, interdisciplinarité, transdisciplinarité ; les concepts nomades ;
  • « mobilité » institutionnelle, statutaire, souplesse du fonctionnement institutionnel, possibilité de passer d’une institution à l’autre, partenariat institutionnel / cloisonnement, étanchéité, rigidification des règlements, immobilisme.

L'objectif est d'élargir la réflexion sur les différentes formes de « mobilité » que peuvent prendre la confrontation à la différence et à d’autres types de culture au niveau spatial et temporel (échanges scolaires et universitaires, collaboration entre professionnels de cultures différentes, rencontres d’élèves « différents », etc.), au niveau cognitif (ouverture aux différences dans le vivre ensemble, dans l’analyse et l’observation des pratiques de recherche et processus de formation), au niveau culturel (culture professionnelle, culture de l’autre, culture d’entreprise, climat scolaire) et enfin au niveau institutionnel (autres modes de fonctionnement et autres systèmes éducatifs).  Il s’agira de cerner en quoi les expériences de la mobilité et de l’altérité peuvent agir sur les processus de transformation, des manières d’enseigner et d’apprendre, de former et de se former.

Axes thématiques

Ce colloque s’articulera autour de quatre axes :

Les rapports et apports de la recherche et de la formation : enjeux d’une coopération entre chercheurs, formateurs et professionnels de l’enseignement dans leurs dimensions heuristiques et pragmatiques.

Les enjeux de la « mobilité » dans l’éducation culturelle : échanges scolaires, échanges universitaires et échanges professionnels ; Etat des lieux des organismes qui ont institué la mobilité comme principe éducatif et formateur.

Les  effets de la « mobilité » pour la formation continue et initiale des enseignants : les rôles des échanges, de la mobilité, de l’ouverture et des apprentissages informels en contexte interculturel; recherche collaborative bi ou tri nationale ; recherche sur la formation des enseignants.

Les enjeux de nouveaux espaces temps de rencontre de l’interculturel : les usages du numérique et Internet.

Ces différents axes convoquent bien évidemment une pluralité d’approches : philosophique, anthropologique, sociologique, psychologique, écologique, pédagogique, etc.

Les communications portent sur un des axes précité.

Comité scientifique

  • Denis Alamargot, Professeur des Universités en Psychologie, Directeur adjoint de l'ESPE de l'académie de Créteil, laboratoire de rattachement CHArt,denis.alamargot@u-pec.fr, ,
  • Eloisa Alcocer, Professeure à l'Université Autonoma de Yucatan, Mexique,ealcocer13@gmail.com,
  • Valérie Barry, formatrice pour l’ASH, ESPE de Créteil, Maître de conférences en Sciences de l’Éducation, UPEC, laboratoire de rattachement LIRTES,valerie.barry@u-pec.fr,
  • Anne Cécile Begot, Maître de conférences en sociologie, UPEC, laboratoire de rattachement LIRTES,anne-cecile.begot@u-pec.fr,
  • Christiane Binet-Montandon, Professeure émérite en Sciences de l’éducation, UPEC, LIRTES,montandon@u-pec.fr, ,
  • Christine Delory-Momberger, Professeure en Sciences de l’Education, Pars 13 Sorbonne Paris Cité, EXPERICE,christine.delory@lesujetdanslacite.com,
  • Julie Demeslay, Maître de conférences, sociologie du sport, Paris Ouest Nanterre La Défense, laboratoire CeRSM,j.demeslay@u-paris10.fr,
  • Dominique Groux, Professeure émérite en Sciences de l’éducation, université des Antilles et de la Guyane (UAG), CRILLASH,dominiquegroux@yahoo.fr,
  • Marianne Krüger Potratz, Professeure émérite à l'université de Münster, Allemagne,potratz@me.com,
  • Pascal Lafont, Maître de conférences en Sciences de l’éducation, UPEC, LIRTES,pascal.lafont@u-pec.fr,
  • Eddy Cesar Leberger, Professeur à l'Université Qusiqueya – Haïti,lebergerhaiti@yahoo.fr,
  • Camilo Madriaga, Professeur à l'Université Del Norte Barranquilla – Colombie,cmadaria@uninorte.edu.co,
  • Jürgen Mertens, Professeur des universités, Pädagogische Hochschule Ludwigsburg, Institut für Sprachen - Abt. Französisch, Ludwigsburg, Allemagne,mertens@ph-ludwigsburg.de,
  • César Moreno, Professeur à l'Unviersité de Caldas – Colombie,cmorenobaptista@gmail.com,
  • Frédérique Montandon, Maître de conférences en Sciences de l’Education, UPEC, LIRTES,frederique.montandon@u-pec.fr,
  • David Matheson, Senior Lecturer in Education, Leeds Beckett University, England,djmatheson@icloud.com,
  • Valérie Melin, Maître de conférences en Sciences de l’éducation, Université de Lille 3, laboratoire de rattachement Proféor-CIREL,valerie.melin@univ-lille3.fr,
  • Ivana Padoan, Professeure à l'Université de Venise - Italie ,ipadoan@univ.it,
  • Marcel Pariat, Professeur en Sciences de l’Education, UPEC, LIRTES,pariat@u-pec.fr,
  • Thérèse Pérez-Roux, Professeure des Universités, Université Paul Valéry Montpellier, LIRDEF,Therese.perez-roux@univ-montp3.fr,
  • Carla Schelle, Professeure en Sciences de l’éducation et en didactique, Université de Mainz, Allemagne,schelle@uni-mainz.de,
  • Michèle Venet, Professeure titulaire, Faculté d’Education, Sherbrooke, Québec,Michele.Venet@USherbrooke.ca,
  • Bernd Wagner, Professeur junior Université de Siegen, Allemagne,Wagner@erz-wiss.uni-siegen.de, 

