AccueilRadicalisation politique et luttes armées

Radicalisation politique et luttes armées

Political radicalisation and armed struggle

La lutte armée, instrument d’émancipation des femmes ?

Armed struggle as an instrument of women's liberation?

*  *  *

Publié le vendredi 11 mars 2016 par João Fernandes

Résumé

Les journées d’étude que nous proposons ont pour objectif d’étudier, dans une perspective comparative, la place des femmes dans la radicalisation politique et le recours à la lutte armée. Ces journées s’inscrivent dans le programme de recherche « La justice sociale par les armes (JISA). Radicalisation politique et luttes armées ».

Annonce

Argumentaire

D’un point de vue sociohistorique, il s’agira de comparer les motivations des acteurs – en particulier des femmes –, les logiques de fonctionnement des groupes, les contraintes auxquelles ils sont affrontés, les rapports de ces groupes avec les institutions étatiques voire supra-étatiques dans chaque contexte national, le traitement étatique de la violence. Les sociologues et historiens exploreront les motivations des acteurs et les trajectoires sociales ayant conduit certains d’entre eux vers ces groupes extra-parlementaires, en portant une attention particulière aux différences entre les genres. Les philosophes analyseront les discours et la production normative justifiant le passage d’une situation de révolte et d’indignation à la lutte armée ainsi que l’éthique de la lutte armée, fondée sur la revendication d’une défense du juste.

Programme

Mardi 15 mars 2016

13h30 Accueil des participants– 48 bd Jourdan, 75014 Paris, salle 10

Présidente de séance : Maritza Felices-Luna.

  • 14h00-14h30 :Fanny Bugnon (Univ. de Rennes II), introduction des journées d’étude, « Penser la violence politique des femmes ».
  • 14h30-15h00 : Ami-Jacques Rapin (Univ. de Lausanne), « Action clandestine et militarisation : les dimensions contraintes de lutte armée ».

15h00-15h30 : discussion

15h30-16h00 : pause

  • 16h00-16h30 :Anne Steiner (Univ. de Paris X), « Ulrike Marie Meinhof : du journalisme engagé à la lutte armée, une trajectoire politique ». 
  • 16h30-17h00 : Isabelle Lacroix (UVSQ), « La participation des femmes à la lutte armée au Pays Basque. De l’émancipation à l’assignation de genre ».

17h00-17h30 : discussion finale

Mercredi 16 mars 2016

9h30 Accueil des participants– 48 bd Jourdan, 75014 Paris, salle F

Présidente de séance : Marielle Debos.

  • 10h00-10h30 :Laetitia Bucaille (Inalco, CESSMA), « Les femmes dans la guerre, des combattants comme les autres ? »
  • 10h30-11h00 :Maritza Felices-Luna (Univ. Ottawa, Canada), « La production de(s) féminité(s) au sein de groupes armés contestataires : modèles imposées, pratiques négociées ».

11h00-11h30 : discussion

11h30-12h00 : pause

  • 12h00-12h30 :Jules Falquet (Univ. Paris Diderot, CEDREF-LCSP), « Le concept de “division sexuelle du travail révolutionnaire” pour analyser la participation des femmes : le cas du Salvador ».

12h30-13h00 : discussion

13h00-14h00 : repas

Présidente de séance :Isabelle Lacroix.

  • 14h00-14h30 :Laurent Gayer (Sciences Po, Paris), « Militariser les femmes : doctrines, pratiques et critique du “féminisme martial” en Asie du Sud ».
  • 14h30-15h00 : Camille Boutron (Universidad de los Andes), « La réinsertion sous conditions ? Trajectoires combattantes féminines du post-conflit au Pérou et réaffirmation du système patriarcal.

15h00-15h30 : discussion

15h30-16h00 : pause

  • 16h00-16h30 : Géraldine Casutt (EHESS et Univ. de Fribourg), « Femme et djihad : le refus d’une violence d’émancipation et l’inscription dans une lutte au nom d’Allah ».
  • 16h30-17h00 : Carole André-Dessornes (EHESS, Cadis), « Aux origines des opérations/suicides au féminin : Le Liban ou une stratégie adoptée par les groupes séculiers au nom de la libération du territoire (une émancipation qui ne s’est pas concrétisée politiquement) ».

17h00-17h30 : discussion finale

Catégories

Lieux

  • salle 10 pour le 15 mars ; salle F pour le 16 mars - 48 bd Jourdan
    Paris, France (75014)

Dates

  • mardi 15 mars 2016
  • mercredi 16 mars 2016

Contacts

  • Caroline Guibet Lafaye
    courriel : caroline [dot] guibetlafaye [at] ens [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Muriel Schilovitz
    courriel : schilovi [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Radicalisation politique et luttes armées », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 11 mars 2016, http://calenda.org/359881