Comité d’organisation

  • Anne Cécile Begot, Maître de conférences en sociologie, UPEC, LIRTES, anne-cecile.begot@u-pec.fr
  • Véronique Fortun-Carillat, formatrice pour l’ASH, ESPE de Créteil, UPEC, doctorante en sciences de l’éducation, LIRTES., veronique.fortun@u-pec.fr
  • Tifenn Jego, assistante d'équipes de recherche CEDITEC et LIRTES, tifenn.jego@u-pec.fr
  • Pascal Lafont, Maître de conférences en sciences de l’éducation, UPEC, LIRTES, pascal.lafont@u-pec.fr
  • Brigitte Leclaire, docteure en sciences de l'éducation, conseillère pédagogique, maître formateur, UPEC, LITRES. brigitte.leclaire@ac-nancy-metz.fr
  • Frédérique Montandon, Maître de conférences en Sciences de l’Education, UPEC, LIRTES, frederique.montandon@u-pec.fr
  • Alexandre Ployé, formateur et responsable des formations pour l’ASH à l’ESPE de Créteil, UPEC, doctorant en sciences de l’éducation, CIRCEFT, alexandre.ploye@u-pec.fr 
  • Laura Vidal, doctorante en sciences de l’éducation, UPEC, LITRES., lenguaraces@gmail.com 

Propositions de communications

Les contributions peuvent prendre la forme suivante :

- communication de 20 minutes regroupées en ateliers thématiques.

Les propositions pour les ateliers seront envoyées en fichier Word et comprendront un titre, 5 mots clés et un résumé ne dépassant pas 2000 signes, bibliographie comprise. Elles seront attachées à un courriel spécifiant clairement les noms, prénoms, affiliations scientifiques et institutionnelles du ou des auteurs ainsi que le titre de la communication.

Echéancier

Date limite de soumission des propositions : 1er mai 2016

INFORMATION IMPORTANTE : date afin de proposer des communications repoussée  au 23 mai 2016

Réponse du comité scientifique : 30 juin 2016

Les communications, dans leur version définitive, seront à nouveau expertisées, après le colloque, pour donner lieu à une publication des actes.

Les propositions seront envoyées en fichier Word et comprendront un titre et un résumé ne dépassant pas 2000 signes, bibliographie comprise. Elles seront attachées à un courriel spécifiant clairement les noms, prénoms, affiliations scientifiques et institutionnelles du ou des auteurs ainsi que le titre de la communication.

Les propositions doivent être adressées à l’adresse suivante :

frederique.montandon@u-pec.fr.

veronique.fortun@u-pec.fr,

pascal.lafont@u-pec.fr

Le colloque aura lieu du mercredi 5 octobre 2016 au vendredi 7 octobre 2016 12h00

Lieu UPEC-Créteil : Site du Mail des Mèches, 94000 Créteil

Porteurs du projet

Catégories

Dates

  • lundi 23 mai 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • recherche, formation, enseignement, mobilité, interculturalité

Contacts

  • Frederique Montandon
    courriel : frederique [dot] montandon [at] u-pec [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Frederique Montandon
    courriel : frederique [dot] montandon [at] u-pec [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Recherche et formation des enseignants », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 04 mai 2016, http://calenda.org/359